Les Mondes Chimériques

Association de Jeu de Rôle de Mandres les Roses (94)
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Episode 1.5 : Earade, Tambours dans la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Episode 1.5 : Earade, Tambours dans la nuit   Ven 21 Mar 2008 - 12:17

Oyez, mes amis, cette fabuleuse histoire qui vit nos compagnons se confronter aux plus terribles créatures qui peuplent nos contrées. Leur courage légendaire fut mis à rude épreuve pour nous sauver tous d’un bien triste sort


Dernière édition par DarkSide le Ven 21 Mar 2008 - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Episode 1.5 : Earade, Tambours dans la nuit   Ven 21 Mar 2008 - 12:17

Episode 5, Scène 1 : Un son lugubre dans la nuit

Depuis que les Orques avaient été chassés de sous la colline, leurs femelles et leurs progénitures étaient parquées en contrebas du village, dans un champ, entourés d’une vague palissade de branchages épineux. Quatre hommes d’armes du seigneur y montaient la garde sans conviction. Sombregorges qui avait fêté ses protecteurs dignement retrouvait une vie normale rythmée par le passage des caravanes, et la présence de ces prisonniers posait un grave problème politique quand à leur devenir. On en voulait pas mais on ne savait comment s’en débarrasser et chacun y allait de sa solution.

Hors, un soir, alors que la place était animée par de joyeuses festivités, le son lugubres de tambours se firent entendre dans la nuit. Cette mélopée régulière et vaguement envoûtante semblait venir du Nord et terrorisait les Orques prisonniers. Votre serviteur se rendit à leur camp et interrogea quelques vieilles femelles sur la raison de cette soudaine terreur et voici ce que j’appris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Episode 1.5 : Earade, Tambours dans la nuit   Ven 21 Mar 2008 - 12:18

Episode 5, Scène 2 : La grotte murée

La tribu avait émigrée de sa terre natale, les jungles de l’autre coté de la mer, son chef ayant accepté une proposition monnayée pour assurer la sécurité d’une femme humaine de grand pouvoir qui s’était installée sous le collines au Nord de Sombregorges. Or, dans leur village, les Orques étaient régulièrement attaqués par des fléaux innommables, ceux ci se produisant systématiquement a la suite d’une longue journée de battements de tambours qui provenaient d’un village humain des environs.

Nous décidâmes donc d’aller voir de quoi il retournait. Piaisse D’aure et Zeloth envoyèrent leurs familiers en reconnaissance. Ceux ci nous apprîmes que les sons de tambour venaient d’une grotte totalement murée qui semblait être proche de l’ancien repaire des Orques. Nous n’apprîmes rien de plus des prisonniers. Nous décidâmes, en relation avec Baldur le chef de la Guilde, de monter une expédition pour le lendemain matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Episode 1.5 : Earade, Tambours dans la nuit   Ven 21 Mar 2008 - 12:18

Episode 5, Scène 3 : Le pont sur la rivière

Le soleil était déjà haut dans le ciel lorsque nous prîmes le chemin des cavernes. Après une heure de route nous étions à pied d’œuvre. Le mur fermant la grotte était composé d’énormes blocs de pierre taillée. Oakhead les ayant observés nous affirma qu’ils étaient anciens, plus de cent ans, et de construction naine. En collant nos oreilles à l’édifice, quelle ne fut pas notre surprise de percevoir clairement des bruits de pioche attaquant le mur. Les battements de tambours provenaient bien de la grotte, c’était une certitude. Après une rapide inspection ne révélant aucun passage possible, nous décidâmes de faire le tour et de rentrer dans le complexe par l’entrée secrète découverte lors de nos précédantes expéditions.

Ainsi fut fait et nous nous retrouvâmes à l’extrémité Est de nos explorations passées, la route barrée par une rivière souterraine vive et froide. Un pont l’enjambait mais hélas son milieu manquait cruellement. Une brèche de presque 3 mètres nous empêchait de passer de l’autre bord vers un couloir qui semblait s’enfoncer dans les collines.

Je ne sais pas si je dois vous raconter ce qui c’est passé car cela amènera sûrement le ridicule sur nos fiers héros. Enfin, jugez par vous même. Après une prise d’élan raisonnable, je sautait de l’autre bord. Piaisse d’aure suivit bientôt sans encombre. Aramil, jugeant la distance trop grande décida Crom, le barbare, à le lancer par dessus le trou béant. Mal lui en pris car le lancer d’elfe fut un échec total et il vint s’écraser lamentablement sous le parapet, glissant dans la rivière en furie. Les flots l’emmenaient à toute vitesse vers un siphon. En effet, quelques mètres en aval, la rivière s’engouffrait sous une voûte. Ne réussissant pas à s’aggriper au rebord, il disparut de notre vue. Par miracle, il réapparut quelques secondes plus tard, se hissant le long des parois du siphon. Je lui envoyai ma corde, que j’avais au préalable illuminée d’un sort de ma composition, pour l’aider à remonter. Crom décida de se jeter à l’eau pour lui prêter main forte. Mal lui en pris, il but la tasse et disparut à son tour dans le siphon. La corde se raidit d’un coup alors qu’Aramil se hissait sur la berge, Crom avait du réussir à la saisir. Nous tirâmes de toutes nos forces pour le remonter. Rien n’y fit, soudain la corde se détendit, molle. Se pauvre barbare avait du finir par succomber sous les flots. Lorsque je remontait le filin, je m’aperçut que son extrémité avait été tranchée. Paix a son âme.

Nous reprîmes notre progression dans des couloirs humides et désert. Nous débouchâmes alors sur un quais bordant la rivière qui resurgissait dans cette grotte aménagée. Quelle ne fut pas notre surprise et notre joie de découvrir Crom, reprenant son souffle accroché à un anneau d’amarrage sur le bord de l’onde rugissante.

Nous découvrîmes dans ce lieu fréquenté, des entrepôts renfermant embarcations, pièces détachées et vivres. A part quelques centipèdes géants, rien ne surgit. Un escalier menait plus bas, en direction des lugubres battements de tambours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Episode 1.5 : Earade, Tambours dans la nuit   Ven 21 Mar 2008 - 12:18

Episode 5, Scène 4 : La barbacane

L’escalier débouchait dans une cour intérieure bordée de toute part de hauts murs crénelés. Des sentinelles de petites tailles attendait en haut des remparts, prêtes à défendre l’accès de la majestueuse porte ouvrant le milieu des murs. Après une discussion serrée sur la stratégie à adopter, Balus l’emporta et son plan fut suivi à la lettre. Il fut décider de vider et d’ôter les couvercles de plusieurs tonneaux que nous avions repérés dans les entrepôts . Les barriques ainsi préparées furent empilées et fixées le unes au autres au bas des escaliers sous une volée de javelots, fournissant ainsi à Balus une tour de siège creuse dans laquelle il était installé. De sa puissante force de Nain, il souleva l’ensemble et se dirigeât tant bien que mal vers le remparts. La tour tint bon malgré quelques oscillations inquiétantes, et c’est hérissée de javelots plantés dans ces flancs qu’elle atteint le mur. Hoakhead entreprit alors son ascension intérieure, s’aidant des pointes des armes qui dépassaient. Il jaillit bientôt du haut de son édifice et se jeta sur les kobolds avec sa hache.

D’autres le suivirent et la barbacane fut rapidement sous contrôle. Seuls quelques trous de javelots marquaient les corps de mes camarades. De l’autre coté s’étendait une immense salle-couloir en U entourant la barbacane. Le tambours maintenant tout proches semblaient sortir du mur, face à la porte, dans lequel pourtant aucune ouverture n’était visible. Balus chercha un passage secret qu’hélàs il trouva trop rapidement. Piégé, une lame jaillit du battant alors qu’il activait le mécanisme d’ouverture et il se trouva tranché de par en par au niveau du torse. Ses blessures profondes réclamaient des soins immédiats que les dieux nous accordèrent dans leur grande bonté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Episode 1.5 : Earade, Tambours dans la nuit   Ven 21 Mar 2008 - 12:19

Episode 5, Scène 5 : Earade

Nous glissames un œil par l’embrasure de la porte entrouverte. Le spectacle grandiose qui s’offrit à nous nous glaça les sangs. Un énorme dragon rouge semblait dormir d’un sommeil profond, protégé sous une sorte de cloche de cristal taillée à mille facette. Devant lui, mais nous tournant le dos, une femme humaine psalmodiait des incantations dans sa direction. Habillée d’habit de magicienne, elle était accompagnée de trois ravissantes jeunes femme qui, agenouillées au sol en arc de cercle, battait les tambours dans un rythme envoutant.

Bien que contre mon avis, il fut décidé de tuer la magicienne et Crom, joignant le geste à la parole, passa la porte l’épée brandie au dessus de sa tête en essayant de s’approcher silencieusement par derrière. Le prenant pour un fou nous étions tous agglutinés dans l’embrasure de la porte pour observer le carnage. Mal nous en pris car, l’ouïe fine de la magicienne eu raison des précautions de Crom. Elle se retourna d’un bloc et avant qu’aucun de nous ai put réagir, un cône de froid meurtrier jaillit de ses mains dans notre direction. Crom, je crois, n’as pas souffert. Il est passé instantanément à l’état d’iceberg. Heureusement pour nous, le mur nous protégeât partiellement et nous survécûmes à cette première attaque bien que mal en point.

Tournant les tallons nous fumes arrêtés nets. Earade, la magicienne, venait de se matérialiser devant nous sur les remparts, nous coupant toute retraite. Hélàs pour elle, notre vaillant nain Balus Hoakhead se trouvait juste à coté. Il profita de l’effet de surprise et lui assena un coup de hache magistral qui l’envoya valdinguer au bas des murailles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarkSide
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 547
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Re: Episode 1.5 : Earade, Tambours dans la nuit   Ven 21 Mar 2008 - 12:19

Episode 5, Scène 6 : Repli rapide

Plus morts que vifs, terrorisés, nous ne demandâmes pas notre reste et Crom fut abandonné aux mains de l’ennemi. Zeloth et Piaisse d’aure ne purent s’empêcher d’essayer de traîner Earade en lieu sûr pour la fouiller. Les dards magiques pleuvaient et ils prirent juste ce qui était à leur portée avant de s’engouffrer dans les escaliers a la suite des autres.

Bientôt nous fumes à l’air libre. De voir le soleil m’apporta une joie immense. Sans attendre nous primes la direction de Sombregorges avec de bien mauvaises nouvelles à annoncer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Episode 1.5 : Earade, Tambours dans la nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Episode 1.5 : Earade, Tambours dans la nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]
» « L'hiver s'installe doucement dans la nuit, la neige est reine, à son tour. » - Panthère des Neiges.
» Une ombre dans la nuit [ Ne pas répondre, merci. ]
» Un carosse dans la nuit [PV]
» Dans la nuit noire (Pollo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes Chimériques :: Représentation publique :: Contes et Légendes à achever :: Donjons & Dragons :: D&D 3.5 : Sombregorges-
Sauter vers: