Les Mondes Chimériques

Association de Jeu de Rôle de Mandres les Roses (94)
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Campagne Star wars Saga edition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Montaginois lubrique
Grand Ancien
avatar

Messages : 1604
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 44
Localisation : La chambre de mère Noel

MessageSujet: Campagne Star wars Saga edition   Mar 4 Nov 2008 - 23:35

Il y a très longtemps, dans une galaxie lointaine…


CHAPITRE I (première partie) : COMPLOT SUR BARLOK

Nous sommes 5 ans après la crise de Naboo qui a vu l’avènement du Chancelier
Palpatine. Cependant, bien que la Fédération du Commerce fasse a présent profile bas (elle a reçu l’ordre de démanteler son armée de droids et des dédommagements financiers sont en cours de discutions), ce n’est pas le cas des autres grands groupes de négociants de la galaxie. Ainsi, l’Alliance des corporations a actuellement un conflit d’intérêt avec la Guilde des mineurs de Barlok pour l’exploitation des réserves miniers de la planète. Pour l’instant, la crise s’enlise et les négociations n’aboutissent pas. C’est pourquoi, le Chancelier Palpatine a envoyé un négociateur Jedi avec l’accord du conseil pour régler les problèmes, Maître Jorus C’Baoth. Mais les Maîtres Yoda et Windu ont un mauvais pressentiment. C’est pourquoi, ils demandent à Maître Yaddle et ses apprentis de se rendre sur place…

------


Maître Jorus C’Baoth, le Jedi envoyé, est d’autant plus soucieux de mener a bien ces négociations, qu’un succès lui permettrait d’avoir plus de moyen pour son projet « Vol vers l’Infini » actuellement négliger par le Sénat et le conseil Jedi.
Maître Jorus C’Baoth est en effet un Grand Maître Jedi siégeant au conseil. C’est un humain de grande taille, avec une longue barbe grise. Il a une haute idée des Jedis qui d’après lui doivent être respecté « les Jedi sont le ciment de la République, au contraire de Palpatine ou du Sénat, de la bureaucratie et par-dessus tout de ces pauvres esprits fermés qui ne peuvent survivre une journée sans venir quémander de l’aide à Coruscant. Ils doivent apprendre à nous faire confiance et avant la confiance, nous devons leur inspirer le respect » dit-il souvent. Son grand projet, une expédition spatiale visant à coloniser les régions inconnues de la galaxie n’est pas considéré par le sénat et le conseil Jedi de la plus haute importance, comme le voudrait C’Baoth.
Barlok est une petite planète sans lune du secteur Marcol. C’est une planète composée de forêt et de plaine autour de montagnes riches en minerais. Deux races indigènes se partagent pacifiquement la planète. D’abord les Brolfi, qui sont majoritaire qui vivent dans les plaines cultivées (surtout du sprisht) et dans les grandes cités comme Barlokcity, la capitale. Ensuite, les karfs, une race arboricole plus fine, qui vivent et exploitent les forêts des arbres géants de la planète. Les sources d’eau de la planète sont souterraines, il n’y en a pas en surface et la majorité de l’eau consommée est récolté par les karfs à partir des arbres géants.
Cependant, la richesse de la planète est principalement les ressources minières exploitées par les Brolfi, qui servent surtout à la construction des coques de vaisseaux. Actuellement, l’Alliance des corporations essaye de s’emparer de ce marché juteux et s’oppose à la Guide des droits miniers. La Guilde a besoin de l’Alliance pour convoyer le minerai hors de Barlok mais cette dernière demande des prix trop élevés, d’où un médiateur envoyé par le chancelier Palpatine. La planète est dirigée par un conseil planétaire composé à part égal de représentants brolfi et karfs dont Maître Gilform, Chef de la guilde des mineurs, fait parti.
La planète se trouve à 3 jours de Coruscant avec un hyperpropulseur de classe 1. Le secteur Marcol se trouve à l’extrémité de la route commerciale de Perlemia, au-delà de Quermia.

------


Après 6 jours de voyage depuis Coruscant, le vaisseau de Lym-le, une Twy’lek et de son mécanicien Tinido, un Cathar, se pose sur l’astroport de Barlokcity, la capitale de la planète. Leur vaisseau est un transport spatial de type Ghtroc 720. Lym-le et Tinido se sont endettés pour acheter ce vaisseau, dette qui a été racheté par le temple Jedi. C’est pourquoi, se trouve à son bord, Maître Yaddle et trois padawans dont elle s’occupe. Il y a Milaaw, une jeune Ithorienne de 15 ans, Antarès un jeune humain de 16 ans et Plo Koon (le jeune, petit neveu du Plo Koon, Maître Jedi au conseil), un jeune Kel Dor de 16 ans. Maître Yaddle s’occupe des jeunes padawans à « problème », surtout des adolescents.
Elle a dit à ses padawans qu’ils sont là pour observer un grand Maître de la diplomatie en action.
La première chose que les voyageurs constatent à propos de Barlok, c’est que le commerce planétaire est paralysé. L’astroport est en partie envahie par des manifestant avec des pancartes en basic et en brolf « Dehors les étrangers », « Barlok Libre » « Nous n’avons pas besoin de l’Alliance » etc. Cette situation bloque les vaisseaux au sol.
Après avoir payé les taxes d’arrivées exorbitantes (80 dataries) à un fonctionnaire brolf, Lym-le et Tinido décide de faire du commerce pour éponger une partie de leur dette (Maître Yaddle ne s’oppose pas à ce qu’ils fassent du commerce, du moment qu’ils emmènent, ses padawans et elle, où elle le désire). Ils quittent l’astroport à pied, préférant marcher les 1,5 km qui les séparent du centre ville, plutôt que dépenser des crédits. Quant aux Jedi, ils quittent l’ astroport en direction du conseil de la ville où doit se trouver C’Baoth. Maître Yaddle, Antarès et Milaaw prennent un taxi après que la première ait écarté la foule des manifestants d’un simple geste de la main (« Laissez nous passer, s’il vous plaît ») et Plo Koon reste dans le vaisseau méditer.
A l’hôtel de ville, les Jedi rencontre C’Baoth et sa padawan Lorana Jinzler. C’Baoth qui ne veut pas d’eux aux négociations, demande à sa padawan de leur faire visiter la ville. Lorana les emmène d’abord de l’autre côté de la place, dans un café tenu par un Shistavanien. Ils commandent à manger et Lorana remarque un humain qui semble discuter avec un Brolf. Il s’agit de Jerv Riske, un ancien chasseur de prime, actuellement applicateur au service de l’Alliance des Corporation. C'est-à-dire qu’il est le garde du corps, l’enquêteur privé et le « gros bras » du Sénateur et magistrat de l’Alliance des Corporations, Passel Argente. Les Jedi remarquent l’échange d’un petit paquet entre Risk et le Brolf. Antarès, dès que l’ancien chasseur de prime est sorti, décide d’aller parler au Brolf. Ce dernier préfère quitter les lieux quand le padawan devient trop pressant. Après avoir obtenu du patron du café le nom et l’adresse du Brolf, les Jedi sortent du café. Lorana décide de rejoindre son Maître et les deux autres padawans optent pour aller poser des questions à Janti, le Brolf. Quant à Yaddle, elle a disparu. Ses padawans ne sont pas inquiets, ils ont l’habitude de ses méthodes. En effet Maître Yaddle est partisan de penser que le meilleur moyen d’apprendre, c’est faire des erreurs, et ainsi elle laisse, la plus part du temps, ses élèves se débrouiller seul. De toute façon, elle semble toujours surgir de nul part quand la situation est désespérée.
Pendant ce temps, Lym-le et Tinido marchent en direction du centre ville. Il mettent beaucoup de temps, leur condition physique laissant à désirer. Cependant, ils profitent de leurs nombreuses haltes pour se renseigner sur une éventuelle personne qui aurait besoin d’un vaisseau de transport. On finit par leur indiquer une entreprise près de l’astroport. Ils font alors demi-tour et retournent sur leurs pas. L’entreprise qu’ils découvrent est une filiale de « Xizor Transport Systems ». Son directeur, Grelko, un rodien les reçoit et leur propose d’emmener une cargaison de sprisht (les meilleurs viennent de Barlok) à Coruscant. Actuellement les vaisseaux sont immobilisés au sol et Bufon Taire, propriétaire du club « le barbare » attend sa cargaison de sprisht avec impatience. Un vaisseau transportant des Jedi est une aubaine pour lui, la notoriété de ses passagers lui permettant de pouvoir quitter la planète rapidement et sans difficulté. Grelko offre au pilote et à son mécanicien 10 000 crédits républicains (5000 tout de suite et 5000 à l’arrivée) en échange du transport et de la livraison sous condition que la cargaison quitte Barlok dans les 5 jours maximum afin qu’elle arrive avant deux semaine sur Coruscant. Les deux associés sont d’accord et sont près à signer le contrat mais doivent d’abord parler à Maître Yaddle pour connaître la date du départ.
Donc finalement, ils rejoignent Antarès et Milaaw dans le quartier de Buisson Caché, un quartier modeste du sud-est de la ville devant la maison de Janfi (les quatre amis se sont donnés rendez-vous par comlik). Antarès apprend de Janfi, grâce à la force, que Jerv Riske s’intéresse à un de ses amis, un dénommé Jhompfi et leur donne l’adresse d’un autre ami, Paffi, qui devrait en savoir plus (c’est le renseignement qu’il a vendu à Riske). Le Paffi en question habite le même quartier à cinq rues de distance. Ils ont la surprise d’y retrouver Riske et la padawan Lorana Jinzler. Elle a tenté de suivre Riske mais s’est fait capturer par lui. Le chasseur de prime leur dit, que malgré les apparences, il est dans le même camp. Il s’intéresse à un Brolf qui s’appelle Jhompfi. Il serait lié à une série de vol. Il a découvert que des explosifs ont disparu de la mine 32 où il travaillait avec son ami Paffi, qu’un système stabilisateur a été emprunté sur l’appareil privé d’un marchand nommé Talotino pour qui travaille Ataloma, un autre ami de Jhompfi. Et enfin, que des cylindres en alliages résistant ont disparu d’un autre site où travaille Jarkata, un autre ami de Jhompfi. Tout laisse penser que Jhompfi ou quelqu’un pour qui il travaille veut construire un missile. Riske fait surveiller sa maison mais on ne l’y a pas vu depuis une semaine. Finalement, Riske les quitte, Lorana repart auprès de son Maître et les quatre autres décident quand même de questionner Paffi. Ce dernier a été tabassé et drogué et est dans un sal état (Riske n’est pas un diplomate). C’est alors que la police locale s’en mêle (elle a été prévenue par un voisin qu’il y aurait des individus louches…). Tout le monde se retrouve au commissariat dans le quartier de l’astroport. Là bas, le commissaire principal Ortaly veut bien les aider après que le maire lui ait ordonné de donner toute l’aide possible aux deux padawans et à leurs amis. En effet un appel à Maître C’Baoth a permis de clarifier la situation.
Lym-le et Tinido sont maintenant convaincu que l’affaire va être rapidement réglée et donc qu’il peuvent accepter le travail de Grelko. Le contrat signé, ils n’ont plus qu’à trouver les terroristes, les massacrer et quitter la planète.
Grâce à un véhicule aéroglisseur prêter par le commissaire, Antarès, Lym-le, Milaaw et Tinido se rendent à la maison de Jhompfi dans le quartier de Buisson Caché. Ils y sont rejoints par Plo Koon qui a reçut la visite de Maître Yaddle dans le vaisseau. Elle lui a demandé de rejoindre ses amis chez Jhompfi car ils avaient besoins d’aide (elle a ensuite mystérieusement disparue pratiquement devant ses yeux…). La fouille de la maison de Jhompfi ne donne pas grand-chose, seulement une liste des composants du missile associé aux noms de ses amis. L’enquête semble dans un cul de sac lorsque les padawans perçoivent un appel à l’aide télépathique de Lorana « A l’aide…Panaméen…sabre laser ». En effet, celle-ci n’a pas rejoint son Maître. Il semble qu’elle ait poursuivit seule son enquête et qu’elle ait disparu. Le quartier nord de la ville est le quartier Panaméen et les cinq enquêteurs décident d’y aller. Les Jedi essayent de percevoir Lorana grâce à la Force, mais le quartier est grand. Soudain, la vision à travers la Force d’Antarès est parasitée par une autre sensation. Il ressent la présence d’un cristal d’Ilum, pièce indispensable d’un sabre laser de padawan. La recherche est alors réorienté vers la détection du cristal. Finalement, ils retrouvent le sabre laser de Lorana caché dans un buisson. A quelques dizaines de mètre ils aperçoivent un camion qui part d’une maison aux volets fermés. Deux Brolfi qui étaient près du camion rentre dans le bâtiment. Persuadé que le missile est dans le camion, les trois Jedi et leurs deux compères préviennent la police locale et fonce vers la maison. Après un bref combat, deux brolfi sur trois trouvent la mort et Lorana est pour la deuxième fois libéré. Il semble qu’elle ait retrouvé la trace de Jhompfi (tué pendant l’attaque) et qu’elle a caché son sabre pour ne pas être reconnu comme un Jedi. Cependant l’associé du chef, un humain semble l’avoir reconnu. D’après le brolf capturé, l’humain, appelé Défenseur (le conducteur du camion) était le seul avec leur chef, Patriote (un des brolf mort), à connaître les détailles de l’attaque. Lui ne sait rien.
Lorana et ses cinq sauveurs retournent alors à l’hôtel de ville, persuadés que l’attaque est imminente. Lorana retourne auprès de son Maître et Antarès, Plo Koon, Milaaw, Lym-le et Tinido se postent autour de l’hôtel de ville. Mais, il est quasiment trop tard quand il repère le camion. Un missile en jaillit et toutes leurs tentatives pour l’intercepter se solde par un échec. Et c’est finalement Jorus C’Baoth qui, d’un geste de la main, arrête le missile et le détruit. Quant à Maître Yaddle, elle surgit de nul part, rattrapant le sabre laser de Milaaw qu’elle a lancé à l’aveuglette pour détruire le missile. Les membres du conseil de Barlok et ceux de l’Alliance des corporations sont tellement impressionnés par l’exploit de C’Baoth, que ce dernier exaspéré au plus haut point, impose ses idées sur la réconciliation des deux camps. Le Maître Jedi Jorus C’Baoth a sauvé la situation. Le Héros peut être satisfait de lui… Et pourtant, Défenseur n’a pas été retrouvé, et Antarès, étrangement, a ressenti fugitivement de la joie. Etrange pour un terroriste qui a raté son coup…

_________________
Algar Pulla, le pilote de l'YT2400 qui vient de sortir de l'hyperespace, n'est pas très rassuré. Le petit vaisseau cargo se trouve tout seul au beau milieu d'une flotte de l'Empire. Son copilote, allume la radio et leur dit : "Ici le Sisyphe, de la Nouvelle République. Rendez-vous, vous êtes cernés..."


Dernière édition par Montaginois lubrique le Dim 21 Déc 2008 - 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montaginois lubrique
Grand Ancien
avatar

Messages : 1604
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 44
Localisation : La chambre de mère Noel

MessageSujet: Re: Campagne Star wars Saga edition   Mar 4 Nov 2008 - 23:38

INTERLUDE

L’humain connu sous le nom de Défenseur attendait que la forme en robe noire lui adresse la parole.
- Parle, ordonna t-il de sa voix éraillée.
Son visage encapuchonné vacillait au-dessus de l’holoprojecteur.
- L’opération Barlok est un succès total, Seigneur, dit Défenseur. Les deux parties ont été si secouées par l’attaque que C’Baoth n’a rencontré aucune difficulté à les mettre d’accord.
- Et bien entendu, il récolte tous les lauriers?
- Le connaissant, il y avait peu de chances pour qu’il en aille autrement, d’autant que la planète entière semble les lui accorder de bonne grâce. Encore un jour ou deux et il sera considéré comme un véritable héros dans tout le secteur. Accordez-lui encore une semaine et il organisera probablement un défilé pour célébrer son succès dans les rues de Coruscant.
- Tu as bien travaillé. Qu’en est-il de l’intervention imprévue de Yaddle et de ses padawans?
- Elle a été négligeable. J’ai simplement ajouté sur le nez du missile un dispositif qui a expulsé un liquide aveuglant. Ils n’ont ainsi pas pu empêcher notre arme de se frayer un chemin jusqu’à l’hôtel de ville, où C’Baoth n’avait plus qu’à jouer son rôle pour la galerie.
- Personne n’a deviné que tu étais derrière tout cela?
- Absolument pas, Seigneur. Selon mes sources, les analyses de la police ont révélé que le dispositif aveuglant avait été ajouté en dernière minute, mais ils en ont conclu que c’était en réaction à la venue de C’Baoth, en aucun cas à celle de Yaddle.
- Je ne veux pas que Yaddle soit associé à ce succès. Elle ne doit pas écorner le prestige et le triomphe de C’Baoth.
- Il n’y a rien à craindre. Yaddle n’est pas du genre à rechercher la reconnaissance du public et C’Baoth n’est pas du genre à lui proposer de la partager.
- Bien. Tout se déroule donc selon mes plans, conclut Sidious avec satisfaction. L’opposition que rencontre C’Baoth au Sénat et au Conseil Jedi en ce qui concerne son projet favori ne pèsera pas lourde face à sa toute nouvelle stature de héros…

_________________
Algar Pulla, le pilote de l'YT2400 qui vient de sortir de l'hyperespace, n'est pas très rassuré. Le petit vaisseau cargo se trouve tout seul au beau milieu d'une flotte de l'Empire. Son copilote, allume la radio et leur dit : "Ici le Sisyphe, de la Nouvelle République. Rendez-vous, vous êtes cernés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montaginois lubrique
Grand Ancien
avatar

Messages : 1604
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 44
Localisation : La chambre de mère Noel

MessageSujet: Re: Campagne Star wars Saga edition   Mar 4 Nov 2008 - 23:39

Il y a très longtemps dans une galaxie lointaine…


CHAPITRE I (deuxième partie) : Mauvaise surprise à Lonnaw

Un mois s’est passé. L’expédition deC’Baoth est sur le point de quitter le système de Yaga minor. Grâce à la gloire qu’il a gagné sur Barlok, il a pu enfin réalisé son projet. Quelqu’un s’est donné beaucoup de mal pour que l’expédition ait lieu et les Maîtres Yoda et Windu voudraient bien connaître son identité. Ils envoient donc encore Maître Yaddle et ses padawans enquêter. Ils participeront à la première phase, l’exploration des régions inconnues mais quitteront l’expédition avant que celle-ci ne quitte la galaxie…

------



Le vaisseau de Jorus C’Baoth est composé de six cuirassés liés entre eux autour d’un septième cuirassé qui abriteront six Maître Jedi, Dont C’Baoth et Justine Ma’Ning qui siègent au conseil, 12 chevaliers Jedis et une quarantaine de famille civile. Cela fait à peu près 10 000 personnes en tout, avec le personnel naviguant. L’expédition sous le commandement du capitaine Mon Calamari, Pakmillu, partira de Yaga Minor, puis de là se rendra à Lonnaw dans le secteur Droma, traversera le secteur Glyth, atteindra Argai dans le secteur Haldeen, franchira le secteur Kobash, puis le secteur Mondress, et enfin le secteur Albanin si nécessaire. De là l’expédition se rendra dans l’espace sauvage et ensuite dans une autre galaxie.
Le vaisseau appareil sans incidents et le voyage commence. Dès le départ, il est clair que le capitaine Pakmillu ne commande rien. C’Baoth contrôle tout. Le capitaine Calamari est sensé avoir toute autorité sur les affaires civiles, cependant, avec C’Baoth, tout devient une affaire Jedi. Les colons ont été choisis spécialement par C’Baoth. Parmi eux, des jeunes enfants sont sensibles à la Force. Le but de C’Baoth est de formé une nouvelle génération de Jedi sous sa direction et son enseignement. Les autres membres de l’expédition n’ose intervenir et s’opposer au Maître Jedi. Même les Maîtres Ma’Ning et Yaddle laissent faire. Les trois padawans ne peuvent que constaté l’animosité grandissante entre les Jedi (à cause de la politique de C’Baoth) et le reste de l’équipage, d’autant plus que C’Baoth n’hésite pas à enlever des enfants pendant la nuit sous prétexte que leur éducation doit commencer le plus tôt possible. Lym-le quant à elle préfère rester seule dans son vaisseau (son mécanicien, Tinido, n’est pas du voyage) parqué dans le cinquième cuirassé. Cette situation perdure jusqu’à l’arrivée à Lonnaw dans le secteur Droma.
Le vaisseau est brutalement arraché de l’hyperespace et tombe en plein combat spatial. Il semble que deux gigantesques vaisseaux de guerre de la Fédération du Commerce, protégés par six transports de troupes de l’Union Techno de classe Hardcell, plus sept croiseurs d’escorte de la Fédération soient pris à parti par une flotte inconnu composé de trois petit croiseurs et neuf chasseurs. Pour un système sensé être inhabité, il y a beaucoup de monde. Curieusement, c’est la flotte inconnue qui semble avoir le dessus, utilisant des tactiques innovantes et une technologie inconnue. Ainsi, ils brouillent les fréquences des chasseurs droids, parasitant leurs véritables ordres, ils utilisent des puits de gravité artificiel, des filets électromagnétique, des filets Connor (nuage EMP), etc.
Le chef des inconnues s’adresse alors à l’expédition : « Ici, le commandant Mitth’raw’nuruodo, de la Flotte d’Expansion Chiss. Veuillez vous identifier et déclarer vos intentions ! ». Yaddle et ses padawans qui viennent d’arrivée sur la passerelle de commandement du cuirassé 1, ont alors la surprise de voir C’Baoth demandé une liaison vidéo, son aura remplie de colère. Le commandant Mitth’raw’nuruodo à peine sur l’écran, C’Baoth l’étrangle avec la Force. Il semble que son orgueil et sa colère est pris le dessus le faisant basculer du côté obscure : « Personne ne me dicte ma conduite ! Disparaissez ! »
Antarès pousse alors C’Baoth avec la Force pour l’arrêter. Cela fonctionne mais C’Baoth se retourne furieux. Débute alors un combat psychique fait de vagues de Force envoyées, puis renvoyées. Les trois padawans s’en sorte bien repoussant les attaques du Maître Jedi. Cependant, le combat dévaste le pont. Les instruments sont détruits et bientôt ne reste vivant que C’Baoth, Yaddle, Ma’Ning et les trois padawans, les autres étant déchiquetés par la puissance employé. Finalement après un combat dévastateur, C’Baoth grièvement blessé par les padawans et Yaddle, est achevé par un coup extrêmement rapide de sabre laser de Ma’Ning qui le coupe en deux. Quant à la bataille spatiale, la situation a évolué. La puissance de feu de la flotte inconnue s’est redirigé vers le vaisseau de la République, détruisant la plus part des défenses et les boucliers. Ce redéploiement de l’attaque permet même à un des vaisseaux de guerre de la Fédération du commerce de s’enfuir. Sur les cuirassés de la République c’est la panique. Maître Yaddle prend les choses en main et ordonne l’évacuation. Tous les passagers et le personnel navigant doivent se rendre sur le cuirassé 5. Yaddle charge les Jedi de rassembler les retardataires et demande à Lym-le, le meilleur pilote présent, de se mettre aux commandes. Enfin tous les rescapés sont ramenés et Yaddle détruits les liens qui rattachent le cuirassé 5 aux autres cuirassés. Lym-le pilote brillamment et parvient a quitter la zone des puits à gravité artificielle de la flotte inconnue puis passe en hyperespace, protégeant son vaisseau grâce aux autres cuirassés à la dérive. Et alors que le cuirassé 5 saute dans l’hyperespace, ce qui reste de la dernière folie de C’Baoth disparaît dans une énorme explosion…

_________________
Algar Pulla, le pilote de l'YT2400 qui vient de sortir de l'hyperespace, n'est pas très rassuré. Le petit vaisseau cargo se trouve tout seul au beau milieu d'une flotte de l'Empire. Son copilote, allume la radio et leur dit : "Ici le Sisyphe, de la Nouvelle République. Rendez-vous, vous êtes cernés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montaginois lubrique
Grand Ancien
avatar

Messages : 1604
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 44
Localisation : La chambre de mère Noel

MessageSujet: Re: Campagne Star wars Saga edition   Mar 4 Nov 2008 - 23:41

INTERLUDE

Malgré la distance qui séparait l’homme encapuchonné et l’humain, ce dernier pouvait sentir la colère qui l’irradiait, même à travers l’holoprojecteur.
- Que dis-tu ? Il y a des survivants !
- Oui seigneur, je suis désolé mais nos forces ont rencontré une flotte inconnue. Et cet imbécile de Neimoidien les a attaqué sans réfléchir.
- Et C’Baoth ?
- Il est mort pendant l’attaque, il semble avoir perdu l’esprit et les autres Jedi l’ont éliminé.
- Bien, il y a au moins un point positif.
- Oui Seigneur, mais je dois vous dire que c’est Yaddle et ses padawans qui ont pu sauver les survivants, sept mille sur les dix mille du départ.
- Je m’en occuperai bientôt. Pour l’instant occupe-toi des Neimoidiens. Je ne veux personne qui puisse être interrogé sur la présence de la Fédération du Commerce dans le système de Lonnaw.
- Oui mon Seigneur ce sera fait, je ne vous décevrai plus.
- Je l’espère pour toi mon ami, je l’espère pour toi…

_________________
Algar Pulla, le pilote de l'YT2400 qui vient de sortir de l'hyperespace, n'est pas très rassuré. Le petit vaisseau cargo se trouve tout seul au beau milieu d'une flotte de l'Empire. Son copilote, allume la radio et leur dit : "Ici le Sisyphe, de la Nouvelle République. Rendez-vous, vous êtes cernés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montaginois lubrique
Grand Ancien
avatar

Messages : 1604
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 44
Localisation : La chambre de mère Noel

MessageSujet: Re: Campagne Star wars Saga edition   Mar 30 Déc 2008 - 10:39

Il y a longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine…

CHAPITRE II
A LA RECHERCHE DU PASSE

Cela fait maintenant trois mois, que les jeunes padawan de Maître Yaddle sont revenus du système de Lonnaw. Le temple Jedi a, bien sur, enquêté sur la présence d’une flotte de la Fédération du Commerce dans ce lointain système mais cela n’a rien donné. La Fédération du Commerce a nié toutes présences de ses troupes et comme les seuls enregistrements se trouvaient sur le cuirassé 1 qui a été détruit, et que les seuls témoins étant les trois padawan, Maître Yaddle et Maître Ma’Ning le Temple n’a pu les impliqués. D’autant plus qu’elle n’a pu trouver des survivants de la flotte de la Fédération.
La vie a donc repris son court normal. Les padawans poursuivent leur entraînement et Lym-le a enfin pu racheter la dette pour son vaisseau. Celle-ci a donc quitté, avec son copilote et associé, Tinido, les mondes du noyau. On dit qu’on les aurait aperçu dans l’espace Hutt, sur Nar Shaddaa…


…en train de faire des affaires. Lym-le, la twi’leck et Tinido, le cathar se trouvent dans un bar près de l'Astroport du Quartier Desilijic de Nar Shaddaa. Ils avaient rendez-vous avec un Gand nommé Shooryl afin de lui revendre son ancien système d’hyperdrive. Soudain, leur attention est attirée par un remue-ménage. Il semble qu’un pari important est en train de commencer. Le Patron du Bar, « la proie facile », un togorian nommé Kezgraf annonce que les paris sont ouvert par savoir quand les trois Padawan qui se trouvent actuellement au sommet de la tour Poona, dans une chambre du 158ème étage vont mourir.
Il semble que les règles soient simples. Tout le monde peut parier, de l'argent ou du matériel (vaisseau Compris) et tous les coups sont permis. D'ailleurs certains malfrats du coin pari sur
1 heure ou moins puis quittent le Bar bien décider à faire en sorte que leur paris se réalise. Cette "Chasse à l'homme "est organisé avec l'autorisation de son excellence Jiliac Désilijic Patriarche du Kadijic Desilijic (D'ailleurs on le voit sur la moitié gauche d’un écran appuyer sur un bouton qui déclanche un début d'incendie que l’on peut voir sur l'autre la partie droite, ou 3 corps inanimé peuvent être aperçus). Kesgraf souhaite bonne chance aux « joueurs » et souligne que les padawans sont amnésiques et désarmés. Lym-le achète une moto speeder pour 2000 crédits et son vieux système d’hyperdrive à Shooryl et pari sur l’évasion des Jedis (1000 crédits pour Lym-le et 400 pour Tinido). Ensuite ils se foncent sauver leurs amis à la tour Poona.

De l’autre côté du quartier, Kurka Desilijic, un membre mineur du Kadijic, est très curieux de connaître comment et pourquoi, Bib Fort’una a pu capturer trois padawans. En effet, il sait que c’est le majordome de Jabba Desilijic Tiure qui a vendu les proies de la chasse à l’homme de Jiliac. En tant qu’administrateur du casino la « Dame Fallen », il côtoie beaucoup de mercenaires et de soldats qu’il peut engager pour connaître le fin mot de l’histoire. C’est pourquoi il demande à Seendraf, un mercenaire togorian, d’aller aider ses Jedis et d’en apprendre plus sur l’affaire (en même temps, il pari sur l’évasion des Jedis qui sont donné perdant à 40 contre 1). En échange de cette mission, les dettes du togorian seront effacées (en comptant la moto speeder que le hutt lui fourni).

Au centre du quartier Desilijic, Milaaw, Antares et Plo Koon (le jeune, petit neveu du Plo Koon, Maître Jedi au conseil) se réveillent soudain entourés de flammes. Ils ne se souviennent de rien, sont désorientés et aperçoivent à côté d’eux deux personnes inconnues habillées de la même manière qui semblent également perdus.
Le feu commence à se propager. Ils se trouvent dans une grande pièce éclairée par une grande verrière ronde à 6 m au dessus d'eux. Il y a deux portes à cette pièce. Une qui donne sur l'entrée actuellement recouverte de flammes et une qui donne sur un balcon sans issues qui surplombe le vide de plusieurs centaines de mètres comme le constate Antares en y allant. La seule sortie est en fait la verrière. Milaaw qui y pense se retrouve soudain en train de la traverser et se retrouve sur un toit (ils ont tous oublier mais peuvent encore se servir de la Force). Les deux autres Jedis, voyant qu’elle a réussi, font de même.
Une fois les trois padawans sur le toit, ces derniers peuvent voir qu’ils se trouvent dans une immense ville composée de building à perte de vue. Soudain, d’un escalier qui débouche sur la terrasse où ils se trouvent, surgissent trois guerriers feeorins armés de blaster et de fusil blaster qui leur tire dessus. Ils peuvent aussi remarquer un petit droid qui semble les filmer.
Les Jedis ramassent des barres de fer de la verrière brisée et attaque les trois mercenaires. A leur grande surprise (dans les deux camps) Antares et Plo Koon pulvérise littéralement leurs adversaires (à l’aide de la Force, ils ont, inconsciemment, intensifié les dommages de la barre de fer) Une fois débarrassé des feeorins, les trois Jedi peuvent apercevoir, au loin, deux motos speeder foncer vers eux. Ils sont montés par deux rodiens et ne semblent pas amicaux. La seul issus est l’escalier mais la descente reste périlleuse (les rodiens tirent sur le bâtiment afin d’atteindre l’escalier. Ils sont finalement rejoint par Lym-le et Tinido qui attaquent les rodiens, ainsi que par Seendraf. Ce dernier sauve même Milaaw d’une chute mortelle en la rattrapant à temps (il est vrai aussi que c’est un de ses tirs ratés qui l’a précipité dans le vide). Ils se retrouvent tous en bas de l’immeuble sur une place désertée par la population. Seul, un droid caméra les suit toujours. Mais leurs ennuies ne sont pas finis, une barge avec un canon laser file vers eux. Cependant, Antares, ivre de la Force, coulant librement en lui (et « libéré » des règles Jedi), agrippe la barge grâce à la Force et projette violemment ses occupant à terre, les tuant sur le coup.
Juste après, ils sont abordés par trois chevaliers Jedi armés de sabre laser qui leur disent qu'ils viennent les sauver (La Twi’leck et le Cathar ne les ont jamais vu).
Il y a un zabrak qui s'appelle Koeth Oon, un gran nommé Nalee Tees et un Nosaurian nommé Clagg Greeneye. Ils s’avèrent être en réalité des malfrats déguisés et armés des propres armes des trois Jedis et sont rapidement éliminés.
Finalement les six fuyards parviennent à rejoindre le vaisseau de Lym-le, « le millenium Tortle », et quittent la planète, malgré d’autres péripéties. Ils sont quand même poursuivit par une flotte de vaisseaux qui abandonnent une fois le vaisseau loin de l’orbite de Nar Shaddaa. Les Jedis ont gagné, Lym-le et Tinido sont riches et Seendraf est libéré de sa dette financière.

En orbite, ils sont contactés par Kurka Desilijic, le hutt, patron de Seendraf (il a beau avoir rembourser sa dette, on ne quitte pas les services d’un hutt comme ça). Il leur dit que la chasse a été organisé par Bib Fort’Una et qu’ils ont été amené sur Nar Shaddaa par un mercenaire nommé Vilmarch Grahrk, dit « Villie », un dévaronien qui est reparti sur Tatooine, où les Jedi ont vraisemblablement été capturés. Lym-le envoie un message à Coruscant pour prévenir Maître Yaddle de la situation de ses padawans et le Millenium Tortle prend le cap de Tatooine.

_________________
Algar Pulla, le pilote de l'YT2400 qui vient de sortir de l'hyperespace, n'est pas très rassuré. Le petit vaisseau cargo se trouve tout seul au beau milieu d'une flotte de l'Empire. Son copilote, allume la radio et leur dit : "Ici le Sisyphe, de la Nouvelle République. Rendez-vous, vous êtes cernés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montaginois lubrique
Grand Ancien
avatar

Messages : 1604
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 44
Localisation : La chambre de mère Noel

MessageSujet: Re: Campagne Star wars Saga edition   Mar 30 Déc 2008 - 10:41

TATOOINE, monde désertique, illuminé par ses soleils jumeaux, est aux mains des hutts. Sur les cinq Kajidisc hutts présent, les Desilijic ont réussi à s’emparer des principales voies de communications. Jabba Desilijic Tiure contrôle les astroport de Tatooine et donc le commerce mais doit partager le pouvoir avec d’autres seigneurs du crime. Il règne depuis Mos Espa, où se pose le Millenium Tortle.
En arrivant en orbite, ils ont reçu un message de Coruscant, dans lequel Maître Mace Windu ordonne aux padawans de rentrer immédiatement pour un réentraînement. Il n’a aucunes nouvelles d’eux et du Maître Jedi Yaddle depuis plusieurs semaines, depuis que le conseil Jedi les a envoyé sur Tatooine enquêter sur une nouvelle drogue appelée Glitteryll. Ils devaient contacter un marchand Neimoidien nommé Sud Raalo à Mos Eisley. Il ne pense pas que Maître Yaddle soit morte, il l’aurait senti à travers la Force. Dans tous les cas, Maître Windu veut qu’ils reviennent sur coruscant et il enverra un chevalier Jedi chercher Maître Yaddle. Les Jedis en ont décidé autrement et le vaisseau se pose à Mos Espa.
Ses passagers sont immédiatement conduits auprès de Jabba. Comme son lointain cousin Kurka, il veut en apprendre plus sur le trafique dans lequel son majordome, Bib Fort’Una est impliqué. C’est pourquoi, il autorise Lym-le, Tinido, Antares, Plo Koon et Milaaw a enquêté sous la surveillance de Seendraf. Il leur dit que le dévaronien qu’ils recherchent est à Mos Eisley, ainsi que le marchand Sud Raalo mentionné par Mace Windu. Le représentant de Jabba à Mos Eisley est actuellement un Twi’leck, cousin de Bib Fort’Una, Nad Una.

Lym-le, Tinido, Antares, Plo Koon, Milaaw et Seendraf se rendent donc à Mos Eisley. A peine débarqué, ils se rendent au « Despote Chanceux », un établissement de jeu dirigé par Dame Valarian, une Whiphid. C’est la principale concurrente de Jabba le Hutt et actuellement contrôle tout le trafique illégale de Mos Eisley (Jabba ne contrôle que les docks). C’est là où se trouve villie d’après les renseignements de Jabba. Celui-ci accueille Antares et Plo Koon comme des vieux amis. Il vient de perdre tout son argent au jeu et espère que les Jedis, en échange de renseignements vont rembourser ses dettes. Les deux Jedis n’en ont pas le désir, ils veulent des réponses et le contrôle mentalement. Le trafique de Glitteryll serait commandé depuis Coruscant. Il ne sait rien sur le Grand Chef de Coruscant mais il sait qui dirige l’affaire depuis Ryloth, Pol Secura, chef du clan Secura et un des cinq dirigeant de la cité de Kala’unn. Il a été engagé par Nad Una pour convoyer les trois Padawans sur Nar Shaddaa et pendant ce temps, son cousin, Holmar Grahrk (un sal individu selon Villie) a convoyé Maître Yaddle sur Ryloth. Il n’a pas de nouvel de son cousin et s’en fou, et ne sait pas pourquoi Pol Secura voulait le Maître Jedi. Il a récupéré les Jedis inconscients chez Sud Raalo et ne sait rien de plus. Antares et Plo Koon dominé par leur colère et leur soif de vengeance tue alors le dévaronien devenue inutile à l’aide de leur pouvoir Jedi (ils lui explosent la tête…).
Lym-le essaye de calmer les Jedis qui semblent s’acheminer vers le côté obscure (elle a longtemps travailler pour les Jedis et connaît leur philosophie). Mais ceux-ci n’écoutent pas et se rendent chez Sud Raalo. La maison du Neimoidien est vide, de même que sa boutique d’armes. Cependant, l’effraction a été détectée par une alarme et la maison est rapidement entourée par des policiers, Tinido, Antares, Plo Koon, et Milaaw, chez Sud Raalo, décident de faire une diversion afin de pouvoir sortir par derrière en faisant un trou dans le mur à l’aide d’un sabre laser. Lym-le restée dans la rue apprend que Sud Raalo a été emmener chez Nad Una et retourne au vaisseau. Quant à Seendraf, il semble avoir disparu.
Tinido qui a trouvé des grenades dans l’armurerie de Sud Raalo décide d’en faire exploser cinq pour faire diversion. Malheureusement, il ne connaît rien en explosif et les détonateurs thermiques qu’il utilise pulvérise le vieux quartier de Mos Eisley (y compris le poste de police et la célèbre cantina de Chalmun…) faisant des centaines de morts et enflamment la ville sur des centaines de mètres. Tinido, Antares, Plo Koon, et Milaaw s’échappe miraculeusement de l’enfer qu’ils ont créé et retrouve Lym-le près de la maison de Nad Una. Celle-ci a posé son vaisseau au sud de la ville, le dock où le millenium Tortle se trouvait étant la proie des flammes. Lym-le envoie quand même un message au temple Jedi pour demander de l’aide…
Antares et Plo Koon continue leur carnage, n’ayant aucun remords. Tinido, Lym-le et Milaaw ne peuvent qu’observer, impuissants, la montée du côté obscur chez leur deux compagnons. Antares et Plo Koon, à l’aide de leurs pouvoirs Jedis pulvérisent (littéralement) tous les gardes de Nad Una et une partie des murs du bâtiment. Plo Koon met la main sur Sud Raalo et celui-ci confirme l’histoire de Villie mais parle d’un Mandalorien, le commandant Stratis, qui l’aurait obliger, à l’aide de pouvoir similaire aux Jedis, à les trahir. Plo Koon soudain magnanime le laisse ensuite partir. Quant à Nad Una, il est capturé par Antares, qui après l’avoir questionner et obtenu, à peu près, les mêmes réponses l’oblige à inhaler sa propre drogue le rendant amnésique. Il semble que le Glitteryll soit une drogue de synthèse créer par le mélange du Glitterstim et du Ryll. Le Glytteryll fait de l’esprit une ardoise vierge. L’esprit devenu ainsi maniable peut être reprogrammé tous les jours, créant des travailleurs parfaits. Elle est obtenue en donnant à manger du Ryll aux araignées de Kessel qui voit leur ADN modifié, accroissant leur taille et transformant le Glitterstim de leurs toiles en Glytteryll. La drogue serait créé à Kala'uun sur Ryloth par le clan Secura puis acheminer sur Tatooine où le clan Una, s’occupe de l’acheminement vers les grands centres de consommation, Nar Shaddaa et Coruscant où se trouve le mystérieux chef de l’organisation qui ne semble connu que par Pol Secura.
Poursuivant leur quête de vengeance les Jedis et leurs compagnons prennent le cap de Ryloth, alors que leurs têtes sont mises à prix par Jabba pour la destruction de Mos Eisley. Un message de Maître Windu, enregistré par leur droid astromech, leur annonce qu’il est parti pour Tatooine les récupérer et ils doivent absolument l’attendrent.

KALA'UUN, sur Ryloth est une grande cité de 100 000 habitants gouvernée par un conseil réunissant les cinq chef des clans principaux de la cité. Il y a Pol Secura, Ro Fenn, Tal Dyroma, Lio Maru et Jal Ilunn. Ce dernier étant le père de Lym-le. Et cela pose un problème pour la Twi’leck. En effet, chaque cité Twi’leck est gouvernée par un conseil réunissant cinq clans. Chaque chef de clan est élu à vie et si l’un meurt, les quatre autres sont envoyés sur les terres illuminées (un désert à la surface où personne ne peut survivre longtemps). Si l’un refuse, c’est tout son clan qui y est envoyé. Antares et Plo Koon veulent tué Pol Secura, ce qui obligerait le père de Lym-le à partir sur les terres illuminés. Ce qui la dérange particulièrement, car ça serait la perte de l’argent que son père lui envoie régulièrement. En temps que femelle twi’leck, Lym-le aurait du être « donné » en mariage (les femelles sont considéré comme un marchandise…) mais son père, enfreignant la tradition a permis à sa fille de quitter librement la planète (officiellement elle est morte) et lui donne régulièrement de l’argent par virement (le clan Ilunn est une famille très riche et très ancienne qui contrôle le tourisme de Riloth, surtout le Jardin des pierres flottantes, célèbre lieu touristique).
Quand le « millenium tortle » se pose sur l’astroport de Kala’uun, son équipage est accueilli par la garde d’honneur du clan Ilunn qui les mène auprès de Jal Iluun. Celui-ci veut bien les aider à retrouver Maître Yaddle mais il se charge de Pol Secura. Ce dernier ne sera pas tué mais obligé de se soumettre aux décisions des quatre autres membres du conseil.
Holmar Grahrk est rapidement arrêté par les hommes de Jal Ilunn est amené devant Antares, Plo Koon, Tinido, Lym-le et Milaaw. Le dévaronien leur dit que Maître Yaddle a été livré aux araignées géantes qui fabriquent le Glytteryll. Pol Secura voulait savoir si l’énergie d’un Maître Jedi améliorait la drogue (les araignées de Kessel se nourrissent de l’énergie vitale de leurs victimes). Holmar leur donne la position des mines et il est ensuite emmené par les gardes (et éliminé sommairement…). Pendant que Lym-le, Tinido, Plo Koon et Milaaw se rendent avec quelques gardes à la mine, Antares se rend au conseil avec Jal Ilunn. Antares oblige alors Pol Secura à dénoncer son patron, le sénateur Twi’leck Chom Frey Kaa, actuellement sur Coruscant. Pol Secura ne sera pas éliminé mais devra se soumettre au contrôle des autres membres du conseil.
Pendant ce temps là, Lym-le, Tinido, Plo Koon et Milaaw sont arrivé à la mine officiellement condamnée. Celle-ci s’avère occupé par une colonie d’araignées géantes de Kessel bien décider à éliminer les intrus. Milaaw a une vision de Maître Yaddle prisonnière d’un cocon d’araignée aux fonds des mines et repoussant grâce à ses pouvoirs mentaux les araignées. Il semble qu’elle soit donc en vie, mais fatiguée et déçue qu’ils aient mis autant de temps pour venir la chercher. Finalement, Lym-le, Tinido, Plo Koon et Milaaw sont obligés de se frayer un chemin en tuant les araignées qui gardent leur territoire avec acharnement et toutes les araignées sont abattues avec l’aide d’Antares qui les a rejoint. Maître Yaddle est libéré et tout le groupe rejoint la demeure Ilunn, alors que le vaisseau de Maître Mace Windu arrive en orbite de Riloth. Devant les appels de plus en plus alarmant de Lym-le, Maître Windu était près à éliminer les deux padawans, Antares et Plo Koon mais il constate avec soulagement qu’ils ne sont peut être pas encore perdu pour le Temple.
C’est l’heure des en revoirs. Jal Ilunn remercie Antares, Tinido, Plo Koon et Milaaw et les fait membres honoraires du clan Ilunn. Quant à sa fille, Lym-le, il est obligé pour ne pas perdre la face de la condamner à l’exile officiellement (normalement, il aurait du la garder prisonnière et la « donner » en mariage comme le veux la tradition… ou l’exécuté pour trahison)

CORUSCANT, planète capitale de la République. Antares et Plo Koon ont eu la permission, avant d’entamer leur réentraînement, d’assister à l’arrestation du sénateur Twi’leck Chom Frey Kaa. Tout se passe sans problème. Le Maître Jedi Mace Windu, accompagné de gardes républicains ne rencontrent que peu d’opposition. Mais dans le cœur de Plo Koon le jeune, la haine n’est pas éteint. Il hésite à tuer le Twileck, la cause de tous ses malheurs, mais finalement renonce et rejoint le temple Jedi…

_________________
Algar Pulla, le pilote de l'YT2400 qui vient de sortir de l'hyperespace, n'est pas très rassuré. Le petit vaisseau cargo se trouve tout seul au beau milieu d'une flotte de l'Empire. Son copilote, allume la radio et leur dit : "Ici le Sisyphe, de la Nouvelle République. Rendez-vous, vous êtes cernés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montaginois lubrique
Grand Ancien
avatar

Messages : 1604
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 44
Localisation : La chambre de mère Noel

MessageSujet: Re: Campagne Star wars Saga edition   Mar 30 Déc 2008 - 10:43

EPILOGUE

Un homme encapuchonné regarde sur un écran l’arrestation du sénateur Twi’leck Chom Frey Kaa. A côté de lui, un autre humain en armure lourde mandalorienne noire se tient immobile.
« - Ils sont presque passés du côté obscure, mon Maître » dit le commandant Stratis.
« - Oui, ils étaient si près. Oh, ils m‘ont coûté chère. Un pari perdu…quelques pions sacrifiés, mais à leur place j’aurais pu gagner deux padawans prometteur. » Répondit Darth Sidious.
« Mais ils ont goûté au côté obscure et à l’avenir ils y seront sensible. »
« Oui, et l’avenir M’APPARTIENT… » Termina Le seigneur Sith.

_________________
Algar Pulla, le pilote de l'YT2400 qui vient de sortir de l'hyperespace, n'est pas très rassuré. Le petit vaisseau cargo se trouve tout seul au beau milieu d'une flotte de l'Empire. Son copilote, allume la radio et leur dit : "Ici le Sisyphe, de la Nouvelle République. Rendez-vous, vous êtes cernés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montaginois lubrique
Grand Ancien
avatar

Messages : 1604
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 44
Localisation : La chambre de mère Noel

MessageSujet: Re: Campagne Star wars Saga edition   Sam 21 Fév 2009 - 19:12

Il y a longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine…

CHAPITRE III
LA REVANCHE DES MEERIANS
(Partie 1)

Milaaw, Antarès et Plo Koon ont été envoyé sur la planète Agamar pour effectuer leur réentraînement aux principes Jedi. Cette petite planète agricole isolée abrite une petite ferme de Jedi où le conseil Jedi pense que les trois padawans amnésiques pourront méditer en paix sans perturbations. Cependant, c’est loin d’être le cas à deux secteurs de distance, sur la planète Bandomeer, où les Meerians, natif de ce monde se sont révolté contre les mégacorporations qui les exploitent. Ils ont attaqué les installations minières et spatiales et ont réussi, grâce à l’effet de surprise et un armement inconnu à se rendre maître de la planète. Arconan Harvest, la principale entreprise minière de Bandomeer a tenté déjà une fois de reprendre la planète à l’aide d’une flotte spatiale mais a été repoussée. Maintenant, elle essaye de rallier les grandes corporations de la bordure extérieure comme l’Alliance des Corporations ou la Fédération du Commerce. Au Sénat des voix s’oppose à cette attaque programmée et menace de se rallier aux Meerians si rien n’est décidé concrètement pour la sauvegarde de la paix de ce système. Le Chancelier Palpatine semble impuissant devant la menace de cette guerre imminente qui semble menacer la galaxie. Cette guerre pour la planète Bandomeer, clé de la route commerciale Hydienne risque fort de gêner la retraite paisible de nos trois padawans…


… qui dorment. Milaaw fait un rêve : « un petit humanoïde aux cheveux blancs creuse dans un souterrain. Cela fait longtemps qu’il semble chercher, quand soudain, il met à jour un objet qui semble ancien. Une sorte de disque en métal surmonté d’une grosse pierre rouge. Le disque est recouvert d’une écriture inconnue et l’individu s’empresse de le mettre dans sa poche et remonte prestement le souterrain. Finalement, il émerge à la surface piétinent au passage un écriteau très abîmé où on peut lire « CANTINA ». La vision semble s’élever alors que le petit être parcours le centre ville en ruine d’une cité composée de maisons blanches. Plus la vision s’élève, plus la ville dans son ensemble apparaît, entouré d’un désert. Puis la planète dans son ensemble se dévoile, illuminé par deux soleils.
La vision change, se tourne vers l’espace, et les étoiles s’étirent en traits de lumières bleues (comme en passage en hyperpropulsion).
La vision arrive sur une planète grise fortement polluée et avec une seule mer. La vision plonge vers la surface, se dirige vers une grande ville et traverse la terre au sud de celle-ci.
La vision surplombe l’individu de la première planète. Il donne l’objet à un vieil homme de la même race. Celui-ci semble avoir une aura noire, fortement imprégnée du côté obscure. Ces yeux semblent fait de flammes et il pose l’objet sur un piédestal, d’où jaillit un rayon rouge qui percute le mur tout proche. Sur ce mur, un cercle immense (presque 500m de diamètre) est recouvert sur son pourtour d’une écriture inconnue (la même que sur l’objet). Le cercle semble miroité et une sorte de portail semble s’ouvrir. Alors le temps semble s’accélérer, des ombres plus ou moins grandes traversent le portail, qui s’éteint et s’ouvre plusieurs fois. Puis, l’écoulement du temps redevient normal. La vision redescend sur le vieil homme. Du pied du portail sort alors une dizaine de silhouette humanoïde. Des femmes, avec des sortent de sabres laser à la lame rouge, avec des yeux exprimant la haine… »
Puis Milaaw s’éveille en criant. Bien vite, les autres Jedi de la ferme où elle se trouve la rejoigne. D’abord Plo Koon (le jeune) son condisciple, ensuite le Maître Jedi à la tête de l’enclave Jedi, Maître Ataamaa, qui est un Asogien, et Maître Hiska Dorlos, une nautolan. Il s’avère que le rêve est une vision envoyée par la Force. Il semble que les padawans en détruisant une partie de Mos Eisley sur Tatooine (la première planète de la vision) ont permis la découverte d’un ancien artefact qui devait être enterré sous la Cantina de Shalmun. Le petit être est un meerian et il a ramené l’objet sur Bandomeer. Bandomeer où le « Jedi sombre » semble comploter quelque chose avec les sorcières de Dathomir.
Devant la gravité de la vision, Maître Ataamaa demande à Maître Dorlos d’accompagner Milaaw et Plo Koon au bureau Jedi, à Calna Muun, la capitale d’Agamar, à 80km de distance de la ferme à vol d’oiseau. Ils doivent de là bas contacter le conseil Jedi pour qu’il décide quoi faire. Ils sont obligé d’y aller car Maître Ataamaa ne veut pas d’objets technologiques dans sa ferme (le seul qu’il autorise est le sabre laser) et il n’y a donc pas de comlink.

A Calna Muun, Maître An’ya Kuro, une humaine plus connue sous le nom de « la femme sombre », et son padawan Kawayoka, un wookiee, viennent de débarquer d’un croiseur républicain. A la suite de la crise de Bandomeer (voir intro), Ils avaient été envoyé avec Maître Yaddle à Muunlinst auprès du Clan Bancaire. En effet, Bandomeer est à la croisée de la route spatiale Hydienne et de la route spatiale Braxant (où se trouve Muunlist). Le chancelier Palpatine et le Conseil Jedi ne voulaient pas qu’une autre puissante corporation se joigne au conflit. Cependant la femme sombre a un mauvais pressentiment. Elle pense qu’il y a autre chose dans la révolte meerian. Laissant Maître Yaddle sur Muunlinst, elle part en direction de Bandomeer, mais avant désire prendre d’autre Jedi avec elle, d’où sa présence sur Agamar, où se trouve la seule enclave Jedi du secteur.

Trois autres humains sont actuellement dans le quartier de l’astroport. Il y a d’abord les jumelles Jade, Jane et Jeanne, originaire de la lointaine planète Kowak (une planète perdue de la bordure extérieure recouverte d’une immense jungle). Et il y a Elric Siegfried, un humain originaire de la planète Dantooine (à environ deux secteurs d’Agamar). Dantooine, où se rendait le trio. En effet, Elric avait payé les jumelles pour qu’elles l’emmènent sur sa planète à bord de leur vaisseau cargo de type 578-R (un vieux vaisseau dont la conception remonte à plusieurs milliers d’années). Agamar ne devait être qu’une étape sur la route de Dantooine mais cela risque d’être finalement la destination finale car Jane vient de perdre le vaisseau au sabacc. Elle jouait contre un toydarien nommé Waloo, avait une bonne main, quand tout à coup la valeur des cartes qu’elle avait en main changea… bref plus de vaisseau. Le trio commence à se disputer à l’extérieur du bar sous l’œil curieux du wookiee Kawayoka qui passe près d’eux avec son Maître à la recherche d’un taxi. Les deux Jedi en trouve un et prennent la direction du centre ville. Quant aux trois humains, qui se sont intéresser brièvement aux deux Jedi, ils aperçoivent soudain Waloo quitter le bar et prendre les commandes de son camion speeder. Le temps de se décider comment aborder le toydarien afin de l’obliger à leur rendre le vaisseau, le voilà parti.
Ils perdent sa trace mais parviennent à trouver l’adresse de sa boutique en ville « Waloo vend tout ! ». Waloo n’est pas présent, mais son assistant, un snivvien nommé Cheezen leur annonce que waloo est en déplacement hors de la cité. Bien vite, la situation évolue en combat quand le trio attaque le snivvien pour lui voler un vaisseau. Les deux gardes gamorréens venus en renfort de la pièce d’à côté ne suffise pas à sauver Cheezen qui est finalement capturé par le trio après la mort des gamorréens. Le snivvien a quand même le temps de déclancher l’alarme avant d’être abattu froidement par Jane (sans raison…). Le trio est obligé de fuir en volant un speeder pour échapper aux forces de l’ordre. Après une course poursuite à travers des petites rues de la cité puis un bois en dehors de la ville, Jane, qui pilote le speeder, parvient à sauver le groupe. Ne connaissant pas la région (et la planète), le speeder prend la direction de l’ouest à la recherche de Wounda (la ville où est sensé se trouver Waloo d’après son associé fraîchement tué).

Entre temps, la femme sombre et son padawan se sont rendus place de l’étoile, à l’enclave Jedi. Là, ils rencontre un droid de protocole de type 5YQ nommé Aïquiou qui leur propose de les conduire en speeder à la ferme Jedi de Maître Ataamaa. Ils prennent donc la direction de Wounda, première étape du trajet.

A plusieurs dizaines de kilomètres plus loin, Maître Dorlos, Milaaw et Plo Koon sont parti eux aussi en direction de Wounda. Cependant, au lieu de prendre plein nord, à travers la forêt de Kalari (le chemin le plus direct), Hiska Dorlos conduit les deux padawans plein est en direction de la ferme du fermier Hash où elle compte emprunter un véhicule pour se rendre à la capitale. Le fermier est tout disposé à les conduire sur place mais il ne peut pas partir avant d’avoir charger son chargement de betteraves. Dorlos ordonne aux padawans de le faire malgré les réticences de Plo Koon (qui a du mal à obéir à un supérieur…). Finalement, la besogne est achevée, quand, un camion speeder d’un marchand ambulant arrive dans la ferme. Le camion, où on peut lire « Waloo vend tout » est conduit par un toydarien. Celui-ci moyennant finance accepte de conduire les Jedi à la capitale en passant par Wounda (son véhicule est plus rapide que celui du fermier).

C’est donc finalement à Wounda que les cinq Jedi se rencontre (trois venant du sud et deux de l’est). Ils se racontent la raison de leur présence à Wounda, la vision de Milaaw confirmant le mauvais pressentiment de la femme sombre à propos de la crise de Bandomeer. Milaaw qui a soudain une autre vision. Elle voit les monts brumeux (chaîne de montagne au nord ouest de leur position) et particulièrement le mont Thoul se précipiter vers elle. La montagne semble irradier la même aura que le meerian sombre de sa précédente vision. C’est très inquiétant, d’autant plus que les villageois du coin parlent de disparitions mystérieuses de bétails près des montagnes. Maître Dorlos et la femme sombre décide d’envoyer les trois padawans observer sur place pendant qu’ils se rendent avec Aïquiou à Calna Muun pour en parler avec le Conseil Jedi par communication holographique. Les trois padawans partent alors vers l’ouest dans le camion speeder de Waloo. En effet, il a accepté de les conduire à Vente, au pied du mont Thoul en échange de 200 crédits.

Jane, Jeanne et Elric, quant à eux se sont perdus dans la grande forêt de Binkas. Ils finissent par aboutir, juste avent le coucher du soleil, à une route qui va du nord au sud. Leur speeder étant en panne sèche, leur situation est loin de s’améliorer. Après avoir dissimulé leur véhicule volé, ils aperçoivent les phares d’un camion speeder qui vient du sud sur la route. Le trio fait signe au véhicule et waloo (car c’est bien lui) s’arrête devant eux. Les trois padawans et Waloo ont pris la direction du nord après être passé par Tondatha en direction de Vente. Waloo reconnaît Jane (ou du moins une des deux jumelles) et lui annonce qu’il a déjà vendu leur vaisseau à un client du bar où il a gagné la partie de sabacc. Waloo accepte de les transporter en échange, après s’être mis d’accord, de la réparation par Jeanne d’un droid défectueux à l’arrière du camion.

_________________
Algar Pulla, le pilote de l'YT2400 qui vient de sortir de l'hyperespace, n'est pas très rassuré. Le petit vaisseau cargo se trouve tout seul au beau milieu d'une flotte de l'Empire. Son copilote, allume la radio et leur dit : "Ici le Sisyphe, de la Nouvelle République. Rendez-vous, vous êtes cernés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montaginois lubrique
Grand Ancien
avatar

Messages : 1604
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 44
Localisation : La chambre de mère Noel

MessageSujet: Re: Campagne Star wars Saga edition   Sam 21 Fév 2009 - 19:13

Le groupe de sept personne, ainsi constitué parvient finalement à quelques centaines de mètres de la ville minière de vente. Etrangement, malgré que la nuit ne soit tombée qu’il y a quelques heures, la ville est silencieuse et sombre. Nulle lumière n’éclaire les fenêtres. Les trois padawans et le trio descendent de voiture, et Waloo décide de faire demi-tour. Il n’a fait que quelques mètres quand un missile venu de la forêt, qui borde la route, le détruit. Le groupe est rapidement entouré par une dizaine de droid humanoïde de combat (de style et de conception inconnue).
Les huit droids sont rapidement détruit à coup de pouvoirs Jedi et de blaster mais l’épisode, loin de rendre prudent les membres du groupe, les rend encore plus bruyant. Et cela attire vingt autre droids. Milaaw, Kawayoka, Jane, Jeanne et Elric se réfugie dans la forêt. Seul, Plo Koon reste sur la route et attend de pied ferme les droids. Avec une impressionnante maîtrise des arts Jedi, il parvient à les détruire sans être blessé. Ses compagnons le rejoignent sur la route à part Kawayoka qui semble avoir disparu.
Plo Koon, Milaaw, Jane, Jeanne et Elric atteignent finalement la ville qui semble avoir été soudainement vidé de ses occupants. Cependant nul traces de combat comme s’ils avaient calmement abandonné leur maison. D’ailleurs, il semble que cela soit le fait d’une étrange musique, porté par les courants de la force. Jane, Jeanne et Elric en sont victime un bref moment avant d’être libéré de son influence par Plo koon. Le groupe est à nouveau pris à partie par vingt droids mais ceux-ci sont finalement détruits. Le groupe se réfugie ensuite dans la mairie, où ils décident de dormir le reste de la nuit.
Cela s’avère une mauvaise idée car le matin, leur position est attaqué par soixante droids humanoïdes dirigés par deux droids se déplaçant en sautillant sur un seul pied. A trois cent mètres de là, à l’entrée des mines, des humanoïdes en uniforme gris et noir semblent commander les droids. Il laissent deux droid armés de canons blaster et qui se déplacent sur quatre pattes pour garder l’entrée, puis retournent à l’intérieur. Les droids attaquent la mairie par deux côtés. Plo Koon, à l’aide de ses pouvoirs Jedi, détruits une grande partie d’un des deux groupes, puis sautent au milieu du deuxième groupe, suivit peu à près par Milaaw. Quant aux humains, ils s’attaquent à coup de blaster et de fusil blaster aux survivants du premier groupe. La situation semble tourner à l’avantage de Plo Koon et ses amis, quand, soudain, les droids avec les canons blaster interviennent. Le premier parvient, malgré la distance, à toucher Elric et Jeanne, les blessant grièvement et détruisant une grande partie de la façade est de la mairie. Le second s’attaque aux Jedi mais ne réussissant surtout qu’à toucher ses propres alliers, les droids humanoïdes. Finalement, après un dur combat, les cinq êtres vivants parviennent à vaincre les soixante quatre droids. Cependant, Jeanne et Elric sont grièvement blessés. C’est à ce moment là que réapparaît Kawayoka qui se porte volontaire pour s’occuper des blessés et les emmener à Tondatha, la ville la plus proche (il ne dit pas précisément ce qu’il a fait tout ce temps…).

Milaaw, Plo koon et Jane, après s’être un peu reposé, décident d’explorer les mines à la recherche des humanoïdes en uniforme qu’il suspecte être des Meerians. Milaaw fait appel à son pouvoir de vision afin de trouver le bon chemin et voit que les mines aboutissent à d’anciens souterrains aménager en base. Il semble que le mont Thoul soit une immense base. La base abrite des navettes de types inconnus ainsi que dans le niveau le plus bas une usine de construction de croiseurs sidéraux. C’est d’ailleurs sur un croiseur en construction que les habitants de Vente sont retenus prisonniers, ou du moins sous l’influence de la musique de Force, ils aident à sa construction. La musique semble d’ailleurs venir du piédestal qui se trouve à côté d’un énorme portail similaire au portail de Bandomeer (comme dans la première vision de Milaaw). La vision s’arrête, mais maintenant, Milaaw sait où elle a déjà vu les vaisseaux et les droids. C’est dans des livres d’histoire. Toutes les machines datent de la grande guerre Sith d’il y a quatre mille ans (ou du moins elles sont de même conception). Le croiseur est un vaisseau de guerre de classe Interdictor, vaisseau de 600m de long. Les chasseurs sont des Intercepteur Sith. Les droids humanoïdes, des droids sentinelle Kellenech, les droids unijambiste, des droids d’assaut Mark I et les droids quadripodes, des Mark IV. Milaaw, Plo Koon et Jane viennent de pénétrer dans une ancienne base Sith !
Dans sa vision, Milaaw a aussi vu des Meerians préparer une navette de classe Herald au départ. Milaaw, Plo koon et Jane se dépêchent donc d’arriver afin de stopper le vaisseau. Cependant, ils arrivent trop tard. Le vaisseau est parti mais Plo koon et Jane prennent chacun un chasseur Sith et poursuivent la navette.
Plo koon et Jane parviennent à rejoindre la navette et pendant que Plo koon la retient grâce à la Force, Jane l’attaque. Mais c’est une navette militaire puissamment armée, et Jane ne parvient pas à l’endommager suffisamment et même les attaques de forces de Plo Koon ne l’empêchent pas de partir en hyperespace. Dans la bataille, le chasseur de Jane est de plus toucher grièvement et doit rompre le combat. Cependant, l’ordinateur de bord du chasseur de Plo Koon parvient à calculer la direction qu’a prise la navette, Dathomir. De retour vers Agamar, les deux chasseurs sont interceptés par une patrouille agamarienne qui veut les forcer à les suivre. Plo koon et Jane prennent contact avec Maître Dorlos et la femme sombre, qui règlent le problème avec le gouvernement agamarien. Et pendant que Jane suit les chasseurs d’Agamar, Plo Koon retourne chercher Milaaw. Les deux Maîtres Jedi quant à eux se mettent en route vers la base Sith.
A la base Sith, Milaaw s’est caché dans un chasseur Sith afin d’échapper à une patrouille de Droid sentinelle. L’attente est longue et soudain c’est l’alerte. Le chasseur Sith de Plo Koon a été détecté, des tirs se font entendre dehors où Plo koon fait des loopings afin d’éviter les tirs des canons blaster. Celui-ci parvient à détruire les tourelles et les deux Jedi parviennent péniblement à forcer les portes de l’hangar à s’ouvrir grâce à la Force. Les deux padawans sont réunis et les deux Maîtres Jedi, Dorlos et la femme sombre, arrivent enfin.
Les quatre Jedi courent vers la grande salle du bas. L’évacuation a été ordonné et la plus part des droids ont déjà franchi le portail. Quant au cuirassé, il s’y dirige avec les habitants de Vente. Maître Dorlos et la femme sombre tente de retenir le vaisseau de six cent mètres avec la Force. Elles y parviennent mais un meerian franchie le portail et s’empart de l’artefact du piédestal afin de le ramener probablement sur Bandomeer. A l’aide de la Force, Milaaw agrippe violemment le meerian et le ramène à elle avec l’artefact. Soudain le portail se ferme créant un immense appel d’air qui fait s’écraser le vaisseau sur le mur du fond où se trouvait le portail, les deux milles six cents trente deux habitants, homme, femme et enfants du village de Vente viennent de mourir dans une énorme boule de feu.
Milaaw récupère l’artefact (le meerian est mort) et à l’instant où elle touche l’objet elle a une vision : Elle voit deux humains en robe noire. Le premier est debout, il a l’air âgé. Son expression démontre de la satisfaction. Le second est plus jeune, c’est un jeune homme humain mais on ne voit pas son visage, il est agenouillé aux pieds du premier. « Je vous servirai loyalement Maître Plageuis. » dit le jeune. « Je n’en doute pas apprenti Sidious, je n’en doute pas… » dit le plus vieux. Puis la vision s’achève.

Les quatre Jedi retourne à Calna Muun. Les troupes Sith ont quitté Agamar mais tous les problèmes ne sont pas réglés. Quant à Jane, Jeanne et Elric, ils ont été arrêtés pour meurtres, complicités de meurtres et vol…

_________________
Algar Pulla, le pilote de l'YT2400 qui vient de sortir de l'hyperespace, n'est pas très rassuré. Le petit vaisseau cargo se trouve tout seul au beau milieu d'une flotte de l'Empire. Son copilote, allume la radio et leur dit : "Ici le Sisyphe, de la Nouvelle République. Rendez-vous, vous êtes cernés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montaginois lubrique
Grand Ancien
avatar

Messages : 1604
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 44
Localisation : La chambre de mère Noel

MessageSujet: Re: Campagne Star wars Saga edition   Mar 24 Fév 2009 - 22:39

INTERLUDE


Chambre du Conseil Jedi/Temple Jedi/Coruscant.
L’image holographique de la femme sombre et de Maître Hiska Dorlos tremblote au centre de la salle. Tous les membres du Conseil ne sont pas présents physiquement. Maître Yaddle, Maître Even Piell et Maître Coleman Trebor apparaissent également en image holographique assis dans leur siège respectif.
Le Maître Jedi Mace Windu prend la parole :
« Avez-vous identifié le seigneur Sith ? »
« Non. Dans la dernière vision du padawan Milaaw, deux Sith humain du nom de Sidious et Plageuis sont apparus, mais nous ignorons l’époque à laquelle la scène appartient. » Répond la femme sombre.
« D’autant plus que dans sa première vision, le seigneur Sith était un meerian. » ajoute Hiska Dorlos.
« Plus de question que de réponse nous apporte ses visions. » enchaîne Maître Yoda.
« Oui et la situation est très préoccupante sur Bandomeer. Il semble que le même phénomène que les padawans Milaaw et Plo Koon le jeune ont perçu près de la base Sith d’Agamar. » Répondit le Maître Even Piell.
« En effet. » ajouta le Maître Jedi Coleman Trebor, également présent dans le système de Bandomeer. « Il semble que la bataille spatiale entre les forces d’Arconan Harvest et les révoltés Meerians se soit passé de très étrange façon. Beaucoup de vaisseaux de la corporation sont passé à l’ennemi sans raison. Si le même phénomène psychique qui a envoûté les habitants de Vente est à l’origine de ce revirement, les meerians ont réussi à étendre leur contrôle psychique à toute une planète. »
« Et si les corporations en orbites autour du système de Bandomeer attaquent les meerians, ils ne feront que renforcer les troupes du seigneur Sith. » rétorqua Mace Windu.
« D’autant plus nécessaire est ma présence sur Muunlist auprès du Clan Bancaire. « dit le Maître Jedi Yaddle. « De donner des nouvelles troupes aux forces Sith Inutile est. »
« Et le Portail d’Agamar ? » Demanda le Maître Jedi Oppo Rancisis. « Est-il définitivement fermé ? »
« Le piédestal qui contrôle l’ouverture et une partie du mur a été détruit par l’explosion du croiseur Sith. » répondit la femme sombre. « Il ne viendront plus par là. Cependant, je crains qu’il y en ait une autre sur Dathomir. L’écriture sur la porte est de l’ancien Kwa, une espèce reptilienne très avancé qui contrôlait cette région de l’espace bien avant la création de la République Galactique. Ils sont originaires de Dathomir. De plus j’ai trouvé une sorte de salle des coffres, dans la base Sith, qui pourrait avoir contenu trois à quatre artefact d’activation. Je crains que le vaisseau qui a échappé au padawan Koon n’en ait emmené un sur Dathomir. »
« Deux missions nécessaire d’entreprendre sont. » dit Maître yodda. « Les sorcières de Dathomir une équipe doit affronter et affronter directement le seigneur Sith une autre équipe doit être envoyé…»

_________________
Algar Pulla, le pilote de l'YT2400 qui vient de sortir de l'hyperespace, n'est pas très rassuré. Le petit vaisseau cargo se trouve tout seul au beau milieu d'une flotte de l'Empire. Son copilote, allume la radio et leur dit : "Ici le Sisyphe, de la Nouvelle République. Rendez-vous, vous êtes cernés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montaginois lubrique
Grand Ancien
avatar

Messages : 1604
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 44
Localisation : La chambre de mère Noel

MessageSujet: Re: Campagne Star wars Saga edition   Dim 24 Mai 2009 - 15:34

Il y a longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine…

CHAPITRE III
LA REVANCHE DES MEERIANS
(Partie 2)

L’ancienne base Sith découverte par les padawans Milaaw et Plo Koon le jeune, ainsi que par la pilote Jane Jade a été finalement évacué par les meerians et leurs droids. Le gros de leurs troupes semble être retourné sur Bandomeer. Cependant, une navette a réussi à leur échapper en direction de Dathomir. Le Conseil Jedi a décidé d’organiser deux missions. La première devra enquêter sur la planète Bandomeer afin de débusquer le seigneur Sith à l’origine du conflit de Bandomeer. Cette mission sera dirigée par deux membres du Conseil Jedi présent sur place, Maître Even Piell et Maître Coleman Trebor, assisté du Maître Jedi Nico Diath. La seconde mission consistera à se rendre sur Dathomir afin d’empêcher les sorcières de la planète de s’allier au seigneur Sith de Bandomeer si l’équipage du vaisseau Sith qui a fuit Agamar parvient à ouvrir un portail entre Dathomir et Bandomeer. Cette mission sera dirigée par Maître Hiska Dorlos et la femme sombre assistées du chevalier Jedi Pitt SanPro. Les deux missions sont dangereuses et encore une fois les padawans Milaaw, Plo Koon et Kawayoka vont devoir donner le maximum d’eux même. Quant à l’équipage du Pulsar et de leur passager, il semblerait que les Maîtres Jedi ont une proposition afin de leur éviter l’emprisonnement à vie pour meurtre…


AGAMAR


Maître Hiska Dorlos et la femme sombre se rendent en prison afin de rencontrer les sœurs Jade et Elric Siegfried. Elles ont une proposition à leur faire. S’ils acceptent de les mener (elles et quelques Jedi) jusqu’à Dathomir dans leur vaisseau (elles ont réussi à racheté le Pulsar), toutes les poursuites contre eux seront effacés (Waloo était à près tout un criminel notoire…) et leur vaisseau leur sera rendu. Jane, Jeanne et Elric n’ont pas le choix.
Le plan est d’arrivée sur Dathomir et de se poser discrètement sur la planète. Le clan en relation avec les meerians est inconnu et la planète est vaste. Le but est de rentrer en contacte avec un clan de sorcière et de se renseigner sur la présence éventuelle de meerians près de ruine Kwa. Une fois informé, il s’agira de les retrouver…
La femme sombre part sur Dathomir et son padawan Kawayoka est obligatoirement de la partie. Les sœurs Jade y partent aussi puisque c’est leur vaisseau. Milaaw choisie Dathomir accompagnant Maître Dorlos et le chevalier SanPro et Plo Koon accompagne les chasseurs Sith qu’on expédie sur Bandomeer (ils font partie d’un plan d’infiltration de la planète…) avec le croiseur républicain (« le Labyrinthe doré ») qui a amené la femme sombre et Kawayoka sur Agamar. Elric Siegfried décide d’accompagner Plo Koon le jeune.

BANDOMEER


« Le labyrinthe doré » met une dizaine de jours pour se rendre sur Bandomeer. Il rejoint les trois cuirassés républicains déjà sur place. Les trois vaisseaux sont présents pour freiner toutes velléités de la part des flottes corporatistes (bien qu’ils ne puissent pas faire le poids en cas de conflit). Une réunion est organisée entre les chefs corporatistes et les Jedi. Maître Even Piell et Maître Coleman Trebor veulent les informer de la mission d’infiltration Jedi et demander leur participation à une diversion. Sont donc présent, Dugath Kezon et Kom Mallive, deux arconiens représentants Arcona Harvest, le vice-roi Nute Gunray et Rune Haako de la Fédération du Commerce, et Passel Argente de l’Alliance des Corporations. Les trois corporations acceptent d’aider les Jedi afin de faire une attaque de diversion pour que les Jedi puissent se poser sur la planète Bandomeer à bord des chasseurs Sith (les Maîtres Jedi pensent que dans le feu de l’action, les défenses de Bandomeer ne feront pas attention à quelques chasseurs de plus). La Fédération du commerce accepte de « prêter » des chasseurs droids (seul les droids peuvent attaquer, les pilotes vivants seraient probablement victimes d’un contrôle mental) à une condition. Un groupe de mercenaires mandaloriens fera partie de la mission. Ce groupe de six sera commandé par le commandant Stratis. En entendant ce nom, le padawan Plo Koon veut intervenir, persuader qu’il est derrière sa perte de mémoire, qu’il était le « chef secret » du sénateur Chom Frey Kaa (Voir le chapitre II : A la recherche du passé). Il est calmé (plus ou moins) par le Maître Jedi Colemen Trebor qui perçois la fureur du padawan et son désir irrationnel de vengeance. Il lui ordonne de rester sur le croiseur républicain, lors de la mission, avec le maître Jedi Piell.
Cependant, Plo Koon ne lui obéit pas et vole un chasseur Sith afin de les accompagner. Il les rejoint en plain combat spatial entre les droids de la Fédération du Commerce et les vaisseaux Sith. Maître Trebor est obligé d’accepter la présence du padawan désobéissant mais il lui ordonne de toujours rester avec lui. Le plan semble fonctionner et leurs chasseurs passent plus ou moins tranquillement en direction de la planète. Il en va de même avec les mandaloriens dans un vaisseau qui n’apparaît pas sur les senseurs (Note du MJ : le Sith Infiltrator, le vaisseau de Darth Maul de l’Episode I). Tout ce petit monde parvient finalement à se poser près de Bandor la capitale. L’équipe se scinde en deux groupes. Le premier groupe composé des mandaloriens, de Plo Koon (qui ne veut pas perdre de vue « L’Immonde seigneur Sith » Stratis) et de Maître Trebor se pose au sud-est de la ville près d’une mine abandonnée. Le deuxième groupe, composé de Maître Nico Diath, de son padawan Oaz Ical, un miraluka, Tinido, le cathar, et Elric Sigfried, se pose au nord de la cité sur une grosse colline inhabitée. Les deux groupes doivent se rejoindre à la sortie de la ville sur la route qui mène à une mine à l’ouest de la ville (les Jedi ont ressenti une forte puissance négative venant de cette mine). La ville est gardé par des patrouilles de droids du même model que ceux d’Agamar et elle semble déserté par ses habitants. Ces derniers sont en fait an train de construire une gigantesque pyramide au sud de la cité (4km de diamètre). Ils semblent envoûtés comme les malheureux habitants de Vente (voir Chapitre III, première partie).
Finalement, Maître Tibor, Plo Koon, Maître Diath, Oaz Ical, Tinido et Elric sigfried parviennent à la mine Ion-1 malgré les patrouilles droids. Mais nulles traces des mandaloriens.
La mine est gardée par huit droids d’assaut mark IV (les droids quadripodes armés de double canon blaster qui ont failli tuer les jumelles et Elric sur Agamar). Le plus intéressant ce n’est pas la mine mais un étrange bâtiment recouvert d’écriture Kwa qui semble avoir surgit récemment du sol et qui semble abrité un escalier qui descend dans les entrailles de la colline. Après une longue discussion, le groupe décide d’éviter la confrontation et parvient à passer les droids discrètement et sans incident. Maître Tibor, Plo Koon, Maître Diath, Oaz Ical, Tinido et Elric sigfried débouchent dans une base remplie de droid de combat. Cependant ils semblent ne pas être programmé actuellement pour le combat (ils semblent sortir d’une chaîne de montage et se ranger en ordre) et le groupe parvient sans encombre à poursuivre. La partie de la base, où Maître Tibor, Plo Koon, Maître Diath, Oaz Ical, Tinido et Elric sigfried viennent de pénétrer, a été le théâtre d’un récent combat. En effet, de nombreux droids gisent au sol. Certains ont été foudroyés, d’autres ont reçu des coups de blaster et quelques uns ont été découpés comme pourrait le faire un sabre laser. Ils parviennent finalement à deux ascenseurs qui descendent.
En sondant à l’aide de la Force les boutons de l’ascenseur, ils perçoivent que le seigneur Sith est tout en bas. Cependant, ils perçoivent aussi qu’il y a quelque chose de mauvais et de malsain à un autre étage. Les Maîtres Jedi décident de partir tout en bas affronter le seigneur Sith pendant que les padawans, Tinido et Elric iront explorer cet autre étage. Plo Koon, Oaz Ical, Tinido et Elric sigfried arrivent dans une sorte de laboratoire remplit de cuves. Dans ces cuves baignent des humains cybernétiques, un mélange d’être vivant et de machine imprégné du côté obscur de la Force. Ces aberrations, que les Jedi avaient perçu à travers la Force semblent être sous la surveillance d’un Phindien en blouse blanche (le professeur Gilandas). Celui-ci est rapidement maîtriser (ce n’est pas un guerrier) et Plo Koon après l’avoir contrôlé mentalement lui ordonne de tout éteindre. Il s’exécute mais par la même libère la plus part des mutants. Ceux-ci attaquent Plo Koon, Oaz Ical, Tinido et Elric sigfried alors que le Phindien s’enfuit épouvanté. Les aberrations sortent une épée laser de leur moignon droit et affrontent sauvagement les intrus. Après un long combat difficile et dangereux qui laisse Tinido et Elric gravement blessés, ils parviennent quand même à vaincre les dangereux mutants. Ensuite, ils récupèrent les donnés informatiques concernant le projet et détruise le laboratoire.
Les deux padawans se précipitent ensuite à la rescousse de leurs Maîtres qu’ils sentent depuis un long moment en train d’affronter le seigneur Sith. L’ascenseur les mène dans un immense hangar (encore plus grand que celui d’Agamar) où un violent combat fait rage. Ils aperçoivent d’abord quatre mandaloriens qui combattent des droids à l’aide de sabre laser (les Jedi ont perçu qu’ils étaient eux-mêmes des droids mais pourtant les mandaloriens se battent avec des techniques Jedi). Mais le combat qui les intéresse se déroule au fond de la salle, là ou les Maîtres Jedi affrontent le Sith. Les deux maîtres Jedi semblent être blessés et fatigués mais résistant encore au seigneur Sith. Ce dernier, bien que blessé semblent repoussé les attaques des Jedi. Dans un coin gît Stratis qui semble gravement blessé. N’écoutant que son désire de vengeance et bien que Stratis soit apparemment de son côté, Plo Koon le jeune agrippe le mandalorien à l’aide de la Force et le projette violemment sur Darth Plageuis et le tue. Du moins son corps actuel car soudain, du corps désarticulé, jaillit l’esprit de Plageuis qui s’enfouit vers la surface. Ils ont vaincu le Sith mais son esprit s’est enfuit. De plus, Plo Koon constate que durant ce lapse de temps où les Jedi regardait s’enfuir Plageuis, Stratis et ses droids sont parvenus à s’enfuir.
Le calme revient sur Bandomeer après que le piédestal du portail Kwa est détruit, libérant tous les habitants de la planète…

_________________
Algar Pulla, le pilote de l'YT2400 qui vient de sortir de l'hyperespace, n'est pas très rassuré. Le petit vaisseau cargo se trouve tout seul au beau milieu d'une flotte de l'Empire. Son copilote, allume la radio et leur dit : "Ici le Sisyphe, de la Nouvelle République. Rendez-vous, vous êtes cernés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montaginois lubrique
Grand Ancien
avatar

Messages : 1604
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 44
Localisation : La chambre de mère Noel

MessageSujet: Re: Campagne Star wars Saga edition   Dim 24 Mai 2009 - 15:36

DATHOMIR


« Le Pulsar » met lui aussi une dizaine de jours pour se rendre sur Dathomir. La femme sombre, Kawayoka, les sœurs Jade, Jane et Jeanne, Milaaw, Maître Dorlos et le chevalier SanPro décident de se poser dans une plaine au nord, au pied de la Montagne Chantante. La plaine semble être paisible avec un troupeau de Baz Nitch (sorte de gros lézard herbivore à deux têtes) qui broute.
La femme sombre, Maître Dorlos et le chevalier SanPro décident de partir en exploration pendant que Kawayoka, Jane, Jeanne et Milaaw restent au vaisseau (que Jeanne sabote afin qu’il ne puisse pas décollé s’il est pris par les sorcières de Dathomir). Kawayoka s’approche des Baz Nitch afin de voir s’il peut les chevaucher. Tout occupé à ce passe temps, il ne voit pas le Rhoa Kwi (sorte de tyrannosaure bleue) courir vers lui depuis la forêt. Il est prévenu par la fuite des Baz Nitch. Le lézard géant attaque le wookiie mais ce dernier se met en phase grâce à la Force et le monstre ne peut l’attraper. C’est à ce moment là que Jane dans le pont du vaisseau tire sur la bête. La bête blessé et furieuse fonce sur le vaisseau et commence à l’attaquer. Après un bref combat, la créature est finalement tuée par Kawayoka mais l’avant du vaisseau est endommagé. Les padawans contactent leurs Maître par radio pour les prévenir mais la communication est soudainement coupée. Il semble qu’elles aient rencontrés quelque chose… Kawayoka se précipite alors en courant et en hurlant (comme seul un wookiie peut le faire !) pour aider son Maître. Il est suivi par Milaaw.
Restées seules, les deux jeunes jumelles Jade voient alors un orage étrange se rapprocher d’elles. Cet orage est en fait créé par le pouvoir de deux sorcières de Dathomir qui se posent (oui, elles voles !) et capturent les deux sœurs (elles essayent de résister mais elles sont rapidement maîtrisées). Les sorcières font alors léviter le vaisseau est s’éloignent en direction de l’est avec les deux prisonnières.
Kawa et Milaaw, qui se sont finalement perdus retournent au lieu de l’atterrissage pour constater que le vaisseau n’est plus là. Ils retournent dans la forêt et se font capturer par des sorcières chevauchantes des rancors. Les sorcières qui viennent de les capturer font parties du clan de la Montagne Chantante. Il y a 350 ans environ ce clan avait rencontrer Maître Yoda, quand celui-ci avait été envoyé avec deux autre Jedi à la recherche d’un vaisseau disparu.
Kawa et Milaaw sont emmenés au village du clan où se trouvent déjà Maître Dorlos, la femme sombre et le chevalier SanPro. Ils apprennent que leur vaisseau a été capturé par les sœurs de la nuit, des sorcières dissidentes qui œuvrent pour le mal. Elles se cachent dans le grand désert à environ 150 km à l’est. La jeune Matriarche du clan, Augwynne Djo, leur offre de les escorter jusqu’au désert. Elle ne veut pas affronter les sœurs de la nuit mais ayant conscience qu’elles sont dangereuses, elle veut faciliter la mission des Jedi. Ces derniers font aussi connaissance de Mère Rell. Cette vieille femme, qui donne l’impression qu’elle n’a plus toute sa tête, ne fait pas ses 370 ans (elle a connu Yoda et lui doit la vie sauve). Elle semble être presciente et mélanger le passé, le présent et l’avenir. Elle confond Kawa avec un wookiie nommé Shewbacca, demande si Yoda va bien, demande si Skywalker est là, redemande si Yoda va bien, demande si Solo accompagne Skywalker…redemande si Yoda va bien…puis semble se parler à elle-même… « Non, il ne viendront pas…l’avenir a été changé… » Puis s’adresse à ses visiteurs « Vous avez changé l’avenir ! ». Les Jedi présents ne comprenne rien à ce qu’elle dit. Le nom de Skywalker, leur rappelle bien le nom d’un jeune padawan formé par le Maître Jedi Obiwan Kenobi mais ils ne voient pas le rapport avec les phases décousues de la vieille femme.
Kawayoka, Milaaw, la femme sombre, Maître Dorlos et SanPro quitte finalement le camp des sorcières en direction de l’est. Ils sont escortés par deux jeunes sorcières du Clan de la Montagne. A l’orée du Grand désert, les Jedi rencontrent des membres du peuple du désert, des lointains descendants des Kwa. Ceux-ci parviennent à communiquer télépathiquement avec Milaaw et proposent aux Jedi de les guider vers les ruines de leurs ancêtres actuellement envahies par « de méchantes humaines ».
Pendant tout ce temps, les sœurs Jade ont été emmenées auprès de Zalem, le chef des Sœurs de la Nuit. Celle-ci parvient sans mal à leur faire avouer qu’elles sont venues avec des Jedi. La Sœur de la Nuit met alors en place un piège dont les sœurs Jade sont l’appât. Les deux jeunes femmes sont attachées, bien en vue, sur le toit d’un des bâtiments des ruines Kwa où vivent les Sorcières sombres et l’attente commence. Elles peuvent quand même remarquer que des esclaves mal (de plusieurs espèces) sont en train de déblayer l’entrée d’une petite pyramide, ainsi que l’intérieur de l’édifice. Celui-ci semble piégé car de nombreux esclaves en ressortent morts ou gravement blessés.
Finalement, les Jedi arrivent enfin dans l’ancienne cité Kwa. Ils se jettent dans le piège mais le combat tourne en faveur de nos héros. Jane et Jeanne Jade sont libérées et se lance elles aussi dans le combat. Les sœurs de la nuit semblent pouvoir voler, se rendre invisible, mais ça n’empêche pas les Jedi d’acculer les sorcières. Pendant que les deux Maître Jedi affrontent Zalem et ses Sœurs les plus puissantes dans un combat titanesque, Kawayoka, Milaaw et les sœurs Jade essayent d’arrêter Vilin, un Phindien, et deux meerians, envoyé par Darth Plageuis. Ceux-ci tentent d’accéder à la pyramide et à ses souterrains afin d’ouvrir un portail vers Bandomeer. Le chevalier SanPro s’occupe des Sœurs de la nuit. Les deux meerians sont tués mais Vilin parvient à s’engouffrer dans la pyramide. Celui-ci sera finalement arrêté par Kawayoka après que les souterrains se soient écroulés à la suite d’une explosion, les bloquants tous les deux. Kawayoka parvient quand même à s’échapper, avec la clé du portail, grâce au pouvoir de phase que lui a enseigné la Femme Sombre. Dehors la bataille est terminée, les Jedi et les sœurs Jade ont gagné…

_________________
Algar Pulla, le pilote de l'YT2400 qui vient de sortir de l'hyperespace, n'est pas très rassuré. Le petit vaisseau cargo se trouve tout seul au beau milieu d'une flotte de l'Empire. Son copilote, allume la radio et leur dit : "Ici le Sisyphe, de la Nouvelle République. Rendez-vous, vous êtes cernés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montaginois lubrique
Grand Ancien
avatar

Messages : 1604
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 44
Localisation : La chambre de mère Noel

MessageSujet: Re: Campagne Star wars Saga edition   Dim 24 Mai 2009 - 15:37

EPILOGUE

CHAMBRE DU CONSEIL JEDI, TEMPLE JEDI, CORUSCANT.

L’image holographique de Maître Hiska Dorlos et Maître Nico Diath tremblote au centre de la salle. Tous les membres du Conseil ne sont pas présents physiquement. Maître Yaddle, Maître Even Piell et Maître Coleman Trebor apparaissent également en image holographique, assis dans leur siège respectif. Le silence règne dans la plus haute salle du temple Jedi. Bien que les deux missions se soient terminées par un succès, tout n’est pas réglé.
Le Maître Jedi Mace Windu prend la parole :
« Avez-vous trouvé une trace de l’esprit du seigneur Sith ? »
« Non. » répondit Maître Trebor. « Il semble que celui-ci se soit échappé de la planète. Il a probablement investi un nouveau corps et quitté le système. Beaucoup de meerians et de Phindiens, leurs alliés, ont fuit Bandomeer après la défaite de Darth Plageuis et la libération de ses esclaves. »
« Maître Diath et son padawan Oaz Ical, chargés seront de trouver le Sith » dit Maître Yoda.
« Et Maître Piell reste à Bandomeer pour éviter que les meerians restés sur place ne soit victime de la vengeance des autres peuples habitants le planète. » ajouta Maître Windu.
« Et l’autre Sith ? » demande Maître Ki-Adi-Mundi. « Le mandalorien a quitté lui aussi la planète. »
Maître Trebor prend la parole. « Si le conseil est d’accord, je garde le jeune Koon comme padawan et je poursuis le mandalorien. »
« Prudent est-ce bien ? » demande Maître Yoda. « Le padawan Koon habité par son désire de vengeance semble être. L’objet de sa haine, à porté de main, dans le côté obscure pourrait le pousser. »
« C’est pourquoi, il faut qu’il soit sur cette mission. » ajouta Coleman Trebor. « Le jeune Koon est obsédé par se serviteur des forces Sith. Actuellement, si l’on empêche de le poursuivre, nous le perdrons. »
« Maître Trebor a raison. » dit Maître Plo Koon. « Je connais mon neveu. Il est têtu, et le meilleur moyen de le garder dans le côté lumineux et de lui confier cette mission sous la direction de Maître Trebor. Comme sa grande sœur Sha Koon, la Force est puissante en lui et Maître Trebor sera la canaliser au service du Coté Lumineux. »
« Qu’il en soit ainsi. » termine Maître Windu après un rapide sondage auprès des autres membres du Conseil. « Et la Femme Sombre ? » demande t-il en se tournant vers Maître Dorlos.
« Elle est parti avec son élève Kawayoka dans le vaisseau des meerians. » Répondit Hiska Dorlos. « Je rentre sur Coruscant avec les sœurs Jade et la padawan Milaaw. »
« Bien, bien. » dit Maître Yoda. « La paix revenu dans la galaxie, semble être. Pourtant, une tempête, je ressens, approcher de nous… »

HANGAR SECRET DE DARTH SIDIOUS, DISTRICT DES USINES, CORUSCANT

Darth Sidious regardait en silence l’horizon du haut du balcon. Darth Tyranus, son apprenti, les bras chargé s’approcha de lui.
« Maître Sidious. Voici les Holocrons de Darth Plageuis que Stratis a ramené. »
« Bien, très bien, mon apprenti. » répondit Darth Sidious. « Et comment va-t-il ? Est-il encore en état de me servir ? »
« Oui, Maître Sidious, les droid IG-110 l’ont ramené plus mort que vif mais une longue séance de Bacta devrait le rendre à nouveau opérationnel. »
« Excellent ! » s’exclama Darth Sidious. « J’en ai besoin pour gagner à notre cause le jeune Plo Koon. Il est heureux qu’il n’ait pas tué le mandalorien. Koon n’était pas encore près à me rejoindre. Mais il me rejoindra… Bientôt. Et l’esprit de mon ancien Maître ? »
« Il a disparu. Mais sans son armée et les holocrons, il mettra des années pour redevenir une menace. »
« Bien, bien. Que ça te serve de leçon, mon apprenti. Ne t’avise pas de me tuer avant d’avoir obtenu tous mes secrets. »
« Je n’en ai pas l’attention mon Maître. » répondit précipitamment Darth Tyranus.
« Et tu fais bien. Je pensais avoir connaissance de tous les secrets de Darth Plageuis mais il m’avait caché l’existence de cette armée et sa véritable technique d’immortalité, que je possède à présent. » Dit-il en s’emparant des holocrons…

POINT NADIR, RESH 9376, QUELQUE PART DANS L’ESPACE HUTT

La femme qui avait été Idra Coma regardait le corps desséché du Phindien qui avait contenu brièvement l’esprit de Darth Plageuis. Son nouveau corps ressentait déjà la corruption du Côté obscure, cette corruption qui parviendrait aussi à détruire toutes les cellules de ce jeune corps incapable de contenir sa puissance.
« Trop vite, j’ai voulu aller trop vite. » pensait-il. « A peine en possession d’une clé de portail, j’ai voulu conquérir Bandomeer. C’était une erreur. J’avais sous estimé la puissance de mon ancien apprenti et des Jedi. Deux forces que je ne pouvais affronter en même temps. »
Fermant le sas d’entretien, il fit disparaître le corps du Phindien dans l’espace.
« Mon orgueil m’a perdu, j’ai tout perdu… Je mettrai des années, voir des siècles à refaire une armée assez puissante pour rivaliser avec Darth Sidious. » Car il le savait, c’était Sidious son véritable ennemi. Pas les Jedi, qui ignoraient qu’ils avaient déjà perdu…
« Je n’ai qu’une solution, bien qu’elle ne plaise pas. Je n’ai pas le choix, je dois faire appel à eux… » Marmonnait-il en se déplaçant dans les couloirs de la station…

_________________
Algar Pulla, le pilote de l'YT2400 qui vient de sortir de l'hyperespace, n'est pas très rassuré. Le petit vaisseau cargo se trouve tout seul au beau milieu d'une flotte de l'Empire. Son copilote, allume la radio et leur dit : "Ici le Sisyphe, de la Nouvelle République. Rendez-vous, vous êtes cernés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montaginois lubrique
Grand Ancien
avatar

Messages : 1604
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 44
Localisation : La chambre de mère Noel

MessageSujet: Re: Campagne Star wars Saga edition   Dim 7 Fév 2010 - 10:51

Il y a longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine…

CHAPITRE IV
LES OMBRES DE LA REPUBLIQUE

Six mois ont passé depuis la défaite de Darth Plageuis. La paix semble revenu dans la galaxie. En effet, aucune crise majeure ne semble apparaître à l’horizon. Nulle trace de la tempête que Maître Yoda a prédit. Et pourtant, les Jedi ont fort à faire. Maitre Nico Diath et son padawan Oaz Ical sont toujours à la poursuite de l’esprit de Darth Plageuis. Cette chasse vient de les mener en direction d’une base spatiale nommée Point Nadire, en plein espace Hutt. Quant au padawan Milaaw, elle accompagne le Maître Adi Gallia en une ambassade auprès de Jabba le Hutt, sur Tatooine, afin qu’il lève la prime qui pèse sur elle et ses condisciples padawans. De leur côté, Maître Coleban Trebor et son padawan Plo Koon, le jeune, qui n’ont trouvé aucune traces du Sith mandalorien, ont été envoyé enquêter sur la disparition d’un vaisseau qui transportait des cristaux ilum, indispensable à la conception des sabres laser. On n’en a nulles nouvelles depuis qu’il a quitté la planète Ossus…

(Nous sommes en -25 avant la bataille de Yavin, 3 ans avant le début de la guerre des clones.)

OSSUS

Les chasseurs Delta-7 de Maître Coleban Trebor et de son padawan Plo Koon sont en orbite de la planète Ossus. « Le sabre étoilé », le croiseur de classe citadelle du chevalier Jedi Urba Dresgra a donné sa dernière position en orbite de cette planète mais il n’y a nulles traces de son passage ou même de débris suspect. Urba Desgra faisait des recherches sur le temple Jedi d’Ossus détruit en -3990. Après de longues et difficiles recherches dans des bibliothèques de toute la galaxie, il avait trouvé sa position exacte sur la planète dévasté. D’après son dernier compte rendu au conseil, il avait trouvé des artefacts Jedi très intéressants et une caisse pleine de cristaux d’Ilum. Avec l’aide de ses trois assistants (des archéologues « civiles », un gran nommé Enask Cruu, une humaine nommé Admila Rowan et un snivvien nommé Printooth) il les ramenait au temple Jedi de coruscant. C’était son dernier message avant qu’il quitte la planète. Cela fait deux mois que les Jedi sont sans nouvelles alors qu’il aurait du revenir en 1 mois et demi environ (les deux Jedi ont mis deux semaines environ).
Les Jedi se posent finalement au camp de base du chevalier qu’ils trouvent dévasté et abandonné. Il est clair qu’un combat à eu lieu mais les autochtones ne semblent pas impliqué. La plupart des affaires (tentes, caisses d’outils…etc.) ont semble t-il étaient brûlé et détruit et il y a de nombreuse traces de sang (pas de corps). Une analyse du sang permet de trouver l’ADN des trois assistants, ainsi que du chevalier (mais en infime quantité). Les notes du chevalier ont disparu. De plus sur « l’ère d’atterrissage, il y a les traces de deux vaisseaux. L’un semble provenir du « sabre étoilé » et l’autre doit être un vaisseau de taille équivalente. Une analyse du site d’atterrissage du deuxième vaisseau permet de détecter des résidus Hutt sur les traces de bottes venant de ce vaisseau. La situation est d’autant plus critique car il semble que des pouvoirs du côté obscur comme l’éclair de Force ait été utilisé. Le Maître Jedi et son disciple décident de se rendre sur Nar Shaddaa afin d’enquêter sur l’éventuel implication des hutts.

NABOO

La Femme Sombre et son padawan Kawayoka se trouvent à Theed, la capitale de la planète. La Maître Jedi ne sait pas pourquoi elle a emmené son padawan sur un transport spatial publique vers cette destination. « J’ai suivi la Force » dit-elle « il est parfois important de suivre son intuition, mon padawan. La Force nous a emmené ici pour une bonne raison, à nous de savoir pourquoi. » Ils ont marché depuis l’est de la ville où se trouve le spatioport de Kwilaan jusqu’à un pont qui enjambe une petite rivière proche de l’Académie Royale. Les deux Jedi ne ressentent rien de particulier, la journée est belle mais la femme sombre est persuadée qu’elle est au bon endroit. Au loin, sur la rivière, depuis l’Académie vient un petit bateau occupé par trois femmes. Soudain, les sens du danger des deux Jedi se réveillent. Ils aperçoivent soudain le canon d’un fusil sortant d’un balcon sur la rive sud qui pointe le groupe de femmes. La Maître Jedi et son padawan interviennent et sauvent les trois femmes qui s’avèrent être la Sénatrice Padmé Amidala et deux suivantes/garde du corps, Dormé et Cordé. Une fois les assassins éliminés, kawa trouve un bout de papier, sur l’un d’eux, sur lequel il y a la pub pour « la twi’leck dénudée » un bar de Nar Shaddaa. C’était des humains sans signes distinctifs à part un tatouage étrange et inconnu mais semblaient utiliser la Force. Amidala remercie les Jedi et leur propose leur aide pour traquer d’éventuels complices. Par l’intermédiaire de la reine Jamilla, elle offre un chasseur royal de Naboo à Kawa pour suivre la piste des assassins pendant que la Femme sombre reste sur Naboo pour protéger la Sénatrice.

TATOOINE

le Maître Adi Gallia et la padawan Milaaw, sont arrivé sur Tatooine. Elles ont d’abord atterri, avec leurs chasseurs Delta-7, à Mos Espa où on leur a dit que Jabba Desilijic Tiure se trouvait au monastère B’omarr, son palais privé. Les deux Jedi doivent se faire un peu discret, la présence de l’un des leur est mal vue depuis la destruction du centre ville de Mos Eisley (propagande du Hutt qui en a fait les boucs émissaires).
Ephant Mo les reçoit à l’Hôtel de Ville de Jabba et leur propose de les conduire auprès du seigneur Jabba.
Leur escorte est composée principalement de Gamoréens et d’humains, ainsi qu’un rodien. Ils prennent une barge, qui est elle-même escorté par deux barges. Les gardes ne sont pas agressifs mais sont près à réagir à la moindre menace des Jedi.
Ils sont reçus dans la grande salle d’audience de Jabba. Celui-ci semble en colère et demande aux Jedi, par l’intermédiaire d’un droid de protocole, pourquoi ils osent venir en sa présence. La demande par Adi Gallia d’un retrait de la prime sur la tête des trois padawans est accueillie par un rire tonitruant de Jabba et de sa cour. « Pourquoi ferais-je une telle chose ? D’autant plus que vous avez amené l’un de ses criminels ! » Dit-il en pointant du doigt Milaaw. « Dans votre grande sagesse, seigneur Jabba, il est probable qu’une bonne entente entre le temple Jedi et son empire commercial serait profitable à tout le monde » répond la Maître Jedi. Elle lui demande ensuite quel serait le prix de dédommagement pour la reconstruction de Mos Eisley. Jabba ne veut pas entendre qu’il accepterait une compensation financière en échange de son honneur bafoué. Après avoir réfléchie un moment il dit qu’il n’a pas besoin d’argent mais en échange de « sa fierté brisé » il aurait peut être quelque chose à leur proposer. Un de ses vaisseaux a été attaqué par des pirates près du système de Lashban. Il ignore qui étaient ses pirates et voudrait bien le savoir pour les retrouver eux et la cargaison volée. Il s’agit d’œuvre d’art et particulièrement un Hutt de cristal contenant une plante venant de la planète originelle des Hutts, Varl. Les chasseurs de prime qu’il a envoyé n’ont trouvé aucune piste mais « les pouvoirs de sorcier » des Jedi pourront peut être faire un miracle. Milaaw parvient grâce à ses nouveaux talent, en touchant des débris du vaisseau de Jabba à voir une bataille entre le vaisseau de Jabba (le sweet victory une corvette marauder) et un vaisseau pirate accompagnés de plusieurs chasseurs. Il semble que le vaisseau de Jabba n’est pas été détruit mais capturé et emmené par le capitaine pirate en direction du système Y’toub (Nar Shaddaa). Jabba veut que les Jedi lui ramène le cristal. Adi Gallia restera ici (elle est plus joli comme otage !) pendant que Milaaw ira enquêter.

NAR SHADDAA

Maître Nico Diath et son padawan Oaz Ikal sont actuellement dans le quartier Desilijic de Nar Shaddaa. Le Maître Jedi, à force de voyager à travers la Galaxie afin de protéger la paix, s’est fait beaucoup d’amis et de relations. Ce qui fait qu’il a trouvé un marchand qui lui devait un service qui l’a amené sur Nar shaddaa (un rodien du nom de Freedo). Ils se rendent ensuite dans un bar du quartier Desilijic, « le Gars heureux » au nord est de l’astroport. Les deux Jedi y rencontrent un bothan nommé Kosk Breb’lya. Ce dernier leur dit qu’un ami à lui qui traîne parfois dans la station Point Nadir a remarqué des disparitions étranges (même pour une base spatiale de contrebandiers et de pirates). Les corps de certains disparus ont été retrouvés desséchés ou déformés. Avant leur disparition, certain avait des comportements qui ne leur ressemblaient pas. Pour plus de détails, les frères RedWind (c’est la couverture qu’utilise le Maître Jedi pour passer incognito ; Jak et Daf RedWind) devront renconter un bith du nom de Bodo, à « l’étoile filante » dans le quartier du souk sur Point Nadire. Le seul problème, c’est que pour les trois semaines qui arrivent la comète, Resh 9376, est dans le nuage de Ganath (un nuage spatial radioactif très volatil) et qu’il est impossible d’y aller (ou d’en sortir). A moins de participer à la course de Ganath… C’est une course de vaisseaux cargo qui a pour prix, un hangar gratuit et à vie dans la station (sur les quais, meilleur dock de la station). Le début de la course est plutôt « simple », une course dans les avenues du Quartier Hutt (histoire d’éliminer ceux qui ne sont pas doués…) puis en direction du nuage de Ganath après un tour de Celeloth. On ne peut pas se servir des propulseurs dans le nuage (70% de chance d’enflammer la zone…). On doit donc se servir de sa poussé initiale et planer jusqu’à la comète, viser l’entrée et se poser dans Point Nadire…Très Facile…
Les autres candidats sont :
- Krurge et Ganth, deux Gen’Dai sur un YT-2000
- Cender Teco, un humain et Kor, un feeorin sur un Transport Léger DeepWater
- le capitaine Grogulga et ses 6 membres d’équipages (tous des dugs) sur un Cargo Léger YZ-775
- Meerov et Suuuurdar, deux togorian sur un Transport Léger 3-Z
- Bogg, un nosorian sur un Vaisseau d'Exploration Seeker Z-10
- Jane Jade et son co-pilote feeorin à bord du « Pulsar » un 578-R space transport.

En effet, Jane Jade et son co-pilote travaillent actuellement pour « Xizor Transport Systems ». Ils ont transporté de nombreuses cargaisons, essentiellement pour Grelko, un rodien, directeur de la filiale de Barlok. Leur cargaison se composait essentiellement de sprisht (salade très apprécié surtout venant de Barlok). Actuellement, l’équipage du « Pulsar » est sur Nar Shaddaa après une livraison à la filiale locale de « Xizor Transport Systems ». Le directeur, Fiyi Koneeta, un twi’leck (un vert à 2 lecks) leur a proposé une amélioration de leur vaisseau ou un droid, en échange d’un prochain service… qui s’avère être la participation à la course de Galath. « Xizor Transport Systems » veut s’implanter sur Point Nadir, mais la pègre locale n’y tient pas. Le prince Xizor, président de l’entreprise, a besoin du prix de la course pour avoir un point de chute « légitime » sur la station. Bien sur, s’ils gagnent, l’humaine et le feeorin auront toute la reconnaissance de l’entreprise et peut être même, s’ils le veulent, un nouveau vaisseau.

Finalement, toute l’équipe se retrouve sur Nar Shaddaa. Jane Jade et son associé accepte d’accueillir à son bord Maître Nico Diath, Oaz Ical, ainsi que kawayoka, Milaaw et Plo Koon qui ont fini par les rejoindre. Par contre, Maître Coleban Trebor n’est pas arrivé. Il semble qu’il ait eu un accident sur son chasseur et qu’il soit dans l’incapacité de les rejoindre immédiatement.

POINT NADIR

La course de Ganath se révèle dangereuse et intense. Seul deux appareils parviennent à traverser le nuage et à arriver sur la station spatiale. Le « Pulsar » arrive seulement deuxième mais au moins reste entier contrairement aux quatre autres participants. Et ceci grâce à l'intervention des Jedi à bord qui ont pu diriger le vaisseau grâce à la Force. Alors que Cender Teco et Kor ont droit aux acclamations de la foule grâce à leur victoire, les passagers du Pulsar doivent se diriger vers un dock des falaises, le mieux placé pour leur bourse. En effet, les deuxième n'ont pas de prix de consolation et doivent payer pour rester et au moins ont-t-ils l'autorisation d'atterrir.
Maître Diath et Ical vont donc à « l'étoile filante » pour contacter Bodo. Celui-ci leur dit que les disparitions ont commencé depuis quatre ou cinq mois. Le corps d'un Phindien a été retrouvé par des hommes d'entretien. Et ce n'est que le premier de la liste. D'autre corps desséchés ont été découvert, Idra Coma, une serveuse humaine, Myn Goda, une mercenaire Chagrian, Griaan, un marchand weequay et Makira une danseuse Zeltron. Il n'en sait pas plus, sauf que la dernière victime fréquentait un certain Aymar Diurn, le chef d'un petit groupe de mercenaire du Souk.
De leur côté, Plo Koon et Milaaw tombent nez à nez avec Urba Dresga, le chevalier Jedi disparu sur Ossus que Plo pensait mort. Celui-ci est blessé et est poursuivi par des apprenti Sith faisant partis d'un groupe se faisant appelé les « Croyants », secte Sith qui suit la philosophie antérieure à celle de la règle des deux. Leur chef, Aymar Diurn l'a enlevé sur Ossus et a volé les artefacts Jedi qu'il avait découvert.
Le groupe, réuni dans le pulsar, décide d'attaquer la secte Sith. Quelques apprentis Sith sont tués mais leur chef, Aymar Diurn, parvient à s'enfuir vers Nar Shaddaa. D'après le chevalier Dresga, il est surement parti rejoindre le grand Maître de la secte, Ignatus Bigwood qui aurait son repère dans les sous-sols de la lune hutt.

NAR SHADDAA

Les Jedi et l'équipage du Pulsar poursuivent Aymar Diurn mais ne parviennent pas à le rejoindre avant qu'il ne se pause dans le quartier Desilijic. Ils retrouvent le vaisseau de Diurn mais déclenchent un piège qui fait exploser le dock. Ils sont indemnes mais la milice du quartier arrive rapidement sur les lieux, et ils sont conduit devant le chef du clan Desilijic, Jiliac, oncle de Jabba le hutt. Milaaw révèle à Jiliac le marché passé avec Jabba à propos du hutt de cristal. Cela concerne la poursuite de la secte des Croyants car le capitaine pirate, Zane Dane qui a attaqué le vaisseau de Jabba l'a fait pour le compte de la secte Sith et est maintenant entre ses mains. Jiliac propose aux Jedi le même marché que son neveu, mais en plus, il leur fourni des mercenaires pour attaquer le repère des Sith. Les padawans Milaaw, Ical et Ploon, ainsi que Jane et son copilote, ont en effet découvert le repère de la secte à la suite de la disparition de Maître Diath et du Chevalier Dresga. Ils ont tous les deux mystérieusement disparu mais Nico Diath est parvenu à transmettre un message leur indiquant les coordonnées du repère de la secte.
L'assaut est donc donnée par les Jedi et les troupes de Jiliac, composées majoritairement de gamoréens. Pendant que ces derniers s'occupent des apprentis Sith, les padawans Milaaw, Ical et Ploon, Jane Jade et le feeorin arrivent à atteindre la salle du trône d'Ignatus Bigwood. A l'instant où ils pénètres dans le salle, Bigwood tue Maître Diath, devant Diurn et Dresga qui semblent très complices. Les Jedi attaquent aussitôt et la bataille tourne à l'avantage des padawans. Pourtant, Kawayoka décèle une anomalie et il parvient à vaincre l'illusion. En effet, la bataille que les Jedi viennent de faire ne s'est pas passé comme ils le pensait. Ils viennent d'être manipulé par Darth Plageuis.
Darth Plageuis était sur Point Nadir depuis 5 mois. Après avoir possédé le corps d’Idra Coma et abandonné le corps du Phindien qu’il avait investi pour fuir Bandomeer, il s’est servi de l’identité de cette serveuse pour chercher un des membres des « croyants » qu’il savait être dans la station. Son but est de trouver un corps résistant au côté obscur, un corps puissant voué au mal depuis son enfance, un des chefs du culte par exemple. Il a du utiliser 3 autres corps (Myn Goda, une mercenaire Chagrian, Griaan, un marchand weequay et Makira une danseuse Zeltron) avant d’investir un membre du culte Sith. Aymar Diurn, Apprenti Sith en charge de l’enclave de point Nadir n’était pas de taille à résister au seigneur Sith. Son but à court terme est d’investir le chef de l’enclave de Nar Shaddaa, Ignatus Bigwood, un seigneur Sith. Cependant, il sait qu'il n'est pas de taille actuellement pour s'attaquer à un seigneur Sith. Il a eu l’idée de se rendre sur Ossus récupérer des anciens artefact Jedi, afin de renforcer son pouvoir. Il s’y est rendu à bord du « Merveilleuse Nova » vaisseau qui appartenait à Griaan, puis à Makira et enfin à Diurn. Cependant il ne s’attendait pas à trouver le chevalier Jedi Urba Dresgra. Le combat entre les deux a eu une conséquence inattendue, elle a scindé en deux l’esprit de Darth Plageuis dans les corps d’Urba Dresgra et d’ Aymar Diurn. Sa puissance est moindre mais le fait d’être dans deux corps reliés « tel un essaim » permet de cacher plus facilement sa véritable nature de Seigneur Sith. C’est sur Ossus qu’il a eu l’idée d’impliquer les Jedi, ennemis des « Croyants », en laissant traîné « par inadvertance » des résidus Hutt (le Weequay travaillait pour Zietta Anjiliac, seigneur du crime de Point Nadire…) afin de les mener sur Nar Shaddaa et afaiblir Bigwood lors du combat qui les opposera, conflit nécessaire pour la réalisation de son plan. Darth Plageuis a aussi profité du plan de Bigwood et des « Croyants ». Le seigneur Sith comptait attaquer l’Académie Jedi d’Almas à l’aide d’illusions améliorées par un cristal Alarien (la statue du Hutt) et d’une armée de droid (Les néimoidiens ont promis un vaisseau de guerre de la Fédération du commerce en échange de la mort de la sénatrice Amidala…).
Tous les membres de la secte Sith sont morts et Darth Plageuis vient de retrouver tous ses pouvoirs en possédant le corps de Bigwood. Kawayoka se rendant compte que le seigneur Sith est très puissant et qu'il domine le combat, prend peur, d'autant plus que Darth Plageuis pose son regard sur lui. « Rejoins moi ou meurt » dit-il. Le wookiie paniqué se soumet au seigneur Sith et au côté obscure, devenant aussitôt le nouvel apprenti de Darth Plageuis. Et son premier acte en temps que disciple du côté obscure est d'attaquer le padawan Koon dans le dos. Et le coup l'aurais surement terrassé si le Jedi n'avait pu absorber l'énergie de la lame. Le combat est terminé pour le seigneur Sith et tué les trois padawans survivants ne l'intéresse pas. Grâce à ses pouvoirs d'illusion, le seigneur Sith et son nouvel apprenti n'a aucun mal à s'enfuir en laissant la statue hutt en cadeau...
Jiliac récupère la statuette hutt et lève la prime sur les Jedi que son neveu avait lancé (ce qui ne plaira pas à Jabba...) mais le coût a été terrible. Un seigneur Sith a retrouvé tous ses pouvoirs et a de plus retourné un padawan à sa cause. Et enfin, un Maître Jedi, Nico Diath, est mort, coup du sort cruel d'autant plus qu'un membre du conseil, Maître Yaddle, vient aussi de mourir sur Mawan (ses deux anciens padawan, Koon et Milaaw l'ont ressenti lors de la mission) en se sacrifiant pour sauver la population et les deux Jedi qui étaient avec elle, Obiwan Kennoby et Anakin Skywalker. Les padawans Milaaw, Koon et Ical n'ont plus qu'à rentrer sur Coruscant avec Maître Coleban Trebor qui vient enfin d'arriver...

_________________
Algar Pulla, le pilote de l'YT2400 qui vient de sortir de l'hyperespace, n'est pas très rassuré. Le petit vaisseau cargo se trouve tout seul au beau milieu d'une flotte de l'Empire. Son copilote, allume la radio et leur dit : "Ici le Sisyphe, de la Nouvelle République. Rendez-vous, vous êtes cernés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montaginois lubrique
Grand Ancien
avatar

Messages : 1604
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 44
Localisation : La chambre de mère Noel

MessageSujet: Re: Campagne Star wars Saga edition   Dim 7 Fév 2010 - 11:04

Il y a longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine...

CHAPITRE V
LES SECRETS DE CORUSCANT (partie 1)

Huit mois ont passé depuis que les Jedi ont affronté à nouveau Darth Plageuis. Huit mois, depuis qu'ils ont perdu contre lui. Huit mois que Kawayoka les a trahi pour rejoindre le seigneur Sith. Huit mois qu'il n'y a plus de nouvelles d'eux. Et pourtant, les Jedi les ont cherché dans tous les recoins de la galaxie, mais sans succès. Les jeunes padawans et leurs compagnons ont bien mérité un peu de repos. Ils vont profité des fêtes de fin d'année sur Coruscant pour reprendre des forces. Des fêtes qui s'annoncent grandioses, présidées par le Grand Chancelier Palpatine, à la tête de la République depuis sept ans...

Cependant, le Chancelier n'est pas en train de se réjouir. Des terroristes ont menacé de tuer un sénateur par jour si leur chef n'est pas libéré dans les plus bref délais. Le groupe terroriste nommé « les fils de Zhell » est un groupe xénophobe pro-humain qui proclame que ses membres sont tous descendants des premiers humains de coruscant, les Zhells. Leur chef, Aret Russel est actuellement emprisonné dans le pénitencier du District Commerce collectif (appelé le plus souvent Coco Ville), purgeant une peine de 110 ans. Ses partisans revendiquent l'assassinat d'une sénatrice Trianii nommé Akuheen. Avant le chantage terroriste, sa mort était considérée comme un accident d'airspeeder, son véhicule s'étant écrasé sur un immeuble. Bien que l'acte terroriste n'ait pas été confirmé, le Chancelier Palpatine prend la menace au sérieux et a demandé l'aide du Temple Jedi.
C'est pourquoi, le Conseil Jedi, avec à sa tête Maître Yoda a réuni, les Maîtres et les Chevaliers Jedi, ainsi que les padawans les plus âgés, afin de leur exposer le problème. Par petit groupe, chacun va aider les forces de sécurités de la République. Les padawans Milaaw et Plo Koon sont affectés à la protection du chef d'Etat de la planète JanFathal, planète de la bordure extérieure. Le régent Valch vikor est venu assister personnellement aux fêtes de fin d'années. Le padawan Koon est fier de lui, il aborde avec orgueil son nouveau sabre laser qu'il vient d'obtenir sur Ilum...

Planète Ilum, régions inconnues, 3 mois plus tôt...

Le Maître Jedi Coleban Trebor a emmené son padawan plo Koon passer son épreuve de la construction de son sabre laser sur la planète Ilum. Quand le temps vient pour un padawan de construire son propre sabre-laser, certain Maître l'emmènent sur cette planète aussi froide que précieuse aux yeux de l'Ordre. C'est là que, dans les sombres grottes d'Ilum, après avoir évité - ou combattu - les terribles prédateurs locaux appelés les Gorgodons, le padawan doit faire face à sa propre destinée : son Maître le laisse seul, et ne revient que plusieurs heures après, laissant le temps à son padawan de récupérer les précieux cristaux. Mais bien plus que les cristaux même, le padawan doit affronter dans ces cavernes une chose bien plus mystique et unique, qui peut prendre la forme d'une vision ou d'une apparition fantomatique presque réelle.
Après avoir laisser leur chasseur à bonne distance des grottes afin de ne pas risquer d'abimer les précieux cristaux, Maître Trebor et le padawan koon se mettent en route. A mi-chemin des grottes, une horde de Gorgodons attaque les deux Jedi, mais ces derniers abattent facilement les gorgodons. La première épreuve d'Ilum passé, Plo doit rentrer seul dans les cavernes de cristal, la deuxième et plus importante épreuve d'Ilum. Il s'installe au centre de la plus grande caverne et commence à méditer. Soudain, des pas retentissent. Plo n'est plus seul et une voix étouffée par un casque se fait entendre : « Nous avons des choses à régler padawan... ». Devant Plo Koon se tient un homme en armure mandalorienne noire; Pour le padawan, il n'y a pas de doute, c'est sa Némésis, le commandent Stratis, apprenti Sith. Mais, il hésite à réagir, pensant que c'est peut être une épreuve des cavernes de cristal. Mais, quand le mandalorien attaque, le padawan se défend, absorbant les éclaires de Force, envoyant des vagues de Force sur son adversaire, qu'il finit par terrasser. A ses pieds git son ennemi, dont le casque soudain s'ouvre, révélant son propre visage. Plo koon a échoué dans son épreuve, il n'a pas su affronter son mauvais côté sans le combattre. Il se réveille, seul, dans la grotte, et à ses pieds, un cristal. Il a son nouveau sabre laser mais sait qu'il n'est pas près à devenir un Chevalier Jedi, titre qu'il obtiendra peut être en affrontant sa Némésis.

Coruscant, Planète Capitale de la République, 2 semaines avant la fin de l'année...

Quant à Milaaw, elle est inquiète. Elle n'a pas encore construit son sabre laser. Son épreuve, bien que moins physique, s'est révélé plus angoissante...

Coruscant, Temple Jedi, 2 mois plus tôt...

Son Maître, Adi Galia, l'a emmener dans les entrailles du Temple pour son épreuve. Elle lui révèle un des secrets des Jedi, le fait que le Temple Jedi est construit juste au dessus d'une grande source de Force. Ce genre de Nexus est très rare dans la galaxie, et peu de lieux similaires existent avec une concentration aussi grande de puissance. L'épreuve de Milaaw consistera à méditer au plus proche du Nexus. Grâce à ses talents psychique et sa grande maîtrise des visions, qui dépasse actuellement les plus grands Maître Jedi (l'ombre qui pèse sur les visions des Jedi semble avoir moins d'emprise sur Milaaw...), devrait lui permettre d'avoir de meilleurs visions du futur et de son épreuve pour la construction de son sabre laser.
Milaaw commence à méditer et elle se voit soudain de haut, puis elle plonge dans le nexus. Soudain, tout devient noir. Milaaw se trouve sur un chemin lumineux. Elle peut voir que plus loin le chemin se divise en deux à l'infinie. Quand elle se rapproche de la première intersection, elle aperçoit deux événements distinct. A droite, le chemin va vers une vision où elle se voit récupérer une perle Kreyt sur le cadavre d'un Dragon. A gauche, la vision montre un Jedi humanoïde indéterminé en robe brune à la tête d'une armée de guerrier en armure blanche qui semble attaquer le Temple Jedi. Milaaw comprend bien vite que pour éviter la scène de gauche elle doit réaliser les vision de droite, car l'attaque du Temple semble se réaliser de multiple fois. Après la vision où elle récupère la perle Kreyt pour construire son sabre laser, le chemin se divise encore en deux. Et la scène de gauche est encore l'attaque du temple. Cependant, elle ne distinct pas encore la prochaine vision de droite mais aperçoit le prochain embranchement qui mène à gauche à l'attaque du temple...etc. Il semble que le destin de Milaaw soit d'empêcher l'attaque du Temple...

Coruscant, Planète Capitale de la République, 2 semaines avant la fin de l'année...

Les padawans Milaaw et Koon doivent donc aider le lieutenant Vinyar Duk et ses cinq hommes de la police républicaine qui organisent la protection du Sénateur Artul Bresh de JanFathal et du Régent Valch Vikor qui doit arriver très prochainement. Les forces de sécurité républicain se déploie donc sur la plateforme d'atterrissage, ainsi que le service d'ordre privé du Sénateur (des hommes en uniforme noir, qui semble être des mercenaires nommé « les croix noirs »). Rapidement, on peut apercevoir le vaisseau en approche. Les gardes se tiennent près au garde à vous, et un droid de protocole se dirige vers l'air d'atterrissage en disant « S'il vous plaît, s'il vous plaît... ». Soudain, les deux Jedi ressentent un mouvement dans la Force, un sentiment de danger immédiat. Et alors que le vaisseau du Régent se pose et que le droid s'approche de lui, Plo intervient et agrippe le droid grâce à la Force. Et celui-ci explose soudain alors que le Jedi l'avait éloigné de la plateforme.
De retour dans les appartements que le régent doit occuper, le padawan Koon, se prenant pour un Chevalier ou un Maître Jedi, veut tout régenter et s'occuper personnellement de la sécurité du Régent. Ce dernier, exaspéré par l'attitude du padawan lui signifie son congé. Le padawan veut d'abord passé outre mais finalement devient plus raisonnable et quitte les appartements du Régent avec Milaaw.

Au Temple Jedi, un Maître Jedi et son padawan sont arrivés en visite le matin même. Il s'agit du Maître Kogg Tytus, de l'Académie Jedi d'Almas, un Aleena et du padawan Dreyln, un feeorin. Ce dernier, dès son arrivée, se rend à la bibliothèque faire des recherches pour son Maître sur des plantes d'Almas. Mais, ce n'est pas vraiment le but de ses recherches et Dreyln n'est pas vraiment son nom...

Ropagi, Quartier des Etrangers, région de Kira, Bordure Extérieure, 1 mois plus tôt.

Le wookiie, qu'on appelait Kawayoka, suivait son Maître, le seigneur Sith, Darth Plageuis dans une ruelle près de l'astroport de la cité. Soudain, Plageuis s'arrête. Il indique deux personnes à la terrasse d'un café. « Voici nos cibles, jeune Timoris. Le plus vieux, l'Aleena est le Maître Jedi Kogg Tytus. Le plus jeune, le feeorin, est son padawan Dreyln. ».
En effet, Darth Plageuis recherche un ancien artefact Sith, « la chute de l'étoile ». Il a besoin de consulter les banques de donnés du Temple Jedi de Coruscant. Il a expliqué à son apprenti Sith qu'il ne peut se rendre en personne sur Coruscant et que c'est lui qui va faire ces recherches. Il a donné à Darth Timoris un armure Sith, un artefact des temps anciens qui lui permettra d'utiliser un pouvoir d'illusion capable de lui donner l'apparence du padawan de Maître Tytus. Celui-ci se rend sur Coruscant faire des recherches sur une plante d'Almas. En prenant la place de Dreyln, Timoris pourra se rendre dans le Temple Jedi sans se faire repérer.
Pendant que son Maître occupe le Maître Jedi, Timoris massacre Dreyln dans une petite ruelle (le mur est repeint en rouge...) puis revient auprès de Maître Tytus sous son apparence. Ensuite, le voyage jusqu'à Coruscant n'est plus qu'une formalité ou presque (Timoris a faillit se trahir devant Tytus...).

Coruscant, 2 semaines avant la fin de l'année...

Dreyln/Timoris a trouvé ce qu'il cherchait dans la grande bibliothèque du Temple Jedi. Il semble que l'artefact serait actuellement dans la tombe d'un seigneur Sith nommé Darth Malaby sur une planète nommé Nkllon dans le système Athega. Cependant, la localisation de la tombe n'est pas donné et la planète étant sans cesse balayé par des flux de particules hautement radioactives, les recherches s'avéreront dangereuses et longues. Cependant, après d'autres recherches, Timoris découvre qu'un pirate spatial nommé Aret Russel (le chef des terroristes...) a été arrêté il y a quelque temps dans le système Athega et il se pourrait que sa base aurait été sur Nkllon et il se pourrait qu'il connaisse l'emplacement de la tombe du seigneur Sith. Le chef terroriste est difficile d'accès (d'autant plus à cause du chantage...) mais un de ses compagnon de cellule s'est évadé il y a peu de temps. Il s'appelle Hat Lo et personne ne sait où il se cache.
Timoris prend l'apparence d'un togorian et se rend chez Dexter, un informateur connu dans le Temple Jedi. Cependant, le besalik Dexter Jester n'est pas très réceptif au mode de questionnement plutôt agressif du togorian qui se présente sous le nom de Dreyln. Chassé du café, Timoris attend le soir et l'heure de fermeture du café pour revenir et agresser le patron et ses employés. Il parvient à apprendre que Hat Lo se cache dans un club du district Uscru, « le Barbare » d'où il gère ses affaires criminelles. Cependant, Dexter s'empare d'un fusil blaster et parvient à faire fuir Timoris. Ce dernier décide de se rendre au « Barbare ».


Temple Jedi, Coruscant, au même moment...

Les padawans Milaaw et Koon sont de retour au Temple Jedi. Ils font leur rapport au Maître Celeban Trebor qui les envoie enquêter sur l'agression de Dexter, un grand ami de Maître Obiwan Kennoby.
Sur place, ils apprennent que le dénommé Dreyln est un utilisateur de la Force et que ses manières le rangerait plutôt du côté obscur. Il décide de suivre sa piste et chercher ce Hat Lo qui l'intéresse autant.

Club « le Barbare », district Uscru, Coruscant...

Dreyln/Timoris rentre dans le club, il repère l'entrée des bureaux et rentre en force rencontrer le dénommé Hat Lo. Celui-ci obligé de s'incliner devant la puissance du wookiie est près à coopérer d'autant plus que les deux Jedi qui viennent d'arriver ont entrepris aussi de se faire un chemin vers lui de manière brutal (les gardes de Hat Lo ne leur laisse pas le choix...). Hat Lo conduit Timoris à un ascenseur secret qui les fait descendre dans les souterrains de Coruscant...
Arrivé dans le bureau de Hat Lo, les deux padawans finissent par trouver l'ascenseur et suivent les deux criminelles. Cependant, alors qu'ils sont sortis de l'ascenseur et après que la porte se soit refermé (il ne semble pas y avoir de bouton à l'extérieur), une meute de fauves (sorte de croisement entre un loup et un grand félin à la peau glabre) les attaque. Le combat tourne rapidement à l'avantage des fauves et Milaaw qui n'a pas la science du combat de son camarade Kel Dor est grièvement blessé. Par chance l'ascenseur s'ouvre et Koon y tire l'Ithorienne sous l'œil médusé des deux gardes de Hat Lo venu voir s'ils pouvait aider leur chef. Le padawan retourne au Temple Jedi faire soigner sa condisciple après lui avoir donner les premiers soins...

EPILOGUE

Souterrains de Coruscant, quelque minutes avant l'arrivée des deux padawans...

Dès qu'il sortit de l'ascenseur avec Hat Lo, Darth Timoris est abordé par un droid. Un droid plutôt bizarre. De type protocolaire, il a des armes sur ses bras et d'autres appendices indéterminés sur le reste de son corps.
« Bonsoir, jeune seigneur. Le Seigneur Gorgodon m'envoie vous chercher. Le Maître sait où se trouve l'objet que vous cherchez. Vous n'avez plus besoin de cet être vil qui ne sait rien. » dit-il en montrant Hat Lo du doigt.
D'un geste négligé, Darth Timoris pulvérise l'humain tremblant à côté de lui.
« Je te suis, machine. » répond l'apprenti Sith...

Alors que le wookiie et le droid s'éloignent dans le couloir, deux silhouettes sortent de l'ombre. La première est une femme à la peau blanche avec une mèche de cheveux roux au sommet de son crâne. La deuxième devait être un humain il y a longtemps, mais ressemble plus à un animal, bossu, poilu aux yeux fous.
« Ne touche pas au wookiie. Nos cible vont arrivés... » dit la femme.
« Oui, madame Sing, Le Maître sera content, mes bébés vont se régaler des deux Jedi... » répond l'homme en appelant ses fauves apprivoisés....

… Alors que la porte de l'ascenseur se referme sur les deux padawans blessés, les deux observateurs ressortent de l'ombre.
« Tes fauves n'ont pas terminé leur repas, Graato. » dit Auraa Sing.
« Oui le Kel Dor n'est pas gentil, il a gardé la friandise de mes bébés. »
« Ce n'est pas grave, notre mission est accompli, ils ne poursuivent plus le wookiie. Et je me ferais plaisir en les massacrants avec mon sabre laser, plus tard... »
« Que faisons-nous maintenant ? » demande Graato.
« Nous avons une évasion à organiser... » répond la chasseuse de prime et tueuse de Jedi...

_________________
Algar Pulla, le pilote de l'YT2400 qui vient de sortir de l'hyperespace, n'est pas très rassuré. Le petit vaisseau cargo se trouve tout seul au beau milieu d'une flotte de l'Empire. Son copilote, allume la radio et leur dit : "Ici le Sisyphe, de la Nouvelle République. Rendez-vous, vous êtes cernés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montaginois lubrique
Grand Ancien
avatar

Messages : 1604
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 44
Localisation : La chambre de mère Noel

MessageSujet: Re: Campagne Star wars Saga edition   Dim 7 Fév 2010 - 11:10

Il y a longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine...

CHAPITRE V
LES SECRETS DE CORUSCANT
(partie 2)

Milaaw a échappé de peu à la mort dans les sous sols du club le Barbare. Son condisciple Plo Koon et elle n’ont du leur survie qu’à l’arrivée inopinée de gardes du criminel Hat Lo. Ce dernier semble mort, tué vraisemblablement par l’insaisissable et mystérieux « Dreyln », ce faux padawan à la capacité de métamorphe, dont les objectifs restent un mystère. Y a-t-il un rapport entre ce mystérieux Sith, les menaces des « Fils de Zhell », la tentative d’assassinat du Régent Valch Vikor de JanFathal et les visions de Milaaw ? Selon une des visions, Milaaw doit trouver un cristal de dragon Krayt pour empêcher qu’un Jedi attaque le temple Jedi à la tête d’une armée de soldats en armure blanches…


Deux jours après les événements qui ont vu la mort du criminel Hat Lo et l'hospitalisation du padawan Milaaw, le conseil Jedi envoie une expédition pour continuer la poursuite du Sith connu sous le nom de Dreyln. Le groupe est composé du Maître Adi Galia, du Maître Coleman Trebor et des padawans Plo Koon, Milaaw (sortie de l'hôpital) et Aoz Ical qui avait été affecté à la protection du sénateur Asogien, Laapatia, les jours précédents. Il a été décidé de reprendre l'enquête là où elle a été stoppée, dans les souterrains sous le club « le Barbare ».
Jeanne Jade, accompagné d'Elric Siegfried, atterrissent sur l'astroport de Westport, juste au nord du quartier Uscru. Ils escortaient un seigneur Hutt du nom de Boga Jahibakti qui vient rendre visite à son cousin Baaba, chef des hutts de secteur Uscru. N'ayant été engagé que pour l'escorter jusqu'à Coruscant, Jeanne est maintenant libre de rechercher sa sœur jumelle, qu'elle n'a pas vu depuis un an. Elle sait qu'elle se trouve actuellement sur Coruscant mais ignore où exactement. Elle se renseigne auprès de l'astroport et se fait extorquer 1OO crédits pour une mauvaise information. Finalement, Jeanne et Elric obtiennent l'emplacement du vaisseau de Jane par un Whipid dans une petite taverne de l'astroport. Le duo parvient à contacter Jane par l'intermédiaire du communicateur du vaisseau.
Jane Jade est actuellement dans le secteur Uscru. Elle travaille pour Kar Vankta, un duros au service des transports Xixor. Elle l'escorte jusqu'au club « le Barbare » car les chefs de l'entreprise veulent devenir les nouveaux « protecteurs » du club en remplacement de feu Hat Lo, mort récemment. C'est dans le véhicule qui les amène sur place que Jane est contacté par sa sœur et elles se donnent rendez vous là bas.

Au « Barbare », les clients sont toujours aussi nombreux au bar ou autour des salles de jeux. Ce n'est pas la mort d'un truand qui peut empêcher les habitants de coruscant de s'adonner à leurs passions, les jeux, l'alcool, le sexe et la drogue, tout ce qu'on peut trouver dans ce club. Les Jedi n'ont aucun mal à manipuler les esprits faibles des gardes qui protège l'accès à l'ascenseur qui mènes aux anciens bureaux de Hat Lo. Ces derniers sont abandonnés et les Jedi n'ont aucun mal a retrouver l'ascenseur secret qui mène aux souterrains. Cependant, la portion de souterrains où ils aboutissent a été comblé sur plusieurs dizaine de mètres. Milaaw, en touchant la pierre, a la vision d'une armée de droid comblant les issus dans un ordre parfait. Après une tentative raté de continuer la progression par un conduit d'aération, les Jedi décident de trouver un autre passage menant aux souterrains du quartier.
Pendant ce temps là, Jane Jade se fait virer par Kar Vankta car elle lui répond de façon assez grossière (elle a parfois un comportement assez asocial et violente inexpliqué...) et ce dernier quitte le club.
Les Jedi remontent donc au niveau du club et se séparent pour enquêter. Maître Coleban Trebor se rend au bar et rejoint les sœurs Jade et Elric, qui s'interrogent sur le comportement bizarre des Jedi. Milaaw se rend dans un cybercafé pour chercher les plans des souterrains. Pendant ce temps, Plo Koon va dans un bar juste en face du « Barbare », réservé aux créatures qui respire du méthane, « le septoïde sauteur ». Quant à Aoz Ical, il va plus loin dans un bar shistavanien.
Milaaw prend place devant un écran d'ordinateur et commence ses recherches mais, soudain, tous les ordinateurs du cybercafé s'éteignent, et une tête de droid apparaît sur l'écran, semblant la fixé. Puis, après un moment, elle disparaît. Les écrans restent sombres, les autres occupants du cybercafé commencent à protester puis s'arrêtent, le regard fixé sur la rue. Une vingtaine de droid sont en ligne devant le café. Ils sont immobiles, et de toute sorte (droid d'entretien, borne énergétique, serveur... etc.). Soudain, ils se jettent sur la vitrine bien décidé, semble-t-il, à massacrer l'Ithorienne.
Plo Koon a appris, par un client du « septoïde sauteur », qu'il pourrait obtenir les renseignement qu'il recherche auprès d'un hutt nommé Baaba Jahibakti, un seigneur du crime du district qui habite quelque rues plus loin. Quand, il ressort du bar, il remarque le comportement étrange des droids qui semblent tous se diriger vers un cybercafé.
Le bar shistavanien où vient de rentrer Aoz Ical, ressemble à une cantina. Il vient de pénétrer dans le quartier général de Volve Roxe, seigneur du crime local et propriétaire de plusieurs clubs de nuits proches comme « le barbare », entre autre. Celui-ci est près à fournir les informations que les Jedi recherchent en échange d'une compensation financière. Le padawan Ical remarque aussi le comportement étrange des droids du quartier quant il ressort du bar.
Finalement, tous les Jedi viennent prêter main forte à Milaaw dans son combat contre les droids du quartier. Maître Trebor, les sœurs Jade et Elric les ont aussi rejoint en suivant un serveur droid au comportement étrange. Après la victoire contre les droids, le groupe décide de payer le shistavanien. Milaaw, en comparant le plan obtenu et ses visions, parvient a découvrir un passage à partir d'un vieux centre commercial abandonné.

Le centre commercial donne accès à un vieux réseau de métro souterrain abandonné. Les deux Maîtres Jedi, leurs padawans et les trois humains explorent pendant un bon moment les anciens réseaux du métro guidés par les visions de Milaaw. Pendant une pause du groupe, Plo et Aoz tombe sur un tunnel creusé par un taozin, un ver géant souterrain, qui traverse la voie du métro. L'animal n'étant pas loin, le groupe décide de trouver une autre voie d'accès. Milaaw trouve un autre chemin qui passe par des couloirs d'entretiens. Cependant, ceux-ci sont le territoire d'une tribu d'Ogres de Coruscant qui semblent bien décidés à le protéger par la force. Tous les padawans sont bien décidés à s'ouvrir un passage au sabre laser, quand Maître Galia leur fait remarquer que ce n'est pas digne d'un Jedi que de préférer le combat contre des créatures qui ne défendent que leur territoire au lieu de tenter de sauter par dessus le tunnel du taozin. Les padawans admettent leur erreur et le groupe fait demi-tour. Lors de la traversé, cependant, du bruit attire le taozin et l'affrontement n'est évité que de justesse, pendant que les Jedi sautent par dessus le tunnel en portant les trois humains qui les accompagnent.
Le groupe finit par arriver à une ancienne place entouré d'immeuble. C'est alors que les visions de Milaaw la rattrapent, quand le gardien des lieux, un dragon Kreyt, attaque. La créature géante est finalement tué à coup de pouvoirs jedi et du grand talent de tireur d'élite d'Elric. Après le combat, les sœurs Jade et Elric, escortés par Maître Galia décident de remonter à la surface. Quant à Milaaw à peine a-t-elle récupéré la perle Kreyt, que, dans une sorte de transe, elle construit son sabre laser avec du matériel qui semble venir à elle, comme par « magie », des ruines environnantes.
Pour les quatre Jedi restant, les épreuves ne sont pas terminées. En effet, Maître Trebor et les trois padawans doivent ensuite affronter une armée de droid contrôlée par un sharde, races cristalline au corps de droid, utilisant le côté obscure de la Force. En fait, le sharde qu'ils affrontent n'est pas vraiment là, son esprit contrôlant un droid à son image depuis un centre de contrôle informatique situé plus loin. C'est là que le padawan Koon achève l'utilisateur du côté obscure qu'ils viennent d'affronter, d'un coup de sabre laser. En piratant les données des ordinateurs auxquels était branché le sharde, ils parviennent à découvrir que c'est grâce à ce dispositif que Gorgodon, le nom du sharde, parvenait à contrôler les droids du district se trouvant au dessus de son repaire. De la même manière il avait engager plusieurs groupes terroristes afin de faire régner le chaos dans le quartier sénatorial. De même, il semble qu'il suivait les directive du « Maître » par l'intermédiaire « d'Armure noire ». Ce dernier étant venu récemment afin de récupérer le « géant poilu » et l'emmener devant le « Maître ». Les Jedi pensent que le « géant poilu » est l'insaisissable Dreyln et soupçonnent « Armure noire » d'être le commandant Stratis, la Némésis du jeune Koon.

EPILOGUE

District des Usines, base secrète de Darth Sidious.

La porte blindé du bunker secret s'ouvrit pour laisser passé un mandalorien dans une armure noire escortant un wookiie en armure Sith des temps anciens.
« Bienvenu dans ma forteresse, jeune Sith »
Le mandalorien se tourna, un genou à terre, vers l'humain en robe noir qui venait de les interpeler.
« Seigneur Sidious, voici la personne que vous désiriez voir. »
« Merci, Stratis, le jeune Timoris et moi-même avons beaucoup de chose à nous dire. »
Le wookiie ne put s'empêcher de tressaillir en comprenant que le seigneur Sith, assis devant lui, connaissait son nouveau nom.
« Ne t'inquiète pas, jeune Sith. » continua Sidious, en souriant, « J'avais prévu cette rencontre et ton nom m'a été révélé par une vision, ainsi que ta mission. »
« Que me voulez vous ? » demanda le wookiie avec anxiété.
« J'ai un marché à proposer à Darth Plageuis, mon ancien Maître. Son ingérence dans mes plans me contrarie. C'est une dépense de moyen et de temps qui m'indispose. J'ai un plan pour la république. Dis à ton Maître que je lui laisse les territoires extérieurs, mais qu'en échange, je veux qu'il me promette de ne jamais mettre les pieds sur Coruscant. Je crains que les Jedi se doutent de quelque chose, si deux Maître Sith se trouvent sur la même planète en même temps. »
« Tu as toujours été timoré, Sidious ! » dit soudain le Maître Jedi Kogg Tytus sortant de l'ombre.
« C'est pourquoi tu as assassiné ton Maître dans son sommeil. » poursuivi le petit Aleena.
« C'est inattendu... » dit Sidious en se levant de son siège. « Je n'avais pas prévu votre présence... Maître Plageuis... »
« Oui... Tu as de bonnes visions mais je t'ai appris à t'en protéger. Et tu as deviné juste, tu as toujours été très perspicace... au contraire de Yoda qui n'a rien remarquer... » dit le Seigneur Sith, Darth Plageuis, en annulant l'illusion, reprenant sa véritable forme, sous le regard surpris de son apprenti Timoris.
« Vous êtes la deuxième personne qui échappe à mes prédictions, après cette imprévisible Ithorienne, que je vais devoir éliminer très bientôt... » répondit Sidious.
« En attendant, tu as parlé d'un marché mon ancien apprenti... » dit Plageuis s'approchant de Sidious...

_________________
Algar Pulla, le pilote de l'YT2400 qui vient de sortir de l'hyperespace, n'est pas très rassuré. Le petit vaisseau cargo se trouve tout seul au beau milieu d'une flotte de l'Empire. Son copilote, allume la radio et leur dit : "Ici le Sisyphe, de la Nouvelle République. Rendez-vous, vous êtes cernés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montaginois lubrique
Grand Ancien
avatar

Messages : 1604
Date d'inscription : 18/03/2008
Age : 44
Localisation : La chambre de mère Noel

MessageSujet: Re: Campagne Star wars Saga edition   Jeu 28 Oct 2010 - 15:40

Il y a longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine...

CHAPITRE VI
LE TRESOR DE RUSSEL

Coruscant peut enfin respirer et profiter des fêtes de fin d’année. La menace terroriste que faisait peser Gorgodon sur Galactique City a pris fin avec sa mort. Les informations retrouvées dans l’antre du Jedi sombre a permis de démanteler tous les réseaux terroristes que celui-ci avait financés. Les jeunes padawans ont reçu les félicitations du conseil Jedi en entier et au Temple, on ne parle que de leurs exploits. Même le Chancelier Suprême Palpatine a attendu parlé d’eux et tient a les remercier personnellement. C’est pourquoi, à la veille du début des festivités de fin d’année, le secrétaire du Chancelier les introduit dans son bureau…

Cependant dans le District des Usines, base secrète de Darth Sidious, sur Coruscant, deux jours avant…

« … Oui, Mon ancien Maître », Dit Darth Sidious, « mais c’était avant que vous trouviez mon repère et me surpreniez. Je n’aime pas les surprises. Votre présence en ces lieux me contrarie… »
Darth Sidious se tourne alors vers le guerrier en armure noire qui se trouve à la gauche de son trône : « Cher ami Stratis, je vous en prie… »
Stratis ne bouge pas mais immédiatement cinq droids de combats armés de sabre laser, en armure mandalorienne, tombent du plafond sur Plageuis.
Le combat s’engage entre Plageuis et Timoris, son apprenti, d’un côté, et Sidious, Stratis et ses cinq droids, de l’autre. Très vite cependant, le combat tourne à l’avantage de Stratis et de ses droids. Sidious n’intervient pas et pendant que les droids s’occupent de Plageuis, Stratis combat le wookiie qui est très vite dépassé. Finalement Timoris devient invisible pour échapper au mandalorien. Plageuis parvient à détruire quatre droids et repousser Stratis qui a finit par l’attaquer et c’est Sidious qui parvient à le terrasser, réussissant même, après l’avoir tué, à capturer son âme dans un holocron, l’empêchant ainsi de pouvoir se réincarner.
Timoris, en voyant cela, décide de fuir. Il parvient en utilisant un pouvoir de phase à quitter la pièce. Cependant, juste avant de traverser le mur, il parvient à voir sous la capuche de Sidious, découvrant l’identité du seigneur Sith. Paniqué devant la puissance de ses poursuivants et l’importance de sa découverte,
Kawayoka décide de se rendre au temple Jedi, se mettre sous leur protection et leur révéler l’effroyable vérité. Miraculeusement, le wookiie parvient à sortir de l’usine et à trouver un taxi. Le véhicule l’emmène devant l’entrée du temple. Le wookiie en sort et… ne se souvient plus pourquoi il est paniqué. Il sait que son ancien Maître Plageuis est mort mais ne sait plus, entre autre, où cela s’est passé et quelle chose importante il devait révéler aux Jedi. Quoiqu’il en soit, Kawayoka sait qu’il n’a pas le choix et va implorer la clémence des Jedi…

Bureau du Chancelier Palpatine, Coruscant, 30ème jour du 12ème mois de l’an 10.
Accompagné des Maîtres Jedi Yoda, Coleban Trebor et Adi Gallia, les padawans Milaaw et Plo Koon se rendent auprès du Chancelier. Alors que le secrétaire de Palpatine, Kinman Doriana, les introduit dans le bureau, Koon reconnaît l’humain. Il s’agit du commandant Stratis sa Némésis. Celui-ci, désarmé et entouré par trois Maître Jedi et deux padawans armés d’un sabre laser, ne peut que se rendre. Mais pour peu de temps, car il est soudain foudroyé par un poison inconnu le laissant mort aux pieds du Kel Dor. Ce dernier ressent un grand calme, son ennemi juré, un serviteur des Sith, est enfin mort…
Le chancelier Palpatine est atterré. Comment un ennemi de la République, qu’il représente, a pu devenir un de ses proches collaborateurs. Il assure aux Maître Jedi, ici présent, qu’il compte vérifier de manière approfondit, avec leur aide, si aucun autre agent des Sith ne se trouve dans son entourage. Quoiqu’il en soit, il a conscience qu’il doit cette découverte à l’un des padawans qu’il voulait rencontrer pour les féliciter. Il a entendu parler de leurs nombreux exploits et qualités et suit avec beaucoup d’intérêts leur carrière et ne doute pas qu’ils deviendront bien vite des chevaliers Jedi.
Il passe ensuite à un autre sujet qui l’inquiète. Aret Russel, le chef du groupe terroriste, « les fils de Zhell », s’est évadé. A cause de la menace terroriste que son groupe faisait peser sur les fêtes de fin d’année, le criminel avait été transféré du pénitencier de CoCo dans le District Commerce Collectif vers le centre de détention judiciaire du District Sénatorial, pour une meilleure sécurité. Les terroristes ayant été arrêtés, il avait été décidé de le renvoyer de nouveau au pénitencier de CoCo. C’est pendant ce deuxième transfert qu’un groupe armée d’une dizaine de personne a attaqué le fourgon et embarqué Russel. Le Chancelier Palpatine a bien conscience que l’affaire concerne la police de Coruscant mais il semble qu’une Jedi faisait parti des criminels, une chasseuse de prime nommé Aurra Sing. Maître Yoda la connaît bien, c’est une tueuse de Jedi, et accepte que le temple s’occupe de l’affaire.

Temple Jedi, Coruscant, 2ème jour du 1er mois de l’an 11.
Le conseil Jedi a décidé de donner une autre chance au padawan wookiie qui se voit confier, (puisque son ancien Maître, la femme sombre, a de nouveau disparu) au chevalier Jedi Milaaw. En effet, la veille, Milaaw, Plo Koon (le jeune) et Aoz Ical ont été élevés au rang de chevalier Jedi par le Conseil, devant une centaine de Jedi dans la Grande salle du Temple. Le Conseil a estimé que Milaaw et Koon était près pour cette distinction. Quant à Ical, les Grands Maîtres Jedi estiment que bien qu’il n’ait pas l’expérience de ses condisciples, il a les qualités pour être un bon chevalier Jedi et qu’il devra le démontrer à lui-même et aux autres.
Maître Yoda confit ensuite l’enquête sur l’évasion d’Aret Russel aux chevaliers Jedi Milaaw et Koon. Ils ont quatre jours de retard mais les fêtes de fin d’année et la cérémonie d’adoubement ont pris du temps.
Koon, Milaaw et son padawan Kawayoka décident d’enquêter auprès de la famille de Russel.
Il se rendent dans la préfecture d’Inkenglad et interroge son épouse (influencée fortement par la suggestion Jedi) qui leur dit qu’il a pris contact avec son fils et que ce dernier a disparu depuis. De plus, elle leur dit que Jino Russel est le chef d’un gang « les chauve-faucons », un gang d’humains, et qu’on peut les trouver dans les puits d’ordure du quartier. Arrivés sur place, les Jedi découvrent que les chauve-faucons sont en conflit avec un autre gang « les taz », un gang de Trianii. Ce conflit semble aller bien plus loin qu’une haine raciale car Jino est tombé amoureux de la sœur du chef des Taz. Cela ne plaît absolument pas aux deux gangs qui se vouent une immense haine. Les Jedi parviennent quand même à quitter les lieux avec les deux amoureux. Pour les remercier, Jino leur dit de se rendre à Estport où l’attendait son père. Malheureusement, « la vierge du désert » (un cargo léger YZ-775), le vaisseau qui semble appartenir à ceux qui ont fait évadé Russel (on a vu Aurra Sing y pénétrer) est parti il y a deux jours. Le vaisseau est enregistré à Mos Eisley sur Tatooine et les Jedi décident d’y aller.
Maître Tukli, un Shadra-Fan, chef du département technologique du temple leur confit « le saut de l’ange » un vaisseau de classe Ghtroc 720 modifié et un chasseur caméléon modifié.

Mos Eisley, Tatooine, Bordure Extérieure, 4ème jour du 1er mois de l’an 11.
A peine arrivé en ville, les Jedi sont emmenés devant dame Valarian, maire de Mos Eisley. Il semble que leurs précédentes venues sur Tatooine ont changé les puissances au pouvoir des villes de la planète. Ainsi la Whipid Valarian, a pris le contrôle total de Mos Eisley et le hutt Durga Besadii Tai celui de Mos Espa. Jabba Desilijic Tiure, tombé en disgrâce auprès de son oncle Jiliac, chef du clan, à cause de l’intervention des Jedi, n’a plus que Bestine, la capitale planétaire. Valarian veut bien les renseigner sur le vaisseau qu’ils recherchent mais en échange Koon devra participer à une grande course de podracer, « la Grande Course de la Mer de Lune » et la gagner.
Koon n’est pas très enthousiaste et demande la moitié des gains que la Whipid gagnera. Celle-ci est tout de suite d’accord et inscrit le Kel Dor sous le nom de Torin Dol. La course, qui part de Mos Espa et qui se termine à Mos Eisley, en passant par Bestine et Arnthout, se déroule sans problème pour le chevalier Jedi. Koon prend la tête dès le départ, fonce à un train d’enfer aidé par la Force et laisse les autres concurrents loin derrière, malgré la difficulté du parcourt (et un tireur Duros descendu par Kawayoka). Tellement difficile que sur les 20 participants du début, seul 5 franchissent la ligne d’arrivée. Même Gasgano le favori de la course et le champion de Durga n’arrive que quatrième.
Valarian donne ses gains à Koon (125 000 Trugut !) et lui dit que le propriétaire du vaisseau est en relation avec Jabba, mais que celui-ci a quitté Tatooine le 3 à la tête d’une flotte pour une destination inconnu (c’est le 5 quand les Jedi entendent cela).
Persuadé que Jabba est parti pour Nkllon, les Jedi quittent Tatooine en direction du même système. Ils ont 2 jours de retard mais pensent qu’ils arriveront avant lui en prenant la Passe Corellienne jusqu’à Corellia puis la Voie commerciale Corellienne jusqu’au système de Kinyen, puis directement vers Nkllon. Avec sa flotte, Jabba ne peut pas prendre les grands axes et doit aller tout droit, ce qui va le faire arriver beaucoup plus tard.

Système d’Athega, Nkllon, Région d’Expansion, 7ème jour du 1er mois de l’an 11.
Plo Koon arrive dans le système à bord de son chasseur caméléon (il est plus rapide que le « saut de l’ange » qui va mettre 2x plus de temps) et tombe nez à nez avec deux vaisseaux de combats de la Fédération du Commerce. Il repart aussitôt vers Kinyen. Il y revient 4 jours plus tard (le temps de faire l’aller-retour) mais sort de l’hyperespace près de Galgoin et a la fâcheuse surprise d’y retrouver un des vaisseaux de combats qui semble s’y planquer. Koon repart vers Kinyen.

Kinyen, Région d’Expansion, 14ème jour du 1er mois de l’an 11.
« Le saut de l’Ange » et le chasseur caméléon de Koon sont enfin réuni (Milaaw et Kawayoka ont aussi resauter vers Kinyen après être tombé sur un vaisseau de combat de la Fédération du Commerce près de Nkllon). Ils attendent les renforts que Koon a demandé la veille auprès du Temple Jedi…

Epilogue

District des Usines, base secrète de Darth Sidious, sur Coruscant.
Darth Sidious s’adresse à l’hologramme d’un grand humain barbu aux cheveux blancs : « Tyranus, mon apprenti, quel sont les nouvelles ? »
« Tous se passe bien, mon Maître. Nute Gunray a dépêché deux vaisseaux de combat pour intercepter Jabba le hutt comme vous me l’avez demandé. Pensez-vous que cela suffira ? »
« Peu importe que les Neimoidiens se fassent tuer ! J’ai envoyé mon agent sur place. »
« Stratis ? Je croyais qu’il était mort ? »
« Pensiez-vous vraiment que c’était mon seul agent ? Celui-là sera bien plus dangereux fasse aux Jedi. »
« Très bien mon Maître. Et quand est-il du wookiie, j’ai entendu dire qu’il poursuivait Russel. »
« Un puissant utilisateur du côté obscure inconnu lui a effacer la mémoire. Je veux savoir pourquoi avant de le tuer… »


_________________
Algar Pulla, le pilote de l'YT2400 qui vient de sortir de l'hyperespace, n'est pas très rassuré. Le petit vaisseau cargo se trouve tout seul au beau milieu d'une flotte de l'Empire. Son copilote, allume la radio et leur dit : "Ici le Sisyphe, de la Nouvelle République. Rendez-vous, vous êtes cernés..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campagne Star wars Saga edition   

Revenir en haut Aller en bas
 
Campagne Star wars Saga edition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Star Wars Pocket Models TGC
» [Partenariat] Star Wars: Clone Wars Rpg
» Les livres Star Wars
» Star Wars Starship Battle
» Vendredi des fans STAR WARS: The Old Republic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mondes Chimériques :: Représentation publique :: Contes et Légendes à achever :: Autres jeux-
Sauter vers: