Les Mondes Chimériques

Association de Jeu de Rôle de Mandres les Roses (94)
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Z-Corps : Dans le bar personne ne vous entend frapper!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Teraka
Tisseur de Rêves
avatar

Messages : 622
Date d'inscription : 12/09/2010
Age : 42
Localisation : En train de dessouder les erreurs informatiques m'ayant fait perdre mes favoris

MessageSujet: Z-Corps : Dans le bar personne ne vous entend frapper!   Dim 17 Nov 2013 - 2:28

20h30. La soirée vient à peine de commencer au Bowling Paradise.

Imaginez un lieu tenant plus du multiplexe de loisirs que d'un bowling. Le bâtiment, sur deux niveaux en comptant le sous sol contient pistes de bowling, bar, restaurant, salle de concert et de cinéma et billards. De quoi passer une bonne soirée en perspective.

Son parking est suffisamment grand pour accueillir 200 voitures. Bref le rêve.


A l'intérieur cependant Michaël Simon, le patron, au bar, a plutôt tendance à être maussade. En effet 30 personnes à tout casser sont présentes. Pas de quoi sauter de joie. Il faut dire que les militaires qui stationnaient pas loin sont partis depuis un an peut être et que la fréquentation des lieux s'en est ressenti.


C'est dans ce lieu au look moderne que William, accoudé au bar sirotant un whisky, et Diana, essayant désespérément de faire un strike au bowling, se détendent.

Un écran diffuse de la musique que certains habitués ont tendance à trouver ringarde.


Un videur noir surveille du coin de l’œil les lieux.

22h. Une serveuse, arrivée un peu plus tôt dans la soirée et un barman qui a, depuis, remplacé le patron au bar sont présents. Le tableau serait incomplet sans un homme, type paysan du coin, accoudé au bar en train de râler sur les étrangers qu'il faudrait virer qui se met à parler à son plus proche voisin qui n'est autre que William.

Pas de bol pour lui, l'ami est anglais et l'homme, Harry Tuckton, doit probablement ressentir un moment de solitude.


22h17. CRAC!! un grand boum retentit. Une voiture est venue embrasser le mur côté restaurant ouvrant une brèche dedans et finissant sa course dans un grand fracas de verre brisé. Un attroupement s'est formé et Harry a la présence d'esprit de couper le moteur mais s'éloigne vite fait.

William profite du désordre pour fouiller vite fait la banquette arrière de la voiture et le coffre pendant que Diana pratique les premiers secours sur le conducteur de la voiture.

Peine perdu, le malheureux est mort et, en examinant de plus prés la victime, Diana remarque une morsure à l'origine floue et récupère le portefeuille discrètement histoire de voir s'il y a pas un indice pouvant apporter un début de commencement d'explication pendant que Simon sécurise la zone et appelle le Shérif.

Aux toilettes ou elle s'est rendue, Diana fouille le portefeuille n'y trouvant rien de transcendant à part une photo représentant une femme de 40 ans environ et deux filles de 20 ans. Pendant ce temps William est retourné au bar prendre un remontant.

22h34. A la sortie des toilettes elle tombe sur le shérif Fulgimore Coltran. L'homme, environ 50 ans, le crâne dégarni et la bedaine imposante pose les questions d'usage du style "avez-vus touché le corps?" (bah oui imbécile, fallait bien que je pratique les premiers secours...) ou "qui a approché la scène" (à peu prés tout le monde du genou...° et se retourne vers William pour l'interroger après qu'une Diana un peu étonnée par le niveau des questions l'ai désigné comme seconde personne ayant le plus approché de la voiture.

Puis le shérif, qui a récupéré le portefeuille du mort, appelle les secours et se dirige vers le restaurant.

22h46. L'écran qui jusque là crachait de la musique soudain voit sa programmation changer. Un flash info prévient d'une épidémie de grippe sans précédent à Topeka et invite les gens se sentant fiévreux et toussant à appeler les urgences. William en profite pour sortir dans l'idée de rentrer chez lui.

22h52. Des invectives le pousse cependant à aller voir ce qui se passe, arme dégainée et paré à toutes éventualités. Quand il arrive deux individus habillés comme des clochards viennent d'être repoussés par le cuistot qui a été mordu par l'un d'eux.

23h26. William est revenu à l'intérieur, le cuistot aussi. Cuistot que l'on fait asseoir. IL ne se sent pas bien, est pris d'une méchante quinte de toux et doit faire 40 de fièvre facile. Un nouveau flash d'information fait état d'émeutes à Kansas City.
Les secours n'arrivant toujours pas le shérif demande à William s'il peut l'aider à sortir la voiture accidentée du restaurant. Aussitôt dit, aussitôt fait et elle se retrouve bientôt garée à côté de celle de William. Diana en profite pour rappeler les urgences mais cela sonne occupé.

23h38. Une panne d'électricité plonge le comté dans le noir, le groupe électrogène du Paradise se met en route. William demande des torches et finit quand même par décider de rentrer chez lui vers Kansas City.

Sur la route, des voitures arrêtées sur les voies, certaines retournées sur le toit, l'oblige à slalomer jusqu'à rencontrer un barrage. Plus âme qui vive mais un groupe de voiture bloquant le passage. Dépité il fait demi tour et s'arrête au Duffy's drugstore qu'il connait bien. En effet le drugstore a été son client sur une histoire d'arme. Il s'arrête donc et profite de l'occasion pour acheter deux pistolets Glock, de l'essence et demander au vendeur s'il sait ce qui se passe. Cette dernière question restant sans réponse il récupère sa voiture et repart vers le Paradise dans le but de contourner le barrage et croise une Diana en voiture bien décidée à rentrer chez elle.

Un appel de phare et une explication plus tard voici nos deux oiseaux repartis vers le Paradise dans l'intention de contourner le barrage. A l'approche du bowling une silhouette fait signe sur le bord de la route. Le shérif quelque peu paniqué leur fait signe de venir voir. Les voitures posées sur le parking trois piétons se dirigent vers la voiture accidentée et découvrent, pour deux d'entre eux, le corps du conducteur à terre et criblés de balle. Un shérif, encore tremblant, leur explique que le mort lui a sauté dessus et qu'il s'est défendu.

Un mort qui marche?????


Pas le temps de se poser des questions des cris venant de l'intérieur du restau pousse William suivi de Diana à aller voir. Sur le pas de la porte ils se rendent compte que le shériff ne les a pas suivi. Une vision d'horreur s'offre à eux : le cuistot vient de s'attaquer à une des femmes présentes et lui a mordu le cou. autant dire que niveau hémoglobine.... Tir réflexe de William sur le cuistot qui finit par s'écrouler mort, bien mort, définitivement mort.

Diana court vers la femme pour lui faire un point de compression, William rentre aussi une radio fonctionne comme par miracle. A peine le temps de souffler qu'une vision d'horreur s'impose à ceux qui peuvent voir dehors : Quelques choses comme une centaine de zombies convergent vers le seul endroit encore un tant soi peu animé. Calfeutrage en catastrophe, et rideau de feu là ou un trou béant remplace le mur sont de rigueur et William commence à préparer des cocktails Molotov, ça pourra toujours servir.

1h12. la suite lui donne raison. Un vacarme à l'étage indique avec horreur que des zombies plus malins ont contournés et descendent les escaliers. 3 zombies, bien décidés à danser le slow s'avancent. A ce moment là un message est diffusé par la radio. Le son est faible mais Diana, tendant l'oreille, saisit le message : les militaires préviennent qu'il est interdit de retourner à Kansas City et qu'un périmètre de sécurité à été érigé autour de l'aéroport international ou tous les réfugiés ont ordre de se rendre pour évacuation. Diana, ayant compris que, sans secours, le point de compression ne servira qu'à retarder l'inéluctable s'éloigne de la femme qui décède et prévient William pour le message. Elle en profite pour se rapprocher du bar et des cocktails Molotov.

William entame un slow langoureux avec les deux zombies qui le collent. Diana, quant à elle, lancent deux cocktails. Mais quand on est pas douée on est pas douée.

L'un s'écrase un peu loin des zombies et l'autre, mal fait, voit la bouteille partir vers les zombies et le contenu s'écraser derrière le bar manquant d'y mettre le feu. Une seconde vague de zombies apparait alors que la première n'est même pas terminée.

Diana décide de partir à l'opposé histoire de fuir par la sortie située prés des pistes de bowling pendant que William écourte le slow à coup de crosse dans la tête de son "partenaire" aidé en cela par un patron armé qui tire sur ledit zombie et le tue. Un coup d’œil une fois ouvert la porte suffit à convaincre que le seul salut sera l'étage. Revoilà Diana repartie dans l'autre sens pendant que la seconde vague arrive sur William. S'ensuit un combat épique ou il est question de slow avec zombie et de strike sur tête de zombie à coup de boule de bowling le tout permettant de libérer l’accès à l'étage.

Ni une ni deux Simon, William et Diana s'engouffre dans l'escalier et, arrivés à l'étage, le patron leur propose une solution : Sa voiture est garée sous la fenêtre. Y'a moyen de sauter dessus pour amortir la chute et de se casser fissa ailleurs.

3 chutes dont une très artistique, catégorie "aplatie façon crêpe", plus tard et voilà nos compères fonçant à tombeau ouvert vers l'aéroport. Au bout d'un certain temps ils voient, soulagés, un barrage ou militaire et hommes en combinaison de protection jaune se côtoient. Un de ces derniers, fait une prise de sang à chacun et les déclarent peu après "safe". Simon est emmené pour être soigné sa raison ayant été quelques peu chamboulée. Quand à William et Diana ils sont pris en charge par les militaire qui les font grimper dans un camion pour être évacués ils ne savent où.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Z-Corps : Dans le bar personne ne vous entend frapper!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans les ténèbres, personne ne vous entend...
» Dans l'espace, personne ne vous entendra tirer [Libre/Nyla Lirantch]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» Arrivée dans le calme...En êtes-vous sûr? [Rp Adonis T. Nightsprings]
» Dans les églises, personne ne prie, sauf les bougies. [PV Nanash ♥]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes Chimériques :: Représentation publique :: Contes et Légendes à achever :: Autres jeux-
Sauter vers: