Les Mondes Chimériques

Association de Jeu de Rôle de Mandres les Roses (94)
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Episode 1.2 : Earade, A l'assaut des Orcs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Episode 1.2 : Earade, A l'assaut des Orcs   Ven 21 Mar 2008 - 11:47

Moi, Toqué CHANDEDIEU, je vais par les lignes qui suivent, vous conter la suite des ses incroyables aventures. Préparez votre esprit à suivre dans le repère de ses effroyables créature que l’on appelle " Orques " le courageux périple de mes compagnons d’infortune qui risquèrent leur vie pour terminer la besogne que Dark Schneedor avait entamée au prix de sa vie.
La lueur du brasier s’était prolongée tard dans la nuit et le village avait fini par s’endormir. Inutile de vous dire que mon sommeil fut agité. Je me réveillais plusieurs fois en sursaut, assaillis par d’horribles cauchemars.


Dernière édition par DarkSide le Ven 21 Mar 2008 - 16:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Episode 1.2 : Earade, A l'assaut des Orcs   Ven 21 Mar 2008 - 11:48

Episode 2, Scène 1 : Le voyageur

Au matin, Baldur, le vieux Maître de Guilde, avait décidé de prendre les choses en main. Il fit battre le tambour sur la place pour rameuter la populace. Il me demanda de déclamer notre aventure pour tenter faire naître une once de courage dans le cœur de quelques jeunes villageois. En effet, la situation était grave. La guilde ne comptait plus aucun vétérans et ne disposait plus que des jeunes recrues de la veille (dont je faisait fièrement partis) or, une tribu d’Orques vindicatifs avait élu domicile à quelques kilomètres du village.
C’est à ce moment qu’un cavalier arriva à bride abattue sur la place par la route d’Aprebaie. Il était vêtu d’une tenue de voyage typiques des rôdeurs. Il mis pied à terre et écouta avec attention la suite du discours que Baldur put reprendre après avoir récupéré l’attention de la foule. La guilde avait décidée, dans l’intérêt du village, de mettre sur pied une expédition pour chasser les créatures maléfiques et fit appel à toutes les bonnes volontés. Rendez vous avait été pris pour dix heures à la « Maison de la Guilde ». Hélas peu de gens semblaient enclins à répondre à l’appel. J’en fut attristé. Le voyageur signala qu’il avait aperçu une colonne de fumée s’élevant au nord de la route à quelques kilomètres du village. D’après ces explications on en déduit qu’une nouvelle ferme avait été attaquée. Baldur envoya Dan et Aramir enquêter sur les lieux.
Une jeune magicienne du nom d’Anastacia conseilla à Baldur de récolter des fonds pour pouvoir offrir une prime aux courageux qui participeraient à l’expédition. L’idée fut retenue et je pense que cela aida les indécis à faire leur choix.
Le cavalier c’était dirigé vers mon auberge et je l’y suivi. Je lui offrit à boire ainsi qu’a deux jeunes, Zeloth et Cellorphin, qui semblaient avoir besoin d’un coup de pouce aux tripes pour nous suivre dans nos aventures. Le voyageur semblait inquiet des troubles signalés. Il faisait office de guide pour les caravanes traversant les Abbor-Alz entre Ul-Bakak et Aprebaie. Je fini par comprendre très clairement que, si nous n’avions pas sécurisé les environs avant quatre jour, il serait obligé d’éviter Sombregorges à l’avenir, ce qui signifiait la mort pur et simple du village puisque son économie était entièrement basée sur le ravitaillement des caravanes qui y faisait escale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Episode 1.2 : Earade, A l'assaut des Orcs   Ven 21 Mar 2008 - 11:48

Episode 2, Scène 2 : Les nouvelles recrues

Après qu’il fut parti, je rendis visite à notre bon prêtre à qui je remis le pendentif que j’avais trouvé sur les Orques la veille. Il s’écarta d’effroi mais accepta de détruire cet objet maléfique. Ma décision avait été la bonne car il m’offrit, pour m’aider dans ma lourde tâche, un collier portant en médaille un soleil de Pélor. Il m’assura que celui ci me protégerai des attaques du mal.
Lorsque j’arrivais à la guilde, j’eus l’agréable surprise de voir que cinq compagnons avait répondu à l’appel de la Guilde. La présence de Marcus le Paladin ne m’étonna point. Sa droiture et son courage ne lui permettait pas de fuir ses responsabilités. L’Ensorceleur Zeloth et le Prêtre Cellorphin avaient fini par ce décider, quand à la Magicienne, Anastacia, il est probable que l’appat du gain propre aux Elfes de sa facture avait joué un rôle important dans sa décision. Quand au cinquième, c’était Aran, le simplet du village : plus de muscles que de cervelle. Zeloth l’avait engagé contre une promesse de banquet. Ce demi-orque avait au moins l’avantage de la force et ne serait pas de trop dans la bataille.
Après que Baldur ai sermonné les jeunes recrues, le plan de bataille fut élaboré. Il me sembla fort simple mais extrêmement risqué : s’introduire dans le repère des Orques et les en déloger ! Mon courage commençait à faiblir et j’espérait être en mesure de pouvoir encore embrasser ma chère maman ce soir. Baldur confia un superbe cors gravé à Marcus, nous indiquant qu’il entendrait l’appel si nous l’utilisions. Je n’eu guère le choix pour ne pas perdre la face et attirer la honte sur ma famille quand la troupe se mit en marche vers les collines.
Nous passâmes la ferme et, sur mes conseils avisés, trouvèrent l’embranchement du chemin qui conduisait à l’entrée du complexe souterrain. Face à la bleusaille, Marcus et moi faisions office de chef. Quelle gloire ! Avec prudence nous gravîmes les flancs escarpés à travers la forêt et nous postâmes l’orée de la clairière pour observer. Nous fîmes bien, car les deux sentinelles habituelles étaient présentes. Je proposait la même ruse que la veille, montait sur le roc surplombant les gardes et entamais ma berceuse pour Orque que j’avais quelque peut perfectionnée. Mes dons exceptionnels firent merveille. Mes compagnons n’eurent plus qu’a achever les Orques assoupis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Episode 1.2 : Earade, A l'assaut des Orcs   Ven 21 Mar 2008 - 11:49

Episode 2, Scène 3 : Entrée en enfer

Nous rappelant du piège protégeant l’entrée au fond du couloir nous tentâmes d’échafauder un plan d’action. Hélas Marcus, n’écoutant que son courage, fonça tête baissée par l’ouverture et nous entendîmes un cri de douleur et de rage lorsqu’il atteint le fond de la fosse. Lorsque nous le tirâmes de la grâce à la corde de soie que j’avais pris soin d’emmener dans mon paquetage, Marcus était couvert d’immondices et empestait. Il fut évacué au dehors.
Le bruit provoqué par la chute du Paladin ayant sûrement donné l’alarme, une mission de choc fut donnée à Aran : défoncer la porte et envoyer ad-patres l’Orque qui nous tirait dessus depuis la meurtrière vicieuse. Avec une rage que je n’osait imaginé, il fonça et déchaina l’enfer sur son passage. Lorsque les bruits s’évanouirent, il réapparut, vainqueur mais orné d’une profonde entaille sur le torse qui ruisselait de son sang. Le prêtre lui imposa les mains et referma la blessure.
Une porte ornait le mur droit du couloir à une dizaine de mètre devant nous. En écoutant à travers le battant nous entendimes les voix de trois Orques. Je proposait une petite berceuse pour une action en douceur. Alors que j’entamais mon chant, Marcus défonça la porte et se rua à l’assaut.
Cet acte glorieux mais peu sage mis un terme à notre avantage. Les occupants des la pièces attaquèrent et un combat féroce s’ensuivit. Aran suivit et coupa en deux une créature mais, pris en sandwitch ne put résister longtemps. Après avoir tué un l’assassin d’Aran, Marcus prit un javelot en pleine poitrine. Un Orque gigantesque nous tenais dans sa ligne de mire juché sur la table du centre de la pièce. Je crus ma fin venue quand, alors que je reculais dans le couloir sombre pour m’éloigner de la bataille, un javelot me cloua la jambe au sol. Je vous avoue que je faillit m’évanouir et je du rassembler tout mon courage pour enlever ce pieu de ma chair.
Alors que je reculais encore pendant que Zeloth, Anastacia et Cellorphin faisait leur possible pour mettre à mal la créature infernale, j’entendis dans mon dos un bruit de succion humide des plus troublants. C’est alors que je me rappela l’aspect propre du couloir qui contrastait avec le reste des pièces. Ce devait être la femme de ménage et je ne voulais surtout pas être confronté à ce monstre dont la progression laissait présager dans l’ampleur de son horreur tout autre chose qu’une simple gueuse armée d’une serpillière. Je pris mes jambes à mon cou et remontais le couloir vers la bataille, fis signe du danger à Cellorphin et dans un saut périlleux dont je ne serais jamais crus capable passait l’Orque qui me barrait le chemin. J’atterris sur mon postérieur à l’endroit d’Anastacia. Zeloth semblait avoir pris la fuite.
Cellorphin avait mal compris mon alerte et commença à s’échapper dans le mauvais sens lorsqu’il prit un méchant coup par derrière et s’effondra. L’énorme Orque se retourna et avança vers moi. J’essayait d’éviter le cimeterre qui fondait vers moi mais sombrait avec horreur dans le noir de la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Episode 1.2 : Earade, A l'assaut des Orcs   Ven 21 Mar 2008 - 11:52

Episode 2, Scène 4 : L’héroïne à qui je doit la vie

Ce n’est que bien plus tard, à mon pénible réveil, que je sus à qui j’était redevable. Voici les événements dont Anastacia me narra le détail.
L’énorme Orque venait donc de me terrasser quand elle l’ajusta d’un projectile magique dont elle avait le secret. Il me tomba dessus. Anastacia se précipita alors vers moi pour m’administrer les premiers soins. Puis ce fut le tour de Marcus puis de Cellorphin qui heureusement n’avait pas encore sombrés dans les ténèbres. Alors qu’elle était à son chevet elle remarqua avec horreur la « femme de ménage » qui arrivait sur elle. Cette chose translucide, verte et gélatineuse occupait toute la hauteur du couloir et avançait dans un bruit de succion humide à glacer le sang.
Elle faillit prendre ses jambes à son cou mais son intelligence elfique supérieure avisa la pièce près de l’entrée. Supposant à juste titre que cette chose gluante ne pouvait traverser les portes car le sol de la petite pièce était couvert de détritus, elle domina sa peur, et avec grand courage nous tira les uns après les autres dans ce refuge improvisé dont elle ferma la porte. La créature aurait eue du souffle, elle l’aurait sentie sur sa nuque.
Anastacia attendis patiemment que le monstre s’éloigne, puis nous transporta au dehors ou elle nous cachât sous des branchages à l’orée de la forêt. Une fois à l’abri, elle se rappela du cors que Baldur avait confié à Marcus. Elle le trouva dans son sac et souffla dedans à plein poumon. Aucun son ne sorti mais elle senti le flux de magie qui s’en émanait.
Baldur accompagné de la colonne de secours croisa Zeloth à la moitiée du chemin. Ce dernier leur expliqua qu’il était venu chercher de l’aide et toute la troupe vint nous chercher. Des brancards improvisés furent assemblés et on nous transportât jusqu'à Sombregorges ou le prêtre prit soin de nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Episode 1.2 : Earade, A l'assaut des Orcs   Ven 21 Mar 2008 - 11:52

Episode 2, Scène 5 : Repos bien mérité

Toute la journée du lendemain et une partie du surlendemain fut consacrée à nos soins. Je versais moultes pièces d’or en obole dans le tronc du temple pour remercier les Dieux de nous avoir accordé leur clémence. Leurs pouvoirs, à travers la main des prêtres avais fini par panser nos blessures et notre énergie était revenue, intacte.
Pendant ce temps là, les Orques ne s’étaient pas tournés les pouces et deux nouvelles fermes avaient été attaquées. Les renforts tardaient à arriver et les villageois étaient de plus en plus terrorisés. Quelques familles avaient même déjà fait leur bagages.
Pour revigorer tout le monde, redonner du courage à mes compagnons et surtout honorer la mémoire d’Aran à qui Zeloth avait promis en vain un banquet, je fis donner bombance en notre taverne. La bière coula à flot et les viandes furent bien grasses. A la fin du festin, nous décidâmes de retentir une expédition sur le champ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Episode 1.2 : Earade, A l'assaut des Orcs   Ven 21 Mar 2008 - 11:53

Episode 2, Scène 6 : L’intelligence vaut largement les muscles

Nous repartîmes donc, Cellorphin, Zeloth et moi, en début d’après midi sur la sente qui menait aux collines des Orques. Les sentinelles et le garde de l’entrée furent proprement mis hors de combat grâce à notre ruse. Pour les deux nouveaux gardes et leur chef, cela ne fut guère plus dur : quelques berceuse, sortilèges et autres stratagèmes biens sentis et tout fut réglé en un temps record. Les corps furent dissimulés, les portes refermées et nos pas furtifs pour éviter de donner l’alarme. La pièce attenante à la salle de garde contenait quelques râteliers d’armes et d’armures. Nous fîmes nos choix sans pour autant nous trop charger.
A l’affût de la « Femme de ménage », nous avançâmes sans bruit dans le couloir qui s’enfonçait de plus en plus dans le repère des Orques. Une porte sur notre gauche arrêta notre progression : des bruits d’armes que l’on entrechoques attirèrent notre attention. Notre plan ne fût pas aussi efficace mais les deux Orques qui s’entraînaient au maniement du cimeterre furent neutralisés même si nous ne pûmes éviter quelques coups qui heureusement ne furent que superficiels. De belles armes et armures trônaient dans la pièces. Nous fîmes main basse sur les plus intéressantes. Je récoltais aussi quelques pièces d’or sur les dépouilles des duellistes. Zeloth prononça quelques incantations qui révélèrent le caractère magique de l’une des armes présentes.
Nous reprîmes notre progression mais nous stopâmes rapidement. Sur notre droite une grande porte double de sentait rien qui vaille. La salle qu’elle fermait devait contenir au moins une dizaine d’orques probablement à l’entraînement, donc armés et prêts à en découdre. Au vu de la situation, de l’heure qui tournait et de notre chargement plus qu’important, nous décidâmes d’un commun accord de rebrousser chemin et de rentrer à Sombregorges, pour la première fois victorieux et fiers !
Sur le chemin du retour, notre cœur était rempli d’allégresse. Je sentais naître en moi un nouvel être, mes pensées étaient devenues plus sereines et je me sentais maintenant de taille à affronter tous les Orques de la contrée. N’avais-je pas brillament réussi à utiliser mes compétences bardiques contre l’ennemi, déjoué des pièges, envoyé ad-patres quelques affreuses créatures de loin plus grosses que moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Episode 1.2 : Earade, A l'assaut des Orcs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SGU Aliens [SPOILERS]
» Episode 457 One piece
» triste fin pour SGU
» Kopters - Assaut - Tour 1
» 04. Episode n°4 ; La générosité de Noel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes Chimériques :: Représentation publique :: Contes et Légendes à achever :: Donjons & Dragons :: D&D 3.5 : Sombregorges-
Sauter vers: