Les Mondes Chimériques

Association de Jeu de Rôle de Mandres les Roses (94)
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Episode 1.3 : Earade, L'équipée sauvage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Episode 1.3 : Earade, L'équipée sauvage   Ven 21 Mar 2008 - 11:57

Mes nuits sont agitées de cauchemars terribles ou je suis aux prises avec de gigantesques créatures verdâtres. Ils brandissent au dessus de moi d’immenses cimeterres et des haches de guerre. Mais heureusement j’ai appris et les bons réflexes s’imposent à moi, j’évite les coups et me faufile jusqu'à la sortie. Mais la, dans un silence de mort, je suis seul au milieu d’un champ de désolation et de mort. Je me réveille en sursaut.

Alors que je suis allongé de façon très inconfortable sur une paillasse puante dans une salle de garde Orque, moi, Toqué CHANDEDIEU, je dois mettre par écrit les derniers événements qui ont ébranlés la quiétude de nos chères collines. J’ai échappé aujourd’hui aux griffes des monstres, mais le ciel sera il aussi clément demain ?


Dernière édition par DarkSide le Ven 21 Mar 2008 - 16:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Episode 1.3 : Earade, L'équipée sauvage   Ven 21 Mar 2008 - 11:59

Episode 3, Scène 1 : Mon frère et la communauté

Ce matin, une bonne surprise m’attends dans la grande salle de l’auberge : mon frère, Midpin, est de retour d’Aprebaie. Il a changé, semble avoir mûrit. Nous nous embrassons et partageons un plantureux petits déjeuner durant lequel je lui conte par le menu les récents événements du village.

Aujourd’hui, la harangue quotidienne de Baldur, le Maître de la Guilde, à portée ces fruits : de nombreux aventuriers ont ralliés notre cause. J’arrive à compter neuf aventuriers au départ de l’expédition du jour. N’étant pas affectés à la garde du village, Anastacia, Celorfin et Dahn ont répondus à l’appel. De nouvelles tètes se sont jointes à nous : mon frère Midpin, Crom un Barbare humain qui viens de je ne sais ou, Zeloth un sombre Ensorceleur humain du village, Ballus OAKENHEAD un Guerrier nain de fière allure qui a décidé de nous aidé à débarrasser ses collines des Orques.

La journée sera longue et nous sommes bien décidés à en finir. La petite troupe s’ébranle en direction du repaire des créatures maléfiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Episode 1.3 : Earade, L'équipée sauvage   Ven 21 Mar 2008 - 11:59

Episode 3, Scène 2 : Une entrée en matière difficile

Malgré mes conseils avisés de prudence et d’organisation, les " bleus " partent en vrac. Les pièges sont déclenchés, les chairs amies tailladées et meurtries, les ennemis indemnes ou quasiment. Un lamentable cafouillage qui faillit se terminer en catastrophe. Nous battons en retraite précipitamment et rentrons au village panser nos plaies.

Honteux et fatigués, nos sommes réconfortés par nos amis. Baldur nous fait un sermon et nous conseille de prendre du repos jusqu’au lendemain.

L’heure est grave, deux fermes ont encore été pillées cette nuit. Il faut en finir et débarrasser définitivement Sombregorges de cette menace qui pèses sur sa quiétude et sur sa survie. Le groupe repart, fermement décider à en découdre dans une organisation parfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Episode 1.3 : Earade, L'équipée sauvage   Ven 21 Mar 2008 - 11:59

Episode 3, Scène 3 : Tactiques au cœur du danger

Une fois sur les lieux, la situation semble s’être apaisée : aucune trace des sentinelles habituelles. Nous décidons de nous séparer en deux groupes pour conjuguer nos efforts et tenter de prendre l’ennemi en tenaille. Tandis que le reste du groupe empruntera l’entrée principale, Ballus et moi allons tenter de trouver la seconde issue du repaire qui doit se trouver plus haut sur la colline, au dessus de la falaise.

Après quelques recherches et avec l’aide précieuse du faucon d’Anastacia, nous finissons par la trouver, dissimulée derrière des branchages. L’ouverture mène à des escaliers qui descendent en contrebas. Nous l’empruntons avec prudence et sommes arrêtés par une porte de bois forte épaisse. Après nous être assurés que la voie était libre nous poussons le battant en silence. Le spectacle qui s’offre alors à nous est pire que ce que j’aurais pu imaginer. La grande salle d’entraînement qui s’ouvre devant nous à du servir de place d’exécution publique. Deux poteaux épointés se dressent en son centre, dégoulinants du sang coagulé des pauvres créatures qui y ont été empalées. En nous approchants, c’est encore pire. Malgré les nombreuses mutilations sauvages dont ils ont été victimes, nous reconnaissons deux fermiers des environs. Les corps ne sont pas encore complètement froids, ce qui laisse à penser que leurs exécutions sont récentes. Peut être aurions nous pus épargner leur vies si nous étions arrivés plus tôt ! Pourquoi est-il toujours aussi difficile d’organiser les bonnes volontés ?

La voie est libre, sur notre droite des pleurs d’enfants. Nous empruntons les couloirs dans leurs direction avec prudence et progressons furtivement (du moins au niveau ou un guerrier nain en armure est capable c’est a dire avec grand bruit). La " femme de ménage " ne semble pas se découper à l’horizon. Prenant soins d’écouter à toutes les portes que nous rencontrons, nous finissons par prendre par surprise le geôlier dans sa chambre. Grace à notre sang froid il rejoint rapidement le pays des ombres et nous nous emparons de son trousseau de clef. Après de courtes investigations nous découvrons la prison. Dans les cellules exiguës qui la compose, deux pensionnaires. Un Orque qui ronfle et ne nous prète guerre attention et un villageois de mes connaissances. Il est mal en point et semble avoir été torturé. Nous lui donnons de l’eau. Il ne peut s’exprimer que par gestes et nous finissons par comprendre que les orques voulaient connaître l’organisation de la protection du village mais qu’il n’a pas parlé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Episode 1.3 : Earade, L'équipée sauvage   Ven 21 Mar 2008 - 12:00

Episode 3, Scène 4 : Quand les femmes et la magie s’en mêlent

Alors que nous raccompagnons le pauvre homme vers l’issue dérobée, Anastacia vient à notre rencontre et nous conte par le menu l’épopée de nos compagnons.

Progressants plus efficacement ils ont mis à mal plusieurs Orques qu’ils ont réussi à prendre par surprise. Puis ils ont pris le contrôle d’une salle d’arme, de l’auberge, des cuisines et des quartiers des lieutenants en ne subissants que de faibles dégâts. Les choses se gâtent lorsqu’ils abordent la suite du Chef de Orques. Un piège disposé dans la porte transperce l’un d’eux de multiples dards. Lorsqu’ils entrent dans la pièce, la femme du Chef est la, fière, avec ses deux enfants qu’elle protège derrière elle. Elle fustige le groupe et l’enjoint à quitter les lieux. Crom ne l’entendant pas de cette oreille s’approche pour lui porter un coup de poing puissant qui l’assommera. Avant que les phalanges du barbare n’atteignent sa tempe, un cimeterre jaillit de sous ses robes et s’enfonce de haut en bas, au niveau de l’aine. Lorsque la garde de l’arme vient butter contre les chairs, la pointe qui est ressortie apparaît nettement à gauche de la base du cou. Malgré son acte héroïque, la femelle orque s’abat au sol, la tête fracassée par le coup surpuissant de Crom. D’une nature extrêmement résistante, le barbare gît sur les dalles, se vidant de son sang, mais toujours conscient. On tente de lui porter secours et la gigantesque lame est extraite de son corps en le blessant encore un peu plus si c’était possible. Dahn, le moine, mal en point lui aussi décide de rentrer au village et emportant Crom.

C’est a ce moment qu’Anastacia décide de venir à notre rencontre. Nous ne connaîtrons la suite que beaucoup plus tard :

Dans la bataille, les enfants ont disparus. La pièce sécurisée, ils reprennent leur progression et découvrent le temple. Cette sale de prière ancestrale à été souillée par les monstres et est devenue méconnaissable. Soudain, une boule de feu jaillit de nulle part et s’abat sur la grande porte, y mettant le feu. Alors qu’ils sont encore abasourdis par cet événement surnaturel, ils se trouvent projetés comme par une main géante contre le mur derrière eux. L’un d’eux croit apercevoir une forme et se rue à sa poursuite. Il reviens bientôt, totalement effrayé, criant qu’une horrible créature le poursuit, et disparaît du temple à toute jambes par la porte béante. On va voir derrière les tentures, rien. C’est alors qu’il réapparaît tout aussi effrayé, mais cette fois si avec un essaim de volatiles bruyants à ses trousses, le piquants de parts en parts de leur long bec acéré. Une bataille inégale s’en suit et tout le groupe se replie vers les quartiers des lieutenants dans lesquels ils se barricadent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Episode 1.3 : Earade, L'équipée sauvage   Ven 21 Mar 2008 - 12:01

Episode 3, Scène 5 : Mie temps

Après le récit d’Anastacia, nous reprenons notre progression vers la source des pleurs d’enfants. Bientôt nous croisons une porte étrange sur laquelle est notée à la peinture rouge d’un geste de pinceau vigoureux « DANGER ». J’écoute à la porte et semble entendre des cliquetis et des bruits bizarres mats et secs. Nous poursuivons notre route.

Nous découvrons bientôt trois salles communes ou s’entassent pèle mêle des femelles et de jeunes Orques, une odeur insupportable en émane. Elles ne semblent pas agressives, juste sur la défensive pour protéger leurs petits. Nous décidons de verrouiller les portes de l’extérieur pour leur empêcher de fuir.

La nuit va bientôt tomber dehors. Nous avons bien progressé et décidons de bivouaquer dans la place plutôt que de rentrer au village. Près de la sortie principale, nous nous barricadons dans une salle de garde et nous nous installons pour la nuit en ayant mis en place des tours de garde. Le sommeil m’emporte rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Episode 1.3 : Earade, L'équipée sauvage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’équipée sauvage [PV] Sighild Arnbjorn, Harthea Thaidforodren
» Episode 457 One piece
» A vendre Iveco turbo daily 120 cv full équipée motocross
» 04. Episode n°4 ; La générosité de Noel
» Episode 1 - American Beauty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes Chimériques :: Représentation publique :: Contes et Légendes à achever :: Donjons & Dragons :: D&D 3.5 : Sombregorges-
Sauter vers: